Proposer un verre à un vieil ami est un plaisir! Surtout quand le patron vous offre le tout
RSS
RSS

Partagez
 

 Proposer un verre à un vieil ami est un plaisir! Surtout quand le patron vous offre le tout

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akhtai | Capitaine de Kahl
Messages : 35
Date d'inscription : 26/08/2014

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Or/Manipulation d'objets via sa dimension: Stockage => "Golden Lock" et Tir => "Golden Strike"
Age du personnage: CFR age du profil
Métier: Capitaine de Kahl
Enkidu Ereshkigal
Enkidu Ereshkigal
Akhtai | Capitaine de Kahl
MessageSujet: Proposer un verre à un vieil ami est un plaisir! Surtout quand le patron vous offre le tout   Proposer un verre à un vieil ami est un plaisir! Surtout quand le patron vous offre le tout Icon_minitimeSam 20 Déc - 17:35

C'était un début d'après-midi plutôt tranquille. Les gens vaquaient à leurs occupations avec un air vague et s'écartaient devant moi. Il faut dire que mon armure d'or était voyante et une part de ma légende vivante. Tous craignaient à juste titre le capitaine de Kahl, l'homme qui détient leur vie entre ses mains. C'est ainsi, le pas léger que je m'avança vers une des rues les plus huppées de la capitale. J'avais envoyé un courrier le matin même demandant si le vieux, sous des termes un peu plus polis certes, pouvait venir me rejoindre pour discuter de divers sujets autour d'un verre. Après tout je lui devais quand même pas mal de choses. Il connaît presque tout sur les organismes souterrains et autre. J'espérais qu'il puisse m'éclairer un peu sur divers sujets qui me tenaient à coeur. Comme Déna, ou plus précisément ses habitants, et sur la recrudescence que comptait les assassinats ces derniers jours. Cette nouvelle m'inquiétais au plus haut point. J'avais horreur pour ses hommes, ces moins que rien qui faisaient le boulot de lâches nobles qui faisaient exécuter leurs tâches par d'autres personnes. C'était méprisable. Quand on a un statut comme le leur, il fallait avoir la force qu'impliquait un si haut statut... Mais il ne savait que dépenser de l'argent à acheter des services de mercenaires. Si le vieux pouvait me fournir des informations sur ce nouveau réseau qui semblait se dévelloper, je pourrais rendre visite à ses poltrons. Un sourire se peignit sur mon visage tandis que je les imaginais à genoux, implorer en vain ma pitié. Il allait tous périr. C'était le prix de leurs pêchés !

Je rentrais dans la taverne la plus renommée de Kahl, laissant mes hommes se disperser dans chaque coin de la salle tandis que le patron, un petit bonhomme rondouillard mais bien habillé se dépêchait à ma rencontre. Alors qu'il m'assommait de ses discours de bienvenue et autres, je fit le tour de l'établissement d'un regard critique. La plupart des gens se tenait à carreaux et il n'y avait pas l'air d'avoir de cas sociaux dans la salle. Je me dirigea donc vers les alcôves du fond où il y avait toute une terrasse qui m'était constamment réservée, la moindre des choses, vu que le bâtiment était sous ma protection. Un odeur de nourriture épicées flottait dans la pièce. Le patron avait sans doute décidé qu'aujourd'hui, il allait servir son fameux plat au curry. J’allai m'affaler dans un des sièges confortables qui entouraient une table et commanda une bouteille de leur meilleur vin. Une serveuse, plutôt mignonne à première vue, s'empressa d'aller chercher ma commande. La douceur des fauteuils de mon espace réservé étaient bien au dessus de ceux qui se trouvaient dans la salle principale alors que ceux-ci même étaient bien plus confortables que la plupart de ceux qu'on trouvait dans le commerce. Je profitais ainsi du soleil qui réchauffait doucement mon armure, attendant mon ancien maître.

Je me demandais quand il allait arrivé quand la jeune serveuse arriva avec la bouteille commandée ainsi qu'une coupe d'or de toute beauté. D'un regard expert j’évaluai tout ça et hocha la tête. Je fis signe à la demoiselle d'apporter une autre coupe, ainsi qu'un plat de la spécialité du chef. Je soupirais d’aise en sirotant mon vin, tandis que mes yeux lorgnait les hanches de la serveuse qui se dépêchait de retourner en cuisine pour combler mes demandes. Le patron avait toujours eu le chic pour trouver de belles jeunes filles comme serveuses, tout en les faisant porter jupe et décolleté assez extravagant. C'était une autre raison pour préférer cet établissement à bien d'autre. Bien sur les clients normaux devaient débourser des fortunes pour pouvoir ne fut-ce que boire un verre. Mais en ma qualité de capitaine de Kahl et grâce à l'offre généreuse que j'avais fait au patron, tout était toujours gratuit pour moi et mes invités. Plutôt avantageux pour le petit bonhomme gras, il avait ainsi gagné le droit de conserver sa vie et de ne plus être menacer par une quelconque mafia. Voila la jeune femme qui revenait avec sa jupe magnifiquement courte et le décolleté plongeant soulignant à la perfection ses courbes. Alors qu'elle s'empressait de dresser la table et tout, je l'attrapa délicatement par le bras et lui murmura quelque chose à l'oreille. La jeune femme sourit et hocha la tête, filant faire part de ma demande au patron. Alors qu'elle s'éloigna, je la vis rencontrer une silhouette que je reconnaîtrais sans peine. Mon sourire n'en fut que plus grand, le voila qui arrivait enfin.

_________________
couleur : #FF6600
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Messages : 22
Date d'inscription : 04/10/2013

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Isolé de la Magie
Age du personnage: 108 années
Métier: Garde du corps dévoué
Mikain Flawn
Mikain Flawn
Citoyen
MessageSujet: Re: Proposer un verre à un vieil ami est un plaisir! Surtout quand le patron vous offre le tout   Proposer un verre à un vieil ami est un plaisir! Surtout quand le patron vous offre le tout Icon_minitimeLun 22 Déc - 11:52

L'invitation sans nom qu'il avait reçu au domaine Din n'avait pas été bien difficile à déchiffrer pour la majordome. Malgré les fils d'or qui y pendaient, la feuille finement décorée et les paillettes qui la décoraient, elle était bel et bien adressé à Mikain, et ce dernier n'avait pas eu le moindre mal à savoir qui pouvait bien vouloir l'inviter de cette manière là. Il ne connaissait en effet qu'un seul homme pour qui l'or était aussi abondant qu'un matériau ordinaire, et il ne s'agissait pas moins que du capitaine de l'Akthai responsable de la capitale de Heka. Ce dernier l'invitait à boire un verre en sa compagnie dans un bar où il avait ses habitudes ; le domestique demandant donc sa soirée pour se joindre à cette homme qu'il avait formé à certains arts comme le père de celui ci l'avait former lui même.
Se rendant donc en ville, le domestique s'était vêtu simplement. L'on aurait presque pu le croire en service vu le costume en queue de pie qu'il portait, mit à part que celui ci ne portait ni les chaînes, ni les bijoux qui le caractérisaient tant en tant que tel. Il n'avait pas mit son chapeau non plus, mais ses cheveux restaient toutefois tirés en arrière avec quelques mèches folles qui lui tombaient sur le devant du visage.
Trouvant le bar où il était invité, il fut rapidement stoppé à l'entrée par des gardes de la ville qui semblaient ne pas le reconnaître pour la plupart, surement des nouvelles recrues ou des gens qui n'avaient jamais eu la chance/malchance de croiser son chemin. Fouillant dans l'intérieur de sa veste, il en sortit donc la lettre dorée qu'il avait reçu, et le cachet de celle ci sembla étrangement lui ouvrir en grand les portes des lieux. A l'intérieur, le domestique laissa son regard se poser un peu partout aux alentours, bien qu'il savait qu'il ne trouverait surement pas le capitaine à portée de vue du bas peuple comme il l'appelait. Ce fut le patron en personne qui vint alors l'accueillir, vu qu'il connaissait déjà la nature d'invité qu'il avait assez souvent avec Enkidu. On lui indiqua donc la direction de la salle privé à coups de grandes politesses comme il devait surement en servir au militaire.
Mikain demanda toutefois à ce qu'on lui fasse amener quelques alcools dont il était friand, non pas que ceux des riches étaient mauvais, mais les citoyens arrivaient parfois à faire des mélanges délicieux avec pas grand chose. Après quoi, il se dirigea vers la terrasse où on l'attendait.
Il croisa une serveuse souriant à moitié alors qu'elle quitte la salle, libérant alors une vue directe sur l'homme en armure. Mikain lâche un soupir discret, cet homme était vraiment incurable...


-Je n'ose pas imaginer le jour où tu développe une allergie à l'or...

Il est vrai que le capitaine était principalement connu pour l'armure en or qu'il portait à chacune de ses sorties. Mais Mikain ne l'avait pour ainsi dire, presque jamais vu sans elle quand il était de sortie, quand bien même il allait boire ou autre. Il existaient même des légendes urbaines comme quoi Enkidu ne pouvait pas s'en débarrasser à cause d'une malédiction, ou que sa peau avait fusionner avec le métal pour tout vous dire.
Souriant doucement, l'homme vint donner une accolade à celui qui fut autrefois un de ses élèves, avant de s'asseoir à son tour autour de la grande table.


-Tu sait que tes lettres font toujours sensations au Domaine ?

_________________
Mikain vous sert en #336633
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Proposer un verre à un vieil ami est un plaisir! Surtout quand le patron vous offre le tout

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Keegan ▬ Viens, on s'pose, on prend un verre et tu m'dis pourquoi t'es moche.
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire.[Alfred]
» Quand un simple verre tourne à l'humiliation - Ashton ♥
» Corps de verre et coeur de pierre
» Un verre pour se détendre...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kwanita Dena ::  :: Kahl [capitale] :: Centre-ville-
Proposer un verre à un vieil ami est un plaisir! Surtout quand le patron vous offre le tout 1406414697-part