Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥]
RSS
RSS
Partagez
 

 Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Modo | Cheffe renseignements Wakanda | Seconde de James
Messages : 624
Date d'inscription : 06/05/2013
Localisation : Là où j'ai envie d'être~ ... Enfin ça, c'est quand je ne suis pas au bureau ou en mission. -sors-
Humeur : à faire du parapente ! ♫

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Phénix / Absorption de la chaleur ambiante
Age du personnage: 29 ans
Métier: Chef du service des renseignements de la section Wakanda
Sywen Edenhyde
Sywen Edenhyde
Modo | Cheffe renseignements Wakanda | Seconde de James
MessageSujet: Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥]   Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥] Icon_minitimeMer 13 Nov - 21:30

Il était une fois une petite employée de la section Wakanda de Lohendra, la superpuissance de Dena qui avait voix dans toutes les grandes décisions... Et qu'on se le dise : même si on travaille dans le corps chargé de diriger la nation, ça ne rime à rien quand on est dans les rangs inférieurs. On n'en tire absolument rien, pas même un petit avantage niveau loyer à payer – oui bon en même temps si le gouvernement se mettait à faire ce genre de favoritisme envers ses employés, la population n'en serait pas ravie. Bref, quand on zone dans les basses sphères, l'institution pour laquelle nous mettons nos compétences n'a aucune importance : nous sommes une personne comme les autres, normale. Nous pouvons tout juste tirer une certaine satisfaction à chaque fois que nous sommes amenés à dire où bossons, parce que les gens n'en savent pour la plupart pas bien long sur le fonctionnement de l'organisation – ils ne connaissent que son nom, sa hiérarchie dans sa globalité et d'autres infos de ce calibre – et sont tout de suite épatés sans qu'on ait eu à faire quoi que ce soit. Comme quoi les mots, y compris les noms, ont vraiment un pouvoir effrayant sur l'esprit humain : ils peuvent nous tromper en utilisant notre ignorance pour nous donner une vision faussée de la réalité. Au final, nous sommes bien naïfs.

Il n'y avait pas si longtemps que cela, Sywen faisait encore partie de ces employés banals de Lohendra. Et elle disait clairement que le prestige et la puissance de l'institution n'avaient rien à voir avec elle. Seulement la demoiselle n'était pas de nature carriériste, en fait rien que l'idée de prendre du grade – du boulot en plus, des subordonnés, des responsabilités – la blasait. Ce qui l'avait menée à intégrer les rangs de la section Wakanda n'était pas l'espoir d'obtenir une réputation, une fortune ou encore une gloire, mais simplement son passé. Nos choix pour l'avenir sont la plupart du temps guidés soit par l'expérience soit par l'avarice et l'envie après tout, dans son cas c'était le premier qui avait servi de moteur. À partir de là et étant donné qu'elle n'était pas du genre à vouloir travailler plus pour gagner plus, préférant plutôt se contenter de ce qu'elle avait si obtenir plus signifiait devoir travailler plus, on pouvait se dire que notre kwanita aux cheveux roses n'aurait pas dû avoir la chance d'évoluer significativement – et ce n'était pas faux. Elle se contentait du strict minimum en suivant les ordres à la perfection et, même si toutes ses missions s'étaient très bien déroulées, en général il faut aussi se montrer ambitieux pour grimper les échelons or ça n'avait pas été son cas. En fait, on pouvait dire qu'elle devait sa promotion récente à la chance

Enfin « une chance », pas sûr que ça en soit vraiment une dans son cas. Mais disons que si quand même. Oh et puis zut, pourquoi donc faudrait-il que Sywen se montre heureuse de crouler sous les dossiers ? Et pourquoi avait-il fallu qu'un portail vers une autre île s'ouvre peu après ? Si c'était vraiment sa chance qui avait joué, alors celle-ci était maudite. Mais parfois elle se surprenait à penser que ce nouveau grade lui plaisait assez au bout du compte, du coup elle ne se plaignait pas trop... Quoi que. James Ruthel lui donnait parfois envie de tirer des oreilles, tout de même. M'enfin quoi qu'on en dise il savait quand assumer pleinement son rôle et, comme ils étaient face à une crise, son patron sortait moins souvent séduire les jeunes femmes de Blaoria en pleine journée récemment. Donc même s'il l'exaspérait par moments, l'Edenhyde le respectait. Et puis c'était quand même lui qui l'avait promue, c'était un miracle en soi. Ou pas, c'est juste qu'il avait trouvé quelles cordes pincer pour la convaincre, mine de rien mieux valait ne pas sous-estimer la contenance de son sac à lui. Bon elle n'était pas forcément convaincue par les raisons qu'il avait données pour justifier son choix, mais ça ce n'était pas le principal. Ce qui l'était en revanche c'est qu'elle avait accepté.

Sywen était donc désormais la nouvelle cheffe du service des renseignements de la section Wakanda, malgré son jeune âge. Mais qui aurait cru que son nouveau bureau allait finir surchargé si rapidement ? Avec tout ce qui se passait en ce moment, elle se disait être vraiment mal tombée quand même. Refuser la proposition de James aurait été intelligent finalement, mais c'était trop tard, ne restait plus qu'à garder son rythme en restant motivée.
Le truc c'est que le mental ne faisait pas toujours tout et que, ce jour-là, quand on lui avait apporté du nouveau travail, la jeune femme n'aurait pas pu retenir le long soupir de lassitude et de fatigue qu'elle poussa, même avec toute la bonne volonté du monde. Allons bon, quand est-ce que la situation allait se calmer, qu'elle et ses collègues puissent respirer ? Ça commençait à être épuisant.
Du coup, une fois son subordonné sorti de la pièce, la membre de Lohendra se leva pour l'imiter et se mit à marcher lentement, allant de couloir en couloir sans jamais s'éloigner du côté vitré histoire de profiter de la vue, en pensant à tout sauf au boulot. Tiens, et si elle s'amusait à embêter son petit secrétaire aujourd'hui ?

Cette idée lui semblant bonne ses pas prirent automatiquement la direction du poste de Mikhail et, intérieurement, la kwanita nota qu'il n'y avait pas beaucoup de monde qui vagabondait dans les couloirs à cette heure-ci. Mais au bout de quelques pas, elle se rendit compte que quelqu'un qui ne lui disait rien était juste devant elle. Sywen inclina légèrement la tête avec curiosité : qui cela pouvait-il bien être ? Il lui semblait avoir vu toutes les têtes de la section, mais il pouvait s'agir d'une nouvelle recrue dont elle n'aurait pas entendu parler ou même de quelqu'un d'une autre section. Quoi qu'il en soit, cette personne semblait perdue... Et en prime avec une livraison de restaurant en main. C'était une livreuse qui avait des clients ici alors ? Bien perplexe, la demoiselle décida d'interpeller l'inconnue tout en l'approchant.

-Hé ! Vous m'avez l'air perdue vous. Besoin d'aide ?

Et voici comment un membre du service des renseignements pouvait possiblement se retrouver à... Renseigner. Les visites touristiques étaient la nouvelle activité ici, mais personne n'était au courant – bref, ceci est une blague.

_________________
"Je suis aussi prophète qu'une carotte !"
MERCI NOTHY POUR LE KIT ♥️
Dcs : Elliane Winterheart, Mérida Faithlin. Couleur : steelblue
Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥] Signa_Sywen

Spoiler:
 


Section Wakanda powa ! :
 


Dernière édition par Sywen Edenhyde le Ven 25 Juil - 9:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwanita
Messages : 216
Date d'inscription : 24/04/2013
Humeur : .....?

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Poêle/Manipulation de l'acier
Age du personnage: 21
Métier:
Nother Lormëne
Nother Lormëne
Kwanita
MessageSujet: Re: Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥]   Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥] Icon_minitimeMar 31 Déc - 11:56

Quand on se lève le matin, on se rend vite compte qu’une journée, bah c’est long ! Debout à cause de travaux du voisin, quel bonheur pour Nother qui c’est couchée tard. Sérieux les gens ont pensés à ceux qui dorment à 11h ? Faut croire que non ! La demoiselle se retourne sans cesse dans son lit, à chercher la bonne position pour retrouver le sommeil. Mais c’est alors que le vibreur ainsi que la sonnerie de son portable retentit sur sa table de nuit, comme pour la narguer. Juste un sms avec cette magnifique chanson des dangos… quelle honte d’avoir un truc pareil mais on fait avec. Prenant son portable qu’elle lève vers elle et fixe avec du mal à cause de la lumière qu’il produit. La femme essais de lire les mots écrient sur son écran. Il lui fallut un bon moment pour décrypter tout ça. Affichant un visage déconfit, la femme jette son tél à l’autre bout de son lit. Ignorant totalement la demande faite, celle d’aller chercher à manger pour son seul ami. Mais pensant avoir la paix, elle le réentend sonner plusieurs fois du même message. Jetant son oreiller dessus pour avoir la paix, le revoilà encore entrain de sonner.

« Ça va J’Y VAIS ! »

Énervé dès la fin de matinée la petite, faut croire que le ras-le-bol prend vite le dessus pour elle. Sortant de son lit complètement grognon, ne daignant même pas de se regarder dans un miroir pour voir sa tête, la femme s’habille à la va vite pour terminé au plus rapidement cette affaire de repas à emporter.  Sortant de chez elle en claquant la porte, rien à faire de l’écho fait dans le couloir, on la réveillée, on la fait chier donc son humeur n’est pas super pour essayer de l’ennuyer. Sortant dehors, déjà que l’idée d’aller dehors ne lui plait mais pas du tout. Essayant de calmer sa colère doucement en la passant dans l’écoute de musique assez violent. La jeune femme avance mains dans les poches, essayant de retrouver son chemin correctement.  Evitant la moindre personne dérangeante dans tout regard, la jeune femme arrive devant une file d’attente. Elles ont quoi ces nouilles pour avoir autant de popularité ! La jeune femme avec de gros yeux regarde d’un air what the fuck, sérieux si elle pouvait partir en courant elle le ferait là. Gardant sa respiration calme, se demandant si les personnes ne pouvaient pas partir en courant la maintenant. Après un nombre de temps assez long pour faire rager Nother intérieurement, la femme arrive devant le cuistot, et demande un extra large… Faisant d’un coup de gros yeux. Bah oui, tu dois payer ma chère Nothy ! La blonde, à deux doigts de l’explosion, pose l’argent la main tremblante, se disant que ce midi un meurtre va avoir lieu. Non mais vive la galanterie de faire payer la personne ! Enfin peut être qu’il va gentiment rembourser, y a intérêt pour sa vie !

Avançant avec la grosse boite assez lourde de nourriture, se disant qu’un meurtre serait de bon augure comme de mauvaise là-bas. Soupirant dans son coin, la demoiselle rentre comme si c’était un membre de ce lieu, genre rien à faire de l’accueil je pose ça et basta. Montant l’escalier, direction le lieu de renseignement histoire de lui balancer le truc bouillant en plein figure. De plus elle commence à sentir certains vertiges, elle aurait du manger un truc la Nothy.  Secouant la tête, elle avance dans le couloir jusqu'à ce qu’une voix l’interrompt dans son avancé.

« Hé ! Vous m'avez l'air perdue vous. Besoin d'aide ? »

Bien le moment qu’on se fasse interrompre. L’envie de lui refiler le plat et se sauver serait une bonne idée, mais après c’est l’autre qui va hurler. Sur le coup la jeune femme y réfléchis rapidement, mais très rapidement et donne le plateau repas à la femme avec presque un sourire narquois.

« Pour Mikhail ! La note est dedans. »

Non mais pas livreuse à domicile la Nother, mais alors qu’elle commencer à partir genre mission accomplit, la jeune femme titube un peu prise de vertige. Regardant un peu partout, une douleur  au niveau de la tête la fait tomber d’un coup au sol… C’est bien le moment de se retrouver au sol comme une idiote, la blonde secoue la tête, prise de douleur vers les yeux, non mais c’est vraiment le moment, faut croire que ce n’est pas son jour à la Fylearts.

_________________
Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥] Signa-Nother
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modo | Cheffe renseignements Wakanda | Seconde de James
Messages : 624
Date d'inscription : 06/05/2013
Localisation : Là où j'ai envie d'être~ ... Enfin ça, c'est quand je ne suis pas au bureau ou en mission. -sors-
Humeur : à faire du parapente ! ♫

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Phénix / Absorption de la chaleur ambiante
Age du personnage: 29 ans
Métier: Chef du service des renseignements de la section Wakanda
Sywen Edenhyde
Sywen Edenhyde
Modo | Cheffe renseignements Wakanda | Seconde de James
MessageSujet: Re: Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥]   Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥] Icon_minitimeMer 15 Jan - 10:25

On recevait rarement des visiteurs, à Lohendra. C'est que d'une voir des bureaux ce n'était pas très intéressant et, de deux, que de toutes façons les personnes extérieures ne pensaient pas avoir le droit d'y mettre les pieds – certainement à cause des quelques gardes postés à l'entrée et parce que c'était quand même le siège du gouvernement. Pourtant personne ne mordait, les gens pouvaient venir à partir du moment qu'ils ne comptaient pas poser une bombe ou quoi que ce soit d'autre qui serait qualifiable d'acte terroriste – la sécurité avant tout. Après, le hic en ce moment que de plus en plus de personnes n'étaient pas satisfaites de Lohendra, par conséquent le danger rôdait un peu plus autour des vies de ses employés, donc que la sécurité avait été légèrement resserrée. Mais le fait que personne n'ait encore tenté d'attaque kamikaze était plutôt bon signe, Sywen en aurait même été heureuse si ce portail vers un monde qui ne semblait pas tourner rond n'était pas apparu d'un coup. À cause de lui, elle avait l'impression que c'était une toute autre menace qui pourrait bien se manifester non seulement au gouvernement, mais à toute l'île.
Finalement, renforcer la sécurité n'était peut-être pas de trop. M'enfin, ne tirons pas de conclusions trop hâtives, personne encore ne savait quelles étaient les intentions du peuple de cet autre monde, ce n'était pas être ouvert d'esprit que de s'imaginer tout de suite qu'ils allaient leur déclarer la guerre juste parce que les rapports indiquaient qu'ils étaient plutôt belliqueux.

Et puis ce n'était pas vraiment le sujet, puisqu'elle ne pensait pas que l'inconnue qui se baladait dans les couloirs venait de l'autre île. Mais quoi qu'il en soit, la demoiselle avait préféré l'aborder, après tout ce n'était pas tous les jours qu'on voyait une fille avec une boîte de ramen faire une promenade dans les couloirs du siège, elle devait probablement être là pour livrer le repas à quelqu'un.... Dont elle apprit bien vite l'identité : celui qui avait commandé un repas sur son lieu de travail n'était autre que le secrétaire, Mikhail, qui devait avoir la flemme d'aller jusqu'au réfectoire. Vraiment, celui-là était fort.
Mais passons, parce que la réaction de la blonde titilla notre kwanita aux cheveux roses : pourquoi semblait-elle aussi ravie de déléguer son chargement à quelqu'un d'autre ? Et en prime, elle connaissait Mikhail si son instinct ne la trompait pas. Décidément, il demandait carrément à ses amis de lui rapporter ses repas. En tout cas, la manière dont l'intruse lui refourgua la commission ne lui laissa pas d'autre choix que de le réceptionner – au risque que la boîte tombe et que son contenu se renverse sur le sol. Soit, elle la attrapa donc in extremis, mais comptait quand même poser quelques questions à cette jeune femme – qui avait déjà tourné les talons, visiblement fière de son accomplissement et prête à s'en retourner d'où elle venait. On aurait dit une bourrasque à ce niveau.

Cependant, la livreuse ne fit pas plus de cinq pas avant de tituber et de s'étaler au sol. Au début cela tira un regard qui disait bien « tu te fiches de moi ? » à Sywen, avant qu'elle ne capte après une seconde passée à fixer inutilement la blonde que celle-ci avait certainement besoin d'aide – oui parce qu'il y avait encore de quoi en douter, même quand la pauvre semblait ne pas pouvoir se relever. Alors elle s'approcha rapidement et s'accroupit à ses côtés avant de lui tapoter la joue.

-Hey ! Ça va ? Tu m'entends ?

Demanda-t-elle d'une voix pressée par un léger accès de panique. Notre cheffe de service posa une main sur son front et examina rapidement son visage du regard : elle était très pâle et semblait fatiguée. Est-ce que par hasard, elle serait... ?
Un grognement en provenance de l'estomac de l'inconnue lui confirma alors ses soupçons : c'était une crise d'hypoglycémie.
Lâchant un soupir de soulagement – ce n'était pas ce qu'il y avait de pire, imaginez donc si ça avait été un arrêt cardiaque –, l'Edenhyde réfléchit alors rapidement. La solution était de la nourrir, ce qui tombait bien puisqu'elle avait un plat de nouilles à disposition. Et tant pis pour le secrétaire, il pouvait très bien aller à la cantine. Donc, sans hésiter, elle posa la tête de la demoiselle [en détresse -vlan-] sur ses genoux, ouvrit la boîte, sortit le bol ainsi que les baguettes, et commença à la nourrir. Si on lui avait dit qu'un jour, elle s'improviserait aide aux personnes en sous-alimentation...
Cela dit, Sywen suivit le conseil qu'il lui semblait avoir entendu elle ne savait plus où – certainement à la télé – il y avait de cela fort longtemps : parler à la personne pour la pousser à rester consciente.

-Allez, manges. Et restes avec moi, si jamais tu t'évanouis je serais obligée de te porter jusqu'à l'infirmerie... Au fait, tu t'appelles comment ?

_________________
"Je suis aussi prophète qu'une carotte !"
MERCI NOTHY POUR LE KIT ♥️
Dcs : Elliane Winterheart, Mérida Faithlin. Couleur : steelblue
Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥] Signa_Sywen

Spoiler:
 


Section Wakanda powa ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwanita
Messages : 216
Date d'inscription : 24/04/2013
Humeur : .....?

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Poêle/Manipulation de l'acier
Age du personnage: 21
Métier:
Nother Lormëne
Nother Lormëne
Kwanita
MessageSujet: Re: Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥]   Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥] Icon_minitimeDim 23 Mar - 14:42

Alors la on peut dire respect Nother ! Arriver au stade de l’évanouissement car madame n’a pas mangé, c’est vraiment un exploit. Enfin après c’est comme d’habitude, elle ne mange pas le matin car elle ne fait pas le moindre effort, mais étant donné qu’elle a du marcher, porter ce truc et monter des marches, trop d’effort la donc assommer si on peut dire. Au moins, ce monde de noir ne la pas effrayé, celle-ci est presque bien dans cet univers… Après tout elle est né là-dedans, l’ombre et mieux que la lumière ! Ne voulant guère revenir dans le monde de la lumière, la demoiselle reste inerte un moment.

Pourtant une voix décider que non la blonde doit se bouger, sentant un peu de mouvement et de la chaleur au niveau des lèvres, sur le coup Nother a un peu flippe, après tout la chaleur sur ses lèvres lui a fait penser un truc. Poussant les bras en avant comme si elle devait repousser un visage trop proche, mais ça bat dans le vide… Enfin sa juste frôler le visage de la pauvre rose… Voyant des baguettes dans les mains de celle-ci…

« Ah…fausse alerte… »

Nother parfois tu fais preuve d’une imagination débordante… se frottant les yeux, la lumière est vraiment trop violente quand même ici… Soupirant un peu, la demoiselle regarde un peu le plafond pour vérifier que sa vue trouble c’est bien remis. Voyant enfin d’où viennent les baguettes et la nourriture dessus la jeune femme fait de gros yeux… Elle ne sera jamais remboursée si elle tape dedans… C’est super la vie !

« Les…pâtes… mon argent…. »

Déprime pas Nother, même si ton argent de poche ce fait maigre, faut sourire tu es en bonne santé ! Enfin il semble presque, car quand tu essais de te lever tu te sens encore flagada, donc vaut mieux rester comme ça ! La tête sur les genoux d’une inconnus, la demoiselle se dit que ça aurait pus être pire, enfin oui…  Sa pourrait être pire…. Positivons les choses !

Prénom ? Pourquoi tout le monde veulent savoir comment tel-personne s’appel tel, vraiment c’est énervant ça… Bon après tout elle est dans des bureaux, savoir qui est qui c’est normal… Elle va se faire emprisonnée ? Manquerais plus que ça, manquerais plus que Corvus vient la chercher car elle est en taule. Mangeant ce qu’on lui donne, car si elle refuse elle a peur que ça finit mal ou qu’on lui engouffre dans la bouche, donc pas le choix ! Aller courage petite Nother tu sais dire ton prénom !

« No…..No………………Nother ! »

Youhou prénom dit ! Ce n’est pas tous les jours que celle-ci balance son prénom, enfin surtout on ressent la peur de finir en prison car elle est… Pas d’ici ? Se disant que ça peut finir mal, la demoiselle termine la part donnée et se lève pour vite partir, pas grave pour la bouffe, la vie en dépend ! Mais alors qu’elle commence à poser le pied pour se lever, elle n’a pas vu où est posé le plat et donne un coup dedans, résultat ? Les deux femmes se retrouvent éclaboussées par l’énorme bol de nourriture. Le liquide bien chaud qui dégouline,  les pâte et les légume qui reste collé au cheveux et aux vêtement, le visage dépité et surpris de Nother qui regarde le bol  retomber comme un gentil petit… Un sourire nerveux qui montre tout de suite qu’elle pense que ça va mal finir ? Ou surtout que ce n’est vraiment pas son jour ? Penchant un peu la tête en se disant merde ce n’est pas mon jour du tout, j’aurais du rester au lit…. On se retient de chialer Nothy, un peu de dignité quand même ! Enfin pour le peu que tu en as, mais essais quand même !

_________________
Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥] Signa-Nother
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modo | Cheffe renseignements Wakanda | Seconde de James
Messages : 624
Date d'inscription : 06/05/2013
Localisation : Là où j'ai envie d'être~ ... Enfin ça, c'est quand je ne suis pas au bureau ou en mission. -sors-
Humeur : à faire du parapente ! ♫

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Phénix / Absorption de la chaleur ambiante
Age du personnage: 29 ans
Métier: Chef du service des renseignements de la section Wakanda
Sywen Edenhyde
Sywen Edenhyde
Modo | Cheffe renseignements Wakanda | Seconde de James
MessageSujet: Re: Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥]   Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥] Icon_minitimeLun 31 Mar - 17:07

Bon, voilà, Sywen avait un aperçu d'une vie d'infirmière...  Enfin, un très vague. Elle se doutait bien que les vraies infirmières ne se contentaient pas de donner à manger à des hypoglycémiques, sinon elles ne seraient pas aussi occupées. Cela dit elle se contentera de ce petit échantillon, ne se voyant vraiment pas aider des personnes malades ou blessées toute la journée. Les nourrir, leur apporter des soins, s'occuper de chambres, parfois même leur faire prendre une douche... Sans parler du fait que les horaires étaient horribles et qu'il fallait sourire voir parler tous les jours avec les patients. La demoiselle n'était pas toujours une exemple de douceur et d'amabilité, alors ce serait un effort quotidien qu'elle ne se voyait pas faire. Et puis, vous imaginez une infirmière avec un tempérament comme le sien devant un patient qui refuserait de prendre ses médicaments ou de se nourrir ? Elle perdrait patience si vite qu'elle enverrait voler sa table de lit. Vous me direz, au moins il prendrait tellement peur qu'il ne ferait plus sa tête de mule. A moins qu'il fasse une crise cardiaque avant, ce qui serait vraiment problématique. Quand je vous dit qu'elle n'est pas faite pour un métier pareil. Quitte à choisir son poste actuel lui convenait mieux, même s'il était accompagné par un joli lot de responsabilités et autres trucs casses-cou comme d'immenses piles de paperasses en tout genre, des réunions à tout va et quelques heures supplémentaires. Ah et un patron complètement gamin aussi, elle était obligée de feinter pour le faire travailler. Bon je suis un peu mauvaise langue, là, après tout depuis que le portail était apparu son boss s'était sérieusement mis au boulot. Tant mieux, parce que sans cela Rees et elle auraient finis noyés sous une tonne de dossiers.

Bref, Sywen n'avait écouté que sa compassion en voyant l'inconnue s'effondrer à terre, quasiment inconsciente. Pendant qu'elle s'amusait – enfin presque – à lui donner la béquée, quelques questions lui avaient traversé l'esprit d'ailleurs : est-ce qu'elle aurait à la porter jusqu'à l'infirmerie ? Espérons que non, la livreuse ne semblait pas bien lourde mais ce serait plutôt casse-pieds quand même. Comment pouvait-on faire un crise d'hypoglycémie ? Notre cheffe de service n'en ferait sans doute jamais, puisqu'elle était parfaitement incapable de sauter un repas. Est-ce qu'il lui faudrait faire un rapport là-dessus ? Elle ne préférait pas, premio elle voyait assez de papiers comme ça au quotidien et secondo ce n'est pas comme si l'incident était grave, alors ce serait une perte de temps inutile. Bah si cette blondinette n'en gardait aucune séquelle, qu'elle n'aurait pas dans l'idée de porter plainte et que personne ne les voyait, sans doute que personne ne pourrait lui demander de compte-rendu, si ?
M'enfin, revenons un peu à cette demoiselle en détresse. Au début elle ne sembla pas capter que de délicieuses nouilles attendaient patiemment qu'elle les mange. Quand la kwanita rosée lui ouvrit légèrement la bouche en lui prenant le menton elle se réveilla à moitié. Seulement elle devait divaguer un peu, parce qu'au lieu de gober ces maudites pâtes elle tendit les bras comme pour donner un coup à sa bienfaitrice, qui l'esquiva en se demandant s'il fallait lui mettre une baffe pour qu'elle se réveille – et pour son petit plaisir personnel.

Heureusement pour elles deux ce ne fut pas nécessaire puisque, juste après, la blonde reprit assez connaissance pour manger sans qu'on ait à lui enfoncer carrément les nouilles dans la bouche. Cela tira un mince soupir de soulagement à Sywen : tant mieux si elle avait repris connaissance, surtout aussi rapidement.
L'inconnue tenta aussi de se relever, mais n'avait pas encore la force nécessaire pour. Alors à la place elle se réinstalla sur ses genoux en lui donnant son prénom, dont la jeune femme aux yeux bleus accusa réception par un hochement de tête.

-Moi, c'est Sywen. Tu te sens mieux ?

Apparemment la dénommée Nother se portait mieux, oui, puisqu'elle parvint un peu plus tard à se lever. Un mouvement que la Lohendra suivit, avant de s'étirer un peu tout en se faisant la remarque qu'elles faisaient à peu près la même taille – enfin, si on ne comptait pas ses talons.
C'est alors qu'elle sentit quelque chose de chaud sur ses jambes. Elle baissa le regard, surprise, pour découvrir... Qu'elle était recouverte de bouillon et de quelques pâtes. Mais ?! Que ?! Rah, mais comment cette pas douée s'était débrouillé pour renverser le bol, sérieux ? La jeune Edenhyde fixa Nother avec un regard blasé, l'air de dire « ah bah c'est malin tiens, t'aurais mieux fait de rester allongée là toute la journée », tout en lâchant un « toi.... » qui sonnait presque comme un grognement.
Mais même si ce n'était pas l'envie de lui envoyer une droite qui manquait, elle décida qu'avant tout, des mesures d'urgence s'imposaient. Non seulement une femme ne pouvait pas rester dans cet état, surtout qu'en refroidissant le bouillon allait dégager une odeur nauséabonde, mais en plus elle avait encore plusieurs heures de boulot à affronter avant de rentrer chez elle. Hors de question de devoir les passer dans des vêtements sales et malodorants.

Du coup, c'est sans demander l'avis de la blonde qu'elle lui prit la main en lâchant un « suis-moi » catégorique. Elle ne la lâcha qu'après l'avoir guidée jusqu'à une zone assez peu fréquentée du quartier général, où on ne trouvait en général que les femmes de ménage. Là elle prit quelques serviettes ainsi qu'un nécessaire à toilettes dans une petite salle, puis se dirigea vers une autre ou se trouvaient quelques machines à laver. Par chance ils faisaient aussi sèche-linge et, comme elles n'auraient pas grand-chose à mettre dedans, leurs vêtements seraient propres et secs assez rapidement.
Sywen donna alors une serviette à Nother et lui indiqua un paravent.

-Tu peux te changer la première, en attendant je vais préparer une machine.

Et c'est ce qu'elle fit, avant d'aller se déshabiller à son tour. Ensuite, les deux jeunes femmes vêtues d'une simple serviette (et d'une charlotte pour sa part, heureusement ses cheveux étaient attachés en chignon ce jour-là et n'avaient pas été atteints) se dirigèrent vers une salle de douche qui, par chance, était juste à côté. Parce que devoir traverser tout le bâtiment dans cette tenue aurait été gênant. La jeune femme laissa sa serviette sur un étendoir prévu à cet effet, se choisit un emplacement, fit tourner le robinet et ferma les yeux en se détendant quand l'eau se mit à couler. Ensuite, elle se tourna vers Nother.

-On devrait pouvoir se doucher tranquillement, ne t'en fais pas. Cela dit, elle se pencha pour prendre le savon et s'en mit avant de le lui tendre. Au fait, tu as les yeux d'une couleur peu commune. C'est naturel ?

Parce qu'un rouge pareil sans être albinos, c'était assez intriguant.

_________________
"Je suis aussi prophète qu'une carotte !"
MERCI NOTHY POUR LE KIT ♥️
Dcs : Elliane Winterheart, Mérida Faithlin. Couleur : steelblue
Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥] Signa_Sywen

Spoiler:
 


Section Wakanda powa ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwanita
Messages : 216
Date d'inscription : 24/04/2013
Humeur : .....?

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Poêle/Manipulation de l'acier
Age du personnage: 21
Métier:
Nother Lormëne
Nother Lormëne
Kwanita
MessageSujet: Re: Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥]   Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥] Icon_minitimeMer 30 Avr - 14:46

Apprendre que dehors y a pas que des gens méchant, et que ce monde n’est pas sale... Ce n’est pas évident on peut dire de comprendre ça. Pourtant pour Nother, tout est sujet de mal… N’aimant pas le monde qui l’entour, son monde obscur est beaucoup mieux que le reste… Mais hélas, obligé d’affronter la vie, la voilà dans un lieu qui n’est pas du tout habituel pour elle. De plus, avec une personne qui parle, une personne inconnus, quel chance ? Pas pour Nother. La blonde a un peu de mal avec les autres.

Mais il n’y a pas que ça, dans sa maladroititude, la demoiselle a battu le record de vol de bol de nouille xxl sur elle et la rose. Bravo respect total, Fylearts  tu gagne le respect de tous les juges ! Sur le coup la demoiselle  grossis les yeux sur le « toi ». On peut dire que si elle a pu, Nother serait très loin, tellement loin... Mais, la femme saisit son bras et se fait emmener, peu courageuse de nature, enfin surtout qu’elle n’a jamais affronté ce genre de soucis, comme quoi rester chez sois évite pas mal de chose ! S’imaginant tout les pires tortures possibles, elle n’aurait jamais imaginé la pire de toute… Se mettre en serviette… Devant une autre femme. Oui c’est une torture pour Nother, oui c’est bizarre comme torture ! Mais bon…

Se disant qu’elle devrait fuir en courant, mais qu’elle pue le curry et que les ramens dans les cheveux ça n’a rien de bien classe… La demoiselle c’est juste dit, bon je reste en serviette et voilà… Rien ne va arriver ?  Eh bah non… La voilà trainé dans la douche en serviette. Faisant le piquet contre le mur, tentant presque une fusion avec là. Toute rouge comme ses yeux, la demoiselle n’a jamais vu de femme nu, à part elle… Non la demoiselle n’est pas bis, surtout que c’est intimidant !

Sans trop sans rendre compte, la voilà d’un coup sous l’eau paniqué… On la mit pendant qu’elle se remettait du choc émotionnel ? Mettant les bras sur sa poitrine, et serrant les jambes… Tellement mal à l’aise… à deux doigts de l’évanouissement. Pourquoi une situation pareil… ? Nother se demande si ce n’est pas un cauchemar en faite, oui voilà un cauchemar !

« Au fait, tu as les yeux d'une couleur peu commune. C'est naturel ? »

Pourquoi tout le monde à un souci avec ses yeux ? Toujours la même question ! La demoiselle n’aura jamais de chance, on lui demande toujours ça… Mais pour une fois c’est un autre souci qui la travaille… Tournant le regard vers la femme, son regard c’est vite stoppé sur un rebond…. C’est humain ça ?  Reculant plus loin, non Nother ça ne va pas t’exploser à la figure promis…  Aller Nono tu peux le faire, ça va pas te tuer une bonne douche ! Marmonnant des bouts de phrases en tentant d’en faire une à voix haute…

« ….Peut-être.. »

Oui bon, ce n’est pas une phrase ça, c’est juste le seul mot qui à pus sortir de sa bouche ! Complètement gênée, c’est dur de parler pour elle. Déjà qu’elle ne parle pas beaucoup en plus ! C’est bien le lieu pour faire la converse avec cette demoiselle qui n’ose pas décrocher les bras de sa poitrine et qui limite voudrais pas être de la flotte pour disparaitre.

« Je…ne sais pas… Enfin….pose pas de question la dessus moi… Me demande juste… si…s’il ne va pas grogner d’avoir rien à manger…. Et aussi……. Si vous….tu…vous….tu…vous… »

Maintenant elle s’embrouille toute seule, bravo Nother, tu gagne l’oscar du bafouillage ! La femme essais de ne pas être perturbé et d’oublier où elle se trouve, mais avec le bruit de l’eau… et la présence… Aller Nother..

« C’est naturel…..Ta poitrine ? »

Alors la c’est de la question ultime ! Nother qui n’a rien… Enfin qui n’a jamais remarqué qu’elle en avait, c’est pour dire qu’on se demande ce qu’elle fabrique dans sa douche celle-là… Enfin elle essai de se détendre comme elle peu, même si les rougeurs de son visage ne veulent pas partir, courage encore un petit moment à passer !

_________________
Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥] Signa-Nother
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modo | Cheffe renseignements Wakanda | Seconde de James
Messages : 624
Date d'inscription : 06/05/2013
Localisation : Là où j'ai envie d'être~ ... Enfin ça, c'est quand je ne suis pas au bureau ou en mission. -sors-
Humeur : à faire du parapente ! ♫

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Phénix / Absorption de la chaleur ambiante
Age du personnage: 29 ans
Métier: Chef du service des renseignements de la section Wakanda
Sywen Edenhyde
Sywen Edenhyde
Modo | Cheffe renseignements Wakanda | Seconde de James
MessageSujet: Re: Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥]   Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥] Icon_minitimeMer 14 Mai - 16:05

Sywen n'était pas vraiment quelqu'un de timide, surtout avec les femmes. Se balader toute nue au milieu d'un bain rempli de personnes de la même gente ? No souci, elle le ferait sans même hésiter. Après tout elles étaient faites de la même manière, alors quelle honte y avait-il à s'exposer aux regards féminins ? Elle n'en voyait aucune. Bon la demoiselle était évidemment un peu plus pudique face aux hommes, mais restait tout de même capable de se balader en bikini devant eux sans se poser de questions, sans rougir ni chercher à se cacher. De plus son côté garçon manqué ressortait plus facilement quand elle était face à un représentant du sexe opposé (surtout ses amis), alors elle se comportait de manière un peu plus rude. Mais c'était parce que quand elle n'oubliait pas tout bonnement les différences homme-femme et les interactions qui pouvaient avoir lieu entre eux, c'était pour les sous-estimer. Sans doute que cela changerait si, un jour, elle se retrouvait face à un homme capable de la faire sentir clairement qu'elle est une femme. En clair, si quelqu'un parvenait à la faire tomber amoureuse. Or ce n'était pas gagné puisque, au-delà de cela, il faudrait aussi laisser le temps à la kwanita aux cheveux roses de se rendre compte de ces sentiments, de les accepter puis de réunir assez de courage pour se lancer à l'eau si jamais elle devait se confesser. Celui dont elle tomberait amoureuse serait probablement à plaindre, au final. Ah et oui elle avait déjà eu des petits amis, mais ça n'avait jamais été le vrai grand amour, seulement elle ne le savait pas encore.

Cela dit, ce que Sywen avait du mal à intégrer, c'était que toutes les femmes ne pensaient pas comme elle. Certaines étaient tout bonnement incapable d'aller à la piscine, même en maillot de bain une pièce plus un grand paréo. C'était sans trop réfléchir qu'elle avait emmené Nother puis l'avait poussée à enlever ses vêtements pour pouvoir prendre une douche, sans se douter que la blonde n'apprécierait pas forcément. Et puisqu'elle avait complètement la tête dans le guidon, tellement sa détermination et son besoin de prendre une douche étaient pressants, notre cheffe de service ne fit pas vraiment attention à ses différentes réactions – qui, pourtant, étaient très explicites. Surtout quand la livreuse s'était plaquée contre un mur de la salle de douches avec un drôle d'air, mais rien que la tête qu'elle fit quand elle lui parla de se déshabiller aurait dû lui mettre la puce à l'oreille. En la voyant hésitante à se mettre sous un jet d'eau, elle ne trouva rien de mieux que de la prendre par le poignet pour l'emmener jusqu'à celui situé à côté de celui qu'elle s'était choisi – non sans avoir poser sa serviette sur l'étendoir avant. Si la jeune femme ne s'imposait pas un peu trop ?... Demandez son avis à Nother, tiens. Sa réponse vous blasera sans doute moins. Nan parce que celle qui depuis tout à l'heure la menait à droite et à gauche trouvait limite tout ça normal, même la douche. Ben oui, elles étaient sales, pour quelqu'un qui tenait à donner un minimum d'attention à son image histoire d'être un peu plus féminine et était sur son lieu de travail, c'était un drame.

La miss devait penser la même chose, non ? C'était aussi une femme après tout. Ah là là, Sywen, n'étais-tu pas parmi les premiers à te jeter dans des marres de boue quand tu étais plus jeune ? Ce n'était pas parce que tu avais fait des progrès au niveau de la durabilité de tes vêtements et de la propreté qu'il fallait oublier qu'à une époque, ton apparence t'importait peu aussi.
Bref, une fois les deux protagonistes sous la douche, la plus âgée des deux avait commencé à se laver tout en parlant, sans prêter attention à l'expression de Nother. Celle-ci sembla avoir bien du mal à articuler une phrase, mais parvint à lâcher un « peut-être » qui lui fit hausser un sourcil. C'était une réponse ? Oh, elle ne voulait pas qu'on la questionne de trop ? La Lohendra avait été trop intrusive ? Certains n'appréciaient pas qu'on s'intéresse à eux, après tout. Mais avant qu'elle n'ait pu réagir à ça, sa camarade de douche changea de sujet en parlant du repas de Mikhail, toujours en bafouillant. S'inquiéter pour lui était inutile, voyons, c'était un grand garçon ! D'ailleurs, c'est à peu près ce qu'elle dit.

-T'en fais pas pour lui, va, il se débrouillera ! Plus important encore, je m'excuse si j'ai posé une question trop indiscrète.

Parce que la demoiselle pouvait parfois être parmi les moins douées pour deviner ce que les autres pensaient ou ressentaient. C'est pour cela qu'elle préférait s'excuser : que ce soit à raison ou pas elle n'aurait pas mauvaise conscience ainsi.
Vint ensuite une question qui la rendit quelque peu perplexe. Sa poitrine avait quelque chose de particulier, pour que la blondinette demande cela ? Se tournant entièrement pour lui faire face, elle répondit avec un air qui disait « pourquoi poser une question dont la réponse est évidente ? »

-Bien sûr, pourquoi ?.... Hé, tout va bien ?

Maintenant que Sywen voyait clairement son interlocutrice, elle se rendait compte que celle-ci ne semblait pas très en forme. Ou plutôt pas très à l'aise, mais elle ne faisait pas bien la différence. Histoire de s'assurer que Nother n'avait rien, elle s'approcha pour pouvoir l'examiner de plus près et posa une main sur son front, une expression légèrement inquiète sur le visage. Bon, au moins, elle n'avait apparemment pas de fièvre - pourquoi son visage était aussi rouge alors ? L'eau n'était pourtant pas si chaude que cela. Mais ce à quoi la jeune Edenhyde n'avait pas pensé, c'était que sa vis à vis n'appréciait peut-être pas cette proximité. Et que si elle ne semblait à son aise, c'étiat à cause de cette douche.

_________________
"Je suis aussi prophète qu'une carotte !"
MERCI NOTHY POUR LE KIT ♥️
Dcs : Elliane Winterheart, Mérida Faithlin. Couleur : steelblue
Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥] Signa_Sywen

Spoiler:
 


Section Wakanda powa ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwanita
Messages : 216
Date d'inscription : 24/04/2013
Humeur : .....?

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Poêle/Manipulation de l'acier
Age du personnage: 21
Métier:
Nother Lormëne
Nother Lormëne
Kwanita
MessageSujet: Re: Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥]   Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥] Icon_minitimeMar 17 Juin - 14:13

Une agression, voilà c’est une agression de vie privé sous la douche ! La jeune femme peut bien mourir à toute instant quand même, bien que cela serait dommage tout de même de mourir juste car elle a vu une femme nue sous une douche, sachant que c’est une femme aussi… Mais, n’ayant pas l’habitude de cela, encore les hommes étrangement ça va, mais une femme c’est une autre chose ! Nother est toute rouge comme une tomate, et ses phrases n’ont pas de sens, bref la demoiselle n’en peut plus !

Pourtant ce n’est pas la mer à boire, ce n’est qu’une douche tout de même, enfin ce n’est pas non plus en se refermant soi-même qu’on va y arriver Nothy ! La blonde regarde un peu partout, et entend les mots de la rose. Faisant un petit baissement de tête, tu passe vraiment pour une asocial Nother ! Mais alors qu’elle va tenter de dire un « ce n’est rien ». La femme se retrouve trop proche de Nother… VOIR MÊME TROP ! De gros yeux sur son visage, encore plus rouge… Limite si le sang aller pas couler de son nez tellement cette scène est grotesque. La femme va s’évanouir en fait, enfin c’est au bord là. Aller on se reprend un peu Nother ! Respire un peu, ça va bien se passer, enfin qu’est-ce qui va bien se passer ? Bonne question… Respirant un peu, la Fylearts tente avec du mal de respirer normalement, on peut dire que c’est assez dur dans la situation actuelle.

Reculant comme elle peut, la femme croit presque à un viol là, la femme est en fait une grosse perverse ?! Non attend, elle a demandé si ça aller bien… Juste gentille ? Bravo Nother, avec ta tête on croirait vraiment qu’on aller te faire du mal, comment dire devant une telle réaction… Bravo ? Et maintenant on rattrape ça comment ? Aller Nother, on reprend un peu de courage et on parle !

« Je…Euh désolé !! Je n’ai pas l’habitude ! Enfin oui pas du tout ! »

Parle pas non plus trop vite, paniqué comme pas possible, la femme semble comme une gamine qui a fait une bêtise quand même. Tentant de calmer son cœur qui bat beaucoup trop fort, la blonde essaie d’oublier son erreur, ce qui est dur, pour essayer de ce détendre un tout petit peu. Aller respire un peu… C’est bien, on progresse un peu dans ta sociabilisassions quand même. Secouant un peu la tête pour enlever toute l’eau qui lui est coulé dessus, car il n’empêche qu’ils sont long ses cheveux.  Prenant une serviette pour vite sortir de la, car ça atteint les limites de Nother, se sentant un peu mieux le corps recouvert d’un bout de tissus, car ça fait du bien de se sentir couvrir.

La femme n’étant pas une douée de nature pour parler, car elle ne sait pas trop faire ça fouille dans son porte feuille. Après tout abimé des vêtements n’est pas très bien, et la femme sait bien que le sexe opposé à l’homme adore les vêtements donc elle tend une petite somme, qu’elle économisé pour s’acheter une console, car après tout c’est pour dire pardon.

« Euh… Pour réparation…. Mon argent de ma console… Sa devrais suffire… »

Ne connaissant pas le prix des vêtements, la petite blonde donne une somme au pif qui est un peu trop, mais ne le sait pas hélas. Détournant un peu le regard, car c’est gênant, en fait tout est gênant pour Nother, ce qui lui fait un blocage permanant avec la foule, un jour tu sauras ne pas avoir peur… Mes ses yeux la bloque un peu quand même, c’est si dur d’avoir une couleur si spécial, tout le monde vous dévisage….

« Mer….ci »

Ah un petit merci, ce n’est pas tout les jours qu’elle le dit ça, bien qu’il est dit avec du mal, la femme y arrive enfin. Serrant encore les billets qu’elle tend en serviette, courage demoiselle, elle ne va pas te manger cette dame !

_________________
Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥] Signa-Nother
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modo | Cheffe renseignements Wakanda | Seconde de James
Messages : 624
Date d'inscription : 06/05/2013
Localisation : Là où j'ai envie d'être~ ... Enfin ça, c'est quand je ne suis pas au bureau ou en mission. -sors-
Humeur : à faire du parapente ! ♫

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Phénix / Absorption de la chaleur ambiante
Age du personnage: 29 ans
Métier: Chef du service des renseignements de la section Wakanda
Sywen Edenhyde
Sywen Edenhyde
Modo | Cheffe renseignements Wakanda | Seconde de James
MessageSujet: Re: Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥]   Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥] Icon_minitimeVen 27 Juin - 12:29

Entre femmes, la nudité ne devrait pas être un sujet gênant ? Voyons, chacune était différente donc avait son propre point de vue. Certaines n'osaient pas se montrer parce qu'une imperfection telle qu'une cicatrice leur faisaient honte, d'autres parce qu'elles avaient peur d'être mal jugées, ou encore parce qu'elles complexaient facilement faces aux autres membres de leur gente, quelques-unes étaient simplement d'une grande pudeur donc trouvaient cela indécent et, enfin, un certain nombre refusaient de s'exposer sans défense aux autres, pour elles les vêtements étaient une manière de se protéger en société de par l'image qu'ils pouvaient véhiculer. Mais dans la plupart des cas, on retrouvait deux dénominateurs communs : le regard qu'on portait sur nous et le fait de ne pas s'assumer. Les deux étaient étroitement liés, car être sensible à l'opinion qu'on avait de nous n'aidait pas à s'accepter et le fait de ne pas s'accepter ne nous aidait qu'à craindre encore plus ce qu'on pourrait voir dans les yeux des autres. Lorsqu'on se trouve moche, on a tendance à penser qu'ils partageront cette opinion et se moqueront de nous s'ils nous voient nus. Tout comme on a toujours du mal à croire que quelqu'un s'intéresse (ou s'intéressera un jour) à nous lorsqu'on ne se plaît pas ou qu'on se trouve inintéressant. Nous avons trop tendance à croire que les autres porteront forcément le même regard que nous sur nous-même, sans ne serait-ce que prendre le temps de se demander pourquoi ils se fatigueraient à passer du temps en notre compagnie alors – et même si on le faisait, certains penseraient que c'est par pure compassion, parce que s'auto-rabaisser est devenue une habitude chez eux.

Même si Sywen était rarement mal à l'aise lorsqu'elle et plusieurs autres femmes prenaient une douche ensemble par exemple, elle savait que tout le monde n'avait pas le même niveau de timidité ni de pudeur. Après, n'étant pas dans ce cas, parfois dans sa précipitation elle ne s'imaginait pas que les autres puissent l'être, surtout lorsqu'elle ne connaissait pas assez la personne pour savoir si elle était timide ou pas. C'était justement ce qu'il s'était passé dans ce cas-ci : dans son empressement de nettoyer ses vêtements et de prendre une douche, la cheffe de service n'avait pas du tout pris le temps de demander à Nother ce qu'elle en pensait. Elle l'avait quelque peu forcée à faire quelque chose qui ne lui plaisait pas quand un y pensait. M'enfin, avec elle, cela devenait vite une habitude. Ses proches la connaissaient assez pour savoir que quand elle avait un projet en tête, elle ne perdait pas une minute et était capable d'entraîner quelques personnes avec elle, dans une aventure plus ou moins folle (ça allait d'une envie soudaine de manger dehors dix minutes avant la pause déjeuner donc de bousculer les emplois du temps à une envie tout aussi subite de faire du kart). Bref, quand une idée lui venait brusquement, la demoiselle se transformait le plus souvent en une sorte de boule d'énergie... Non, plutôt en ouragan, puisqu'elle emportait les gens avec elle. Lorsqu'on la croisait pour la première fois alors qu'elle était dans un de ces moments, on pouvait se demander si elle ne manquait pas de maturité ou de sérieux.

Bref, les deux jeunes femmes s'étaient retrouvées sous la douche avant que la plus jeune n'ait le temps de protester. Ni même de dire « ouf » mais encore aurait-il fallu qu'elle ait envie de le dire, or ce n'était sans doute pas le cas. Au contraire : Nother était devenue tellement rouge et semblait si peu à l'aise que cela avait inquiété Sywen. Seulement, comme elle ne savait pas à quoi cela était dû, elle se rapprocha sans se douter que cette proximité ne ferait qu'empirer les choses. La blonde prit encore plus de couleurs contre toute attente (c'était possible, vraiment ? ), à un point tel qu'on aurait cru qu'elle allait s'évanouir d'un instant à l'autre. Cela aurait été comique qu'elles chutent toutes les deux, mais beaucoup moins que l'une d'entre elles ne fasse un malaise ici. Par chance ce scénario catastrophe ne devint pas réalité, mais Nother prit quand même l'initiative d'aller s'enrouler dans une serviette après s'être excusée en précisant qu'elle n'avait pas l'habitude.

-Ce n'est rien... Répondit Sywen, qui la trouvait soudainement bien vive. Il fallait me dire que tu étais timide ! (comme si elle lui en avait laissé le temps, tiens)

Ajouta-t-elle ensuite légèrement gênée de l'avoir mise dans l'embarras, tout en fermant l'arrivée d'eau puis en suivant son interlocutrice. La membre de Lohendra prit aussi une serviette, puis nos deux protagonistes retournèrent dans la buanderie. Elle avait mis un cycle très court, mais quand elles arrivèrent, la machine avait tout juste entamé le séchage. Encore dix minutes à attendre, donc. Elle retira sa charlotte, puis décida de s'asseoir en attendant, les jambes croisées, et fit signe à la livreuse privée qu'elle pouvait en faire de même.
Par la suite, Nother sortit un peu de monnaie et la lui tendit en disant que c'était en réparation pour les vêtements. Sywen regarda la liasse, les sourcils subtilement rehaussés, en se disant qu'il y avait un peu trop. Et puis franchement, ce serait malhonnête d'accepter.

-C'est très aimable, mais mes vêtements ressortiront comme neufs de la machine, ne t'en fais pas. Elle joignit alors le geste à la parole en repoussant doucement la main qui tenait l'argent dans la direction de Nother, pour lui faire comprendre qu'elle pouvait le garder. Achètes-toi donc une console avec, comme prévu. Et de quoi me remercies-tu ?

Je vous assure, elle se posait vraiment cette question. La jeune Edenhyde ne voyait pas ce qu'elle avait fait pour mériter des remerciements. Mais n'empêche, elle trouvait Nother avait un comportement mignon.
La machine bipa peu après, signe que leurs vêtements étaient propres. Sywen s'occupa de les sortir et laissa Nother se rhabiller la première, puis elles quittèrent la pièce.

-Tu veux quand même passer faire un coucou à Mikhail ou tu préfères repartir ? Je pense que tu ferais mieux de rentrer te reposer. Ne t'en fais pas pour son repas, on a une cantine et il a de quoi s'y payer de quoi manger.

Elle lui donnait ce conseil car Nother ayant fait un malaise, le mieux restait qu'elle rentre et prenne un peu de sucre. Surtout que la blondinette semblait encore un peu palote, mais peut-être était-ce son teint naturel. Quoi qu'il en soit, Sywen pensait s'être absentée assez longtemps de son bureau, il lui faudrait retourner travailler... Quelle perspective peu plaisante. Bah, au moins cette rencontre imprévue lui avait permis pendant quelques temps de penser à autre chose que la pile qui l'attendait sur son bureau. Un peu comme une pause, mais en plus original.

_________________
"Je suis aussi prophète qu'une carotte !"
MERCI NOTHY POUR LE KIT ♥️
Dcs : Elliane Winterheart, Mérida Faithlin. Couleur : steelblue
Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥] Signa_Sywen

Spoiler:
 


Section Wakanda powa ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwanita
Messages : 216
Date d'inscription : 24/04/2013
Humeur : .....?

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Poêle/Manipulation de l'acier
Age du personnage: 21
Métier:
Nother Lormëne
Nother Lormëne
Kwanita
MessageSujet: Re: Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥]   Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥] Icon_minitimeVen 25 Juil - 9:28

Une femme nue, elle a vu une femme nue…. Quoi elle en voit une tous les jours ? Ou, mais ça ne compte pas elle ! Mais Nother ce remet d’avoir vu une femme bien faite nue…. Comment c’est possible une chose pareil ? Elle-même ne le sait pas vraiment, la blonde c’est tellement fait vite emporter par l’enchainement des choses, essayant de se remettre un peu de cette journée quand même unique… Bah quoi Corvus n’est pas une femme, et encore elle ne prend pas de bain avec son frère. Essayant de se remettre vraiment de tout ça, la voilà entrain d’attendre ses vêtements qui se font laver, au moins ça économise une machine, c’est bon ça.

Son geste de gentillesse se fait un peu repousser, après tout c’est une femme qui semble ne pas aimer profiter de la trop gentillesse des gens. Sywen est une gentille demoiselle, on peut dire demoiselle ? Ouais bon au vu de son encombrement mammaire on peut dire madame… Un jour Nother ? Nan, c’est mort pour elle. Regardant le geste de refus, la Fylearts décide de garder son argent un peu contente, après tout c’est une économie de faite ! Entendant le ting de la machine, au moins c’est un bruit qu’elle connait ! Prenant son sweet, et son pantalon, le garçon manqué qu’elle est s’habille doucement, mais sûrement. C’est presque agréable comme sensation les vêtements propres, tout chaud et qui sent bon ! C’est comme ça que les petits trucs de la vie nous permet d’avancer de vouloir continuer à vivre…. Woh à s’entendre on croirait la vie magnifique quand même.

Regardant la rose qui aller s’habiller, Nother sort par respect, après tout ce n’est pas le moment de saigner du nez, surtout que voilà avec notre petite demoiselle on peu s’attendre vite à une anémie avec un peu de chance qu’elle n’a pas. La femme regarde l’autre sortir de la pièce maudite, car depuis la douche c’est une pièce maudite. Elle lui parle si elle veut voir Mikhaïl, c’est vrai que c’est pour lui qu’elle est venue… Soupirant un peu, la femme regarde un peu partout, mais pense suivre le conseil de Sywen, après tout avec une santé qui fait yoyo…. Hochant un peu la tête, Nother regarde la rose.

« Merci encore…. C’est gentil…. »

S’inclinant un peu quand même, trop polie tu es Fylearts ! Un peu de dignité ! Quoi que, ouais écrase toi c’est un peu de ta faute, tu as de la chance de ne pas avoir crée plus de problème qu’autre chose quand même.

« Je vais rentrer…. Passez le bonjour à Mikhaïl….et une tape sur le crâne aussi, il le mérite bien… »

Détournant un peu le regard, la femme se venge à sa façon quand même. S’inclinant un peu, la blonde avance pour rentrer tranquillement chez elle, en espérant ne pas tomber dans les vapes car bon dans la rue sa craint un peu.  Sywen est une personne assez intéressante, peut être qu’elle va la revoir ? Elle ne le sait pas vraiment mais au moins elle est contente, pour elle c’est un grand pas dans le sociable…enfin presque

_________________
Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥] Signa-Nother
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥]   Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥]
» Faut-il se passer des scrutins sur le continent noir? Est-ce l'image d'Haiti?
» Haïti, est-elle prête pour le départ de la MINUSTAH?
» Je suis Saroumane [fiche validée]
» La tendresse... Depuis quand je suis tendre moi? :O

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kwanita Dena ::  :: Blaoria [capitale] :: Siège de Lohendra-
Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥] 1406414697-part