Welcome to my Nightmare ~
RSS
RSS

Partagez
 

 Welcome to my Nightmare ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 49
Date d'inscription : 15/03/2014
Localisation : ....?
Humeur : J'ai faim...

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Casque audio / Contrôle du temps
Age du personnage: 42 ans
Métier: Chef du secteur ouest de Kahl
Yufei
Yufei
MessageSujet: Welcome to my Nightmare ~   Welcome to my Nightmare ~ Icon_minitimeSam 15 Mar - 21:10

Hysanite
Ilian Naili

Ah, quelle vie disgracieuse vous vivez ♥


Welcome to my Nightmare ~ Vava_Fiche
Feat: Konoha / Haruka Kokonose | Kagerou Project

Fiche d'identité

Nom : Hysanite
Prénom : Ilian
Age : 42 ans a tout cassé
Lieu de naissance [Que ce soit une des ville ou ailleurs] : Dans les bidon ville de Khal
Groupe : Akhtai, chef du district ouest de Kahl
Orientation : Va voir un buisson si j'y suis, je suis hétéro mais presque Asexué
Totem : Casque audio|17 ans
Pouvoir lié au totem  : Le contrôle du temps.  IL est capable de stopper et remonter le temps dans un périmètre de 10 mètres  et de plus ne peut changer qu'une seule action qui arrive dans son secteur soit matériel soit humaine. S'il touche une personne lors de l'activation, il peut voir le temps figer ou le voir remonter avec Ili, très pratique pour la torture! Mais Ilian ne peut pas tenir éternellement, son pouvoir lui touche énormément dans le mental, a chaque 1s qui passe dans cet état d'activation, il ne peut pas redevenir Naili pendant plusieurs jours, 1s = 1 jours. De plus dépassé plus de 2 minutes dans le contrôle il s'épuise peu à peu. Son grand maximum est de 6 minute, mais s'évanouit après.



Caractère

Ce genre d'esprit bouleversé est une chose que j'aime vraiment!


 Le caractère de cet homme ? Oooooh que vous êtes beaucoup trop curieux ! Pensez vous vraiment que de loin cet homme est sain ? Que vous êtes naïf ! J’ai ouvert votre curiosité ? Bien, alors laissez donc moi vous présenter cet homme qui semble vous intéresser !

Ilian est un homme de quarantaine, qui ne pense qu’a une chose, l’argent. Il n’est qu’un avare de haut niveau, les achats inutiles sont proscrit chez lui, il faut un cas d’urgence s’il faut dépenser. Pour dire qu’il n’est jamais allé au coiffeur, ni même aller voir un autre médecin que son ami qui à intérêt d’être gratuit. Il déteste aller faire les courses, car il est vite à vif au moment de la caisse. Il est très calculateur aussi, une personne qui ne fait aucun mouvement inutile, et aucune faute n’est autorisé chez lui, tout doit être parfait. Manipulateur, il aime bien être le joueur et les autres ses pions, avec ou sans consentement, il s’en fiche. Ah oui il est égoïste ! Très égoïste, peu importe votre douleur, ou vos problèmes si vous montré pas votre statut ou l’argent cet homme vous laissera crever ! Sadique, très sadique, il adore interroger ses petites proies, les torturer, les entendre hurler, c’est quelque chose qui le fait presque jouir de bonheur, mieux que le sexe il dirait. Ah oui, cet homme ne ressent aucuns sentiments d’attirances, il n’aime pas les femmes, mais n’aime pas les hommes. Il s’attache peu au gens, et surtout déteste qu’on perturbe ses habitudes. Mais il est marié ? Bah oui, pour l’argent, mais après tout Ilian reste un homme, si vous voyez ce que je veux dire. Mais le chef est aussi une personne très instable, il est très violent, et ne se contrôle pas du tout. Beaucoup de fois il c’est attaqué en rentant chez lui à sa femme qui n’a fait que lui dire bonjour. Son pouvoir trop puissant le ronge mentalement, mais ce n’est qu’un pouvoir ? Non car en remontant le temps, cela lui touche un peu le cerveau, ça fait un peu mal de revenir en arrière sa retourne le cerveau et réveil une folie particulièrement haineuse! Il adore rire, et montrer sa domination aux autres. Il fait très peu confiance aux gens, après tout l’humain est une personne terriblement changeante, et donc la pensé de tout change vite ! Il déteste rester inactif, il doit toujours bouger, sauf si un de ses supérieurs lui dit de ne rien faire, car après tout il n’est pas roi ! Enfin il n’aimerait pas être roi, trop de chose à faire, il respecte son roi sur ce point. Il aime parfois parler, mais quand il a décidé qu’il n’a pas envie de parler, il ne parlera pas et vous fixera dépité. Il est combattant, et aime faire du sport pour ce gardé en forme !

Mais vous me direz « oui et ? C’est qui ce Naili ? » J’en viens ! Naili est la deuxième personnalité d’Ilian, on peut ne pas vraiment dire que c’est de la Schizophrénie, mais ce n’est pas loin. Naili est le côté apaisé par le pouvoir de sa femme.  Il est beaucoup plus stone, et zen. Parle un peu moins, mais répond plus gentiment. Il est un peu plus câlin, mais faut ne pas trop abuser. Un peu tête en l’air, et ailleurs, cette partie de lui est une sorte de couverture, après tout on ne penserait pas qu’un homme comme lui gouverne l’ouest. Mais malgré cette personnalité différente, Ilian reste Ilian, enfin c’est assez compliqué d’expliquer ce qui se passe dans la tête de celui-ci. Ils peuvent communiquer, Ilian peut lui hurler dessus quand il fait quelque chose de mal, et Naili peut répondre à voix haute. C’est un peu comme une petite voix, oui Ilian peut faire la converse à lui-même. Il arrive aussi que Naili parle à Ilian, mais celui-ci essais d’ignorer mais c’est assez dur ! Mais Naili ne peut apparaitre que si le pouvoir de Ilian est calmé, et que le pouvoir de Réfia fonctionne. C’est hélas un gros inconvénient, car Nilian doit attendre que le temps soit écoulé pour apparaitre.

Vous avez compris ? Naili et Ilian sont comme le Ying et le Yang, complémentaire mais opposé, c’est ce qui fait cette personne appelé « Ilian Hysanite »  




Physique

Ce ne sont que des choses stupides.


Le physique de cet homme ? Très changeant. Mais expliquons donc tout cela, non ? Voyons, vous êtes curieux je le vois, bien commençons !

Naili ou Ilian, sont deux personnes physiques différentes et pourtant un même et unique corps. Parlons de ce qui ne change pas déjà, autant ne pas vous perdre comme certains. Ce corps est assez grand, il fait un mètre quatre-vingt dix, une peau assez blanche qui prouve que monsieur n’aime pas trop aller dehors. Pas d’imperfection sur le reste du corps, ni de malformation. Quelques cicatrices qui ne se voient que de très près. Pas de ride sur le visage, et tant mieux, il n’a pas envie de ressembler à un vieux crouton ! Il possède de bon muscle assez solide, après tout le sport est bon pour la santé ! Pour le visage, il a des traits très fin, presque efféminé cet homme. Il a les cheveux mi-longs, qu’il attache en queue de cheval basse et une grande mèche au milieu de la figure. Il a des iris jaune qui transpercent vite quand il vous fixe, elles sont très vif et ressortent énormément de son visage. Il a des dents parfaitement blanches qu’il montre souvent quand il est excité. Des lèvres fines assez douce si on peut dire, facilement étirable pour afficher un magnifique sourire fou. Il se balade souvent armé d'un révolvers et d'une dague en cas de petit soucis physique ~

Maintenant que nous avons parlé de cette partie qui ne chance pas beaucoup chez l’adulte, nous allons parler du côté Ilian. Il a les cheveux noirs ébène. Il s’habille dans un style assez moderne, voir légèrement gothique punk. Il se balade souvent avec de grand col qui cache sa bouche, ou une écharpe. Il va beaucoup dans les couleurs noir, ou jaune, il peut aller vers le rouge aussi ! Les couleurs foncé sont c’est préférés. Jamais il ne mettra d’autre couleurs, sauf s’il en est contraint, et encore. Les vêtements sont souvent peu larges ou peu serrés, il aime être à l’aise. Le pantalon a souvent des sangle en bas qui raccroche les deux jambes et qui pend légèrement, un petit plus qu’il aime beaucoup, car au cas où il a de quoi attacher sa proie, ses manches en possède parfois aussi. Il aime beaucoup les accessoires sur ses vêtements, mais pas les motifs trop remplis ou avec trop de détail.  Il aime aussi s’habiller classe pour les soirées, après tout sa réputation est de vigueur. Sobre sans trop d’originalité, c’est tout. Pour les chaussures, il préfère les bottes qui sont plus pratique et classe que de vulgaire basket sans âme, car oui ça des âmes les pompes.

Maintenant passons à Naili ! Il possède déjà les cheveux blancs. Il aime un peu tout en vêtement, il aime beaucoup le blanc, est les trucs presque mignon. Il aime les capuches, et les grands cols lui aussi.  Il adore tout ce qui est en laine, la texture lui plait beaucoup. Mais il fait moins attention à l’apparence, il prend un peu tout ce qui lui vient à la main. Il déchire un peu ses vêtement, ne faisant pas attention à ce qu’il fait. Mais il lui arrive de s’habiller comme Ilian car il aime bien aussi, même s’il à un peu de mal.

Voilà pour le physique de cette personne si compliqué.



Histoire

Cest-une histoire déplaisante


 
« Bienvenue au cœur de mes entrailles,
Le point final de la cupidité et de l'égo
N'est-ce pas merveilleux de ressembler à un monstre ? »
Des pleures perdu dans une bâtisse abandonné, seul dans une armoire complètement affamé. Un meuble qui donne vie à un enfant ? Oh que non, d’après les tâches de sang sur le tissus, la génitrice à du donner sa vie pour le protéger, enfin quand on voit la trainer de sang sur le chemin. C’est une chance que ce bébé survit, un chanceux de la vie. Les cries de ce bébé on alerté une femme qui avançait par là. Peut être l’instinct maternel, comme la pitié, celle-ci rentre dans cette maison délaissé et ouvre le placard, un bébé aux cheveux noir et aux yeux jaunes. La femme le saisit doucement, regarde partout et emporte ce nourrisson dans ses bras chez elle. C’est ainsi que l’enfant eu le prénom d’Ilian, Ilian Hynsanite.

Le petit grandis avec cette femme qu’il appelait maman, une femme qui survit comme elle pouvait. Travaillant sans cesse, ne pouvant avoir d’enfant, Ilian était un cadeau de dieu. Le petit semblait bien posé, ne se demandant pourquoi il n’y a pas de père, pourquoi il ne ressemble pas à cette femme qui est sa mère. Mais malgré ce « bonheur » l’argent manqué beaucoup pour deux personnes, le loyer est dur à payer, la mère est malade de se tuer au travail. Ilian prier toujours dieu, demandant pitié pour sa tendre maman. Bien qu’étant un enfant normal, il jouait plus avec ses amis que d’aider quand même. Profité de son enfance, tranquillement. Pourtant il fallait s’y attendre, c’était comme écrit. En plein jour, le petit rentra tranquillement chez lui, des hommes étaient là. Comme un passage flou, le gamin se faisait prendre le bras et emmené, il n’avait que 9 ans, il devient le loyer de cette femme, cette soi-disant femme ! La pauvreté est assez cruel non ? On fait comme on peut et on t’enfonce encore plus. Le gamin se retrouve comme apprenti, deviens un soldat le plus vite possible, sert ce roi, sert la religion, ne réfléchit pas.

En bourrage de crâne qui soit, le jeune homme ne croit plus en rien. Cette femme appelé maman était morte dans sa pauvreté, sans que personne la pleure, sans même que quelqu’un sans rend compte. Ilian avait été prévenue par l’un de ses derniers amis… Un des seuls qui reste à lui parler, il était soldat après tout, qui voudrait de lui. Bien qu’un jour son ami réussis à faire une réunion spécial où tout les gamins du quartier se retrouve. Cela fait presque 8  ans qu’il ne les avait pas vue. Il était un peu stressé… Ce demandant aussi si une certaine demoiselle allait venir… On peut dire que notre jeune homme était assez impatient de la voir. Se coiffant à son habitude par une queue de cheval, le ténébreux suit son ami. Ils étaient tous là, tous détendu comme si la ville était paisible. Bien qu’il était légèrement stressé, Ilian réussis à se détendre en parlant du bon vieux temps. Puis alors que tout allé bien, il la voit, cette demoiselle à la chevelure de blé. Comme un ange tombé en enfer… De petites rougeurs se dessinent sur son visage, ce qui faisait rire son ami qui lui tape dans le dos. Un peu poussé par Tomoe, Ilian approche la belle demoiselle stressé. Bien qu’il eu du mal, elle le reconnait vite, on peut dire qu’il n’a pas un physique qui passe inaperçus. Gêné de sa remarque, il arrive quand même à parler. Après quelques heures passées. Son courage pris  entre ses mains, le jeune homme lui  déclare une semblable de déclaration amoureuse… Un peu rouge, il sourit amoureusement jusqu'à…

« Non mais tu t’es vu, qui voudrais de toi tu n’es rien, juste un pion sans âme! »

Dit-elle en se moquant... Le jeune homme fait de gros yeux, se mordant la lèvre inférieure, son cœur qui bat lui fait mal, comme un grand pique… Non comme une déchirure… Ilian se leva et partie bien plus vite que d’habitude. Tomoe le suivi avec du mal, lui disant simplement ce n’est qu’une amourette, qu’elle ratait quelque chose…Mais aucun mot ne calma Ilian qui retourne à son dortoir les poings serré. Il s’allongea dans son lit se traitant de stupide. Après tout qui voudrais d’un type comme lui, ne sachant rien de lui, qui ne fait que servir une cause qui ne voit pas l’intérêt, et qui n’a personne qui lui donne ce qu’une personne à besoin, de l’affection….  Serrant un bout de mèche sur son front… Soupirant comme si c’était son dernier souffle… Cela ne sert à rien d’être amoureux en fait, c’est douloureux, ça sert à rien ! Serrant encore plus fort sa mèche en même temps qu’il serre les dents, le jeune homme peste tout seul. Dire qu’il avait presque fait des économies pour faire une vie de famille, mais à quoi ça sert si personne ne le considère comme humain ? Au moins sa en fait plus pour lui… Le jeune homme regarde une pièce qui traine souvent dans sa poche. Vie de famille, il n’en a jamais vraiment eu une, alors pourquoi en vouloir une, c’est une perte de temps comme l’amour. Si l’amour le plus utile c’est celui de l’argent, lui permet de survivre, ne le lui trahira pas… Le jeune homme fait presque un sourire maintenant amoureux à sa pièce… Ce qu’un camarade soldat lui souligne en riant. Ce qui dépita Ilian d’un coup, vivement qu’il est un chez que vivre avec c’est crétin. Surtout que les entendre piaillais leurs amourette, leurs achats, ou même leurs vies de familles, sérieux très peu pour Ilian. Le jeune homme ne voulant plus les entendre se saisit de son casque audio et le met pour ne plus les entendre. Mais alors qu’à peine quoi 2 seconde qu’il l’est mit,  un battement de cœur douloureux lui arrive. Encore cette histoire ? Non c’est pire… C’est vraiment douloureux, comme un arrêt cardiaque semble –t-il. Le pire c’est que personne n’agissait, ce qui énerva Ilian !....Mais alors qu’il les insulté de tout les noms, il remarque un drôle de phénomène. Plus personne ne bouge, plus personne ne semble être vivant ? Alors que la douleur se daigne de se calmer un peu. Le jeune homme donne un coup de livre a son voisin qui ne réagit pas…

« Soient ils me font une blague stupide… Sois… ? »

Se concentrant, comme s’il voulait arrêter ce phénomène, il réentend du bruit et tout bouge. Entendant son camarade hurlé de douleur à la joue. Comme choqué Ilian se demande ce qu’il se passe… Il essai de se re-concentrer, et maintenant les revoilà qui rentre dans la chambre, pourtant cette scène c’est passé il y 5 minutes…. ? Posant son casque il tente de le faire sans mais rien… ça y est ! Ilian Hysanite, 17 ans d’âge simple soldat avait enfin son totem ! Et se pouvoir… Ce pouvoir si puissant… Le jeune homme glousse toute seule comme amusé. Bien qu’on l’est pris sérieusement pour un fou là. Mais il s’en fiche éperdument, il c’est jamais aussi senti bien, comme s’il planait ! Peut être deviendra-t-il puissant… ?

Une bonne année passa, à utiliser les animaux comme cobaye pour contrôler son pouvoir. A chaque fois qu’il l’utilise c’est comme une dose illicite prise, laissant sa douce folie, non haine contre le monde prendre le devant… Juste à cause d’un cœur brisé ? Un homme brisé fait beaucoup de chose mal, mais il tourne de plus en plus mal. Ne songeant qu’à son argent, même son seul ami s’inquiète de son sort. Mais Ilian se fiche de cela, après tout le bonheur de son ami n’a pas de valeur pécuniaire, alors pourquoi chercher à faire un effort pour paraitre normal. Puis les missions d’effacement approchait, détruire les hérétiques, les non-croyants. Il fut un peu surpris d’une découverte, n’est-ce donc pas le nom d’un du groupe… Le groupe est hérétique ! Jugeant vite, avec un sourire doux il approche son ami lui demandant de réunir son groupe d’ami. Son ami naïf avec son amitié, et surtout content qu’ils veulent les revoir enfin, car depuis Ilian ne reparle plus avec grand monde, voir personne.

Tomoe le guide donc en direction du lieu de rendez-vous quelques jours plus tard. Avançant d’un pas tranquille, presque posé même ce qui rassurais un peu son seul ami du moment, comme si la présence d’autre personne aller le rendre comme avant le jeune homme souriant bien que un peu dans son coin, mais qui répondez toujours présent. Enfin après que tout le monde sois-là, que tous souriait et buvait, un sujet est lancé par le jeune ténébreux.

« Dites en toute….légitimité, la religion c’est quoi pour vous ? »

Ayant posé une soi-disant confiance parmi les gens, les laissant se noyer dans cette confiance tellement fourbe et cruel. Le piège se renferme doucement, se faisant passer juste pour un homme qui est ce qu’il est vraiment, l’argent et juste l’argent, croire qu’en lui-même. La religion n’est qu’un détail comme d’autre chose pour avoir le désir pécuniaire. Il ne ment pas, mais il faut bien les tromper d’une façon où d’une autre. Tous crachent sur cette religion, disant qu’il faut qu’ils rejoignent un jour une rébellion. Ces mots ne sont là que pour faire tomber l’épée de judas d’Ilian, posant la main sur son arme prêt à dégainer mais le problème fut Tomoe.

« Je pense qu’il faudrait rester neutre, peut être qu’il vaut mieux suivre… »

Disait-il peut rassurer. Les yeux jaunes d’Ili le transpercent comme une balle de fusil, il en frissonnait. A-t-il compris le double jeu ? Non impossible, ce type est aussi naïf qu’un lapereau de 2 semaines. Hélas ses « amis » ne l’ont pas suivi dans cette pensée, disant qu’être un mouton ne servait à rien, qu’il faut du sang nouveau. A ces mots, le jeunes homme esquif un sourire, mais celui-ci s’étire de plus en plus tirant sur l’homme qui a parler de « sang nouveau ».

« Tu as raison, étalons le sang nouveau sur ce sol comme sacrement ! Bande d’hérétique, servait donc à peindre le sol qu’a baver sur la religion !! »

Il riait, comme le démon qui le possédait, les balles fuseler, personne ne venait au appel au secours, ils étaient trop loin de la population, leurs voix ne font que s’éteindre sous le bruit incessant de l’arme d’Ilian. Rependant une justice faussé, mais payante pour le jeune homme. Jusqu'à ce qu’on lui saisit son arme, de main tremblante et des larmes qui tombent dessus. Cette femme, créatrice de ce monstre, comment ose-t-elle juste tenir cette arme !

« I..Ilian… s’il te plait, ne me tue pas… Je… .Tu sais y a un an je n’ai pas réfléchis…Tu… Tu es très important pour moi, enfin… Tu comprends, et si on reprend tout de zéros ? Cela serait dommage de tout détruire si on peut recommencer… ? »

Dit-elle les larmes apparente de désespoir, ce regard… non-spectacle offert par cette vision de fin d’espoir, ce retournement de veste de sa part… Dégouté au plus au point Ilian, le laissant encore plus sombrer par la folie. Baissant son arme un peu, la demoiselle sourit un peu et s’approche de lui. Posant une main sur son visage croyant sauver. Mais les mains de l’homme lui saisit le cou et la soulève doucement.

« Ce n’est que des choses stupides. »

Lui serrant le cou, et sentant comme une poussé d’énergie, le jeune homme active son pouvoir, et lui remontre la mort de ses amis quelques fois, encore et encore, le faisant rire comme un idiot. Seule elle voit cette boucle infinie avec lui, mais cela prend fin d’une balle dans la bouche et la lâchant comme un vulgaire objet. Le visage plein de sang, le brun traine le corps et le lâche devant Tomoe complètement terrifié. Mais son ami ne tirait pas de balle, il s’inclina juste devant et partie doucement, comme la mort qui retourne dans l’ombre, comme le bourreau qu’il est. La mission est complète, les hérétiques sont mort, Tomoe n’en est pas un, sélection ? Peut être, autant garder le futur médecin, après tout il fera des choses gratuite en cas de problèmes. N’est ce pas pratique ?

Après cette mission réalisée avec succès même, le jeune homme continu les succès ne s’arrêtant pas devant les personnes a tué, enfants, femmes, grand pères, les hérétiques doivent mourir pour l’argent ! Son grade augmenta doucement, un avenir radieux  lui est promis à chaque réussite de tout ce qu’il fait. Bien qu’un point noir arrive devant sa liste de mission, que son supérieur lui souligna.

« Hysanite, bien que ton travail sois irréprochable et que ton parler sois bien dosé, le nombre de morts inutiles est beaucoup trop haut. Tu te rends compte que quand une personne meurt, tu en tues dix fois de trop ! La population n’est pas aveugle et si tu tues des nôtres, ils ne croiront plus en rien ! Donc tu es prévenue, la prochaine fois qu’y a trop de décès dans une de tes missions, tu retourne au stade de simple soldat ! »

Ilian aimé son grade pour l’argent, 6 ans de succès qui vont se briser ? Des années à trépigner avec la haute société, de mission périlleuse, balayé à cause de petits accidents tout aussi inutile ? Ilian se mordait la lèvre de rage, mais ne parla pas, jugeant que s’il l’ouvrait, les quatre vérités aller sortir. Mais il n’y pouvait rien si les faibles tombes comme la pluie, puis cela le soulagé tellement de détruire, comme s’il en ressentait constamment l’envie, un plaisir tellement soulagement, ce pouvoir le ronge en fait. Une adrénaline équivalent à la drogue, posant la main sur son visage comme pour se calmer de cette envie, le supérieur reprend la parole et lui dit qu’en punition exemplaire et pour montrer qu’il est capable de tenir, il lui donna un papier demandant un garde du corps de maison pour des nobles parano. Complètement dépité, voir outré d’une demande pareil, il ouvrit à peine la bouche que son chef lui dit qu’il n’a pas le choix. Gardant toute la rage qu’il avait en lui, il écoute le résumé de cette mission d’espionnage. L’Hysanite reste silencieux tout le long du chemin pour son nouveau métier.

L’espionnage n’était pas le fort de l’homme, il n’aime pas ça, c’est toujours morose, répétitif, et long… Il perd trop de temps, le temps est précieux ! Juste pour découvrir si c’est des faux croyants ? Sérieux autant les tuer ça ira plus-vite ! Cela ne fait qu’enrager le fou. Bien qu’il du mettre un masque de calme et passif devant les deux nobles, l’époux et la femme, ayant deux filles, super tableau de famille… Le tueur resta calme et refusa poliment le logement que proposé les nobles, étant donné que le confort et une chose qu’Ilian favorise, malgré les horaires trop dur, mais il fera avec... Qui c’est peut être que cela sera plus court que prévus ? Pourtant au bout d’une semaine passée, l’espoir de l’homme commence à disparaitre, apprenant presque par cœur leurs journées type à cette famille. La mère passe son temps à faire du crochet, le père à lire, la grande sœur disparaitre le jour et la cadette rester au lit au vu de sa santé. On peut dire que l’homme touche le fond pour savoir ça. Il cherchait le moindre indice quelque part, n’importe où ! En passant de la cave au grenier, voir même dans les placards, l’Akhtai était désespéré.

Une autre semaine passa, et même s’il tissait un lien avec les parents, il décida maintenant de parler avec les filles, étant plus de son âge, les demoiselles se confiait plus rapidement peut être. Surtout qu’il n’en pouvait plus de rester là. Donc utilisant tout les moyens qu’il pouvait, Ilian tenta donc de parler avec les femmes plus jeunes de la famille. Bien que c’est plus rapide que prévus, étant donné que l’ainée était beaucoup trop pile électrique pour lui, et irritante avec qui parler. Son dévolu se jeta donc sur la moins solide des deux. L’approchant lors d’un cour de chant, où son professeur et partie beaucoup plus tôt que prévus. Il faisait le piquet devant la porte, cherchant comment on aborde une noble fragile sans qu’elle tombe dans les potentiels pommes. Mais c’est elle qui lui parla, lui demandant si ce n’est pas trop dur. Avec son masque de sourire et de zen attitude, il lui répondait que c’est son travail c’est tout. Bien que le début fût dur, il arrivait à tenir pour une fois une conversation normale. Enfin surtout c’est plus du banal, le basique « Tu vas bien / Tu fais quoi ? / Tu as prévus quelque chose ? » Tout es si barbant, mais il fallait bien commencer par quelque chose. Profitant donc de sa faiblesse de santé, lui parlant quelques fois de religions, mais celle-ci répondait parfois à côté de la plaque, sérieux elle était trop filtrer…. Combien de fois il aurait voulu lui tordre le cou quand elle ne lui donné pas les bonnes réponses. Mais c’est alors qu’Ilian était à deux doigts de perdre la boule soi au bout de la fin des troisièmes semaines. La petite demoiselle lui parla d’un fait intéressant.

« C’est bientôt mon anniversaire, j’espère que Merida sera la… .C’est ma seule vrai famille, papa et maman on disparut à cause….de tout ça. »

Comme un éclair d’espoir venu, le jeune homme sourit et essaya de creuser cette fissure d’informations. Jusqu'à ce qu’il arrive après quelques mouchoirs passés, sur une informations plutôt opportune, un homme du nom de Sozin apparut. Intéressant, même plus, s’il pouvait prouver tout ça, Ilian pourra enfin partir ! A la fin de son service, il chercha cet homme qu’il avait réussis à trouver, et qu’il a secoué comme un prunier, il n’en pouvait plus, il lui hurlait dessus pour avoir ces maudites informations. Chose que tant mieux il eu. Le visage apaisé de l’homme était tellement effrayant, tuer, tuer c’est tout ce qu’il voulait. Utiliser son pouvoir ! La maintenant ! Mais l’attente devait se faire, il du donc attendre le lendemain pour y retourner. Un merveilleux dimanche, n’est-ce pas ? C’est ce qu’il a dit au propriétaire de cette maison. Il était à l’entrée, sourire aux lèvres armes à la main. Le regard emplis de folie. L’homme et la femme avaient prit peur et avaient vite hurlé, tentant de fuir, le fou ne leurs laisse pas de chance et en tue un rapidement. Une balle lâche dans le dos, et pour punition l’homme le survivant, revus de différente façon la mort de sa femme, Ilian lui faisait payé, il devait souffrir ! Cela faisait tellement de bien d’entendre ses cries, ses supplications. Ils prirent fin d’un coup de feu net. Un moment de silence, les bras tendu au ciel, comme pour remercier dieu, sur le mot amen de Ilian la vie avait été retiré… c’est tellement jouissif... ! Mais tout pris fin au bruit d’une fenêtre se brisé… L’homme courra et monta l’étage, la chambre de la cadette avec la fenêtre brisé ne lui plaisais guère, laissais des témoins n’est pas du tout une chose qu’il adore. Mais des pas vers des escaliers qui monte, lui annonce tout de suite la feinte raté de la chère demoiselle.  Il avance doucement arme à la main, jubilant presque. Mais d’un coup son sourire se changea, la petite c’est comme évadé, il chercha avec les autres gardes non loin, mais pas la moindre trace de celle-ci. Il du donc renoncer pour aujourd’hui et s’en va comme il est partie, loin de son crime.

Mais il ne perd pas l’envie de détruire toute la famille, il devait attraper cette petite peste, après tout le fuir est un motif de mort, enfin pour lui. Il eu donc l’idée d’attendre un fameux jour, celui où des funérailles du couple on lieu. Elle semblait proche de sa famille, donc elle a du vouloir si rendre. L’idée d’y aller en plein milieu lui donner tellement envie, tout gâcher, ou sortir une phrase super classe et mettre fin sur un amen. Bref plein d’idée fusent, c’est alors qu’arrivé, il était presque vexé qu’elle ne soit pas à l’intérieur, au contraire il ne la voyait pas. Cette femme serait plus intelligente qu’elle ne le semble ? C’est bien sa veine… Pestant dans son coin, il décide de faire demi-tour, il n’aura qu’a mobilisé les gardes pour la trouver celle là. Mais il sentit un poids contre lui, enfin rapidement avec un gémissement… ? Comme un robot sa tête se baisse, complètement dépité… Devant lui comme ça, la demoiselle rousse qui se frotte la tête, sérieux elle ne l’a pas vu ? Pourtant pas pour se vanter mais Ilian n’est pas le genre de type qu’on rate comme ça. C’est quand elle leva la tête qu’elle le remarque, enfin au vu de ses gros yeux ronds, on pouvait comprendre qu’elle a compris que ce n’est pas pour cueillir des pâquerettes qu’il est là. Ni même pour la beauté funèbre du paysage qu’est le cimetière. Sortant son arme, se disant que c’est plus rapide que prévus. Mais ce qui le dérange légèrement, c’est qu’elle ne se défend même pas, ni pleure… Où était le plaisir si la cible ne fait rien ? La demoiselle baissa juste la tête, Ilian se demande même si ça vaut le coup, il a eu juste des gros yeux, et une tête baissé ? Sérieux y a mieux comme mort là ? Où sont les pleures, les cries, les supplications ?! Le noiraud se retient presque de la secouer pour la réveiller. C’est alors que des mains lui touchent les joues alors qu’il était dépité. Une étrange chaleur s’en dégage, comme une lumière qui apparait… Elle l’attaque ?! Il recula plus loin et alors la vise… Mais d’un coup il avait comme quelque chose de partie… Une étrange sensation d’apaisement en lui. L’envie de tuer c’est comme évanouit en lui, il n’avait plus cette addiction de vouloir détruire. Il remarque aussi la pâleur de ses cheveux, comme changé, comme reposé d’un coup… Même son air énervé à disparut, il ne faisait plus qu’une tête surprise et perdu.

« Que... M’as-tu fais… ?
-Je t’ai apaisé…. C’est mon pouvoir… Tu semblais toujours épris de quelque chose, mais bon… J’aurais au moins fait une bonne action dans ma vie…

Il était un autre homme, quelque chose en lui c’est comme mis en pause. C’est idée était beaucoup moins clair. Bien qu’il ait quand même l’impression que quelque chose en lui veut sortir, son cœur battais de plus en plus fort. Il serrait son haut, au niveau de son membre vital qui bat vraiment fort. C’est presque douloureux. Il entend presque une voix lui hurler tue-là, mais pourtant il n’en avait pas envie. Mais alors qu’il était perdu dans ses pensé, elle essais de reculer pour partir… Il tend la main pour l’attraper, mais avec du mal. Il tend alors la main et la fige dans le temps rapidement. La couleur de ses cheveux repris vite leurs sombre couleur, la sensation partie d’un coup. Il la gifla violement, celle-ci tomba au sol en se frottant la joue.

« Tu te prends pour qui de m’apaiser ! Ce n’est pas tes affaires ! »

Il la soulevé par le col, celle-ci ne touchais plus le sol.

« Je… Voulais juste… Rendre service. »

Cela l’énerva encore plus, et lève le poing, mais elle daigna même pas a regarde et ne se défend même pas. La colère continua de s’investir en lui, et la secoua presque pour avoir un minimum d’attention de celle-ci vu qu’elle ne veut même pas lui faire honneur de pleurer.

« Pourquoi tu fais rien ?!
-Si je meurs… Grande sœur n’aura plus de problèmes… Mon oncle et ma tante n’ont pas étaient… Sympathique, ils lui on donné très peu… Ce n’est pas juste…. Donc si je meurs, elle n’aura plus le poids que je suis, après tout je suis condamner depuis longtemps. Donc si ma mort peut servir, je l’accepte…… »

Sur le coup l’homme la regarde, comme surpris, enfin rapidement. Il partie vite dans ses pensée, jugeant d’une chose qui peut vite le faire changer d’avis. Calculant la somme qu’avaient en tout les parents dans leurs comptes, la potentiel mise que la sœur doit avoir, et le résultat que gagne cette rousse condamné comme elle le dit. De plus maintenant, il réfléchit si les effets bénéfique de son pouvoir à celle-ci n serait utile pour Ilian, après tout il a déjà eu une mise en garde, et il sait très bien qu’il ne tiendra pas longtemps… Après avoir bien fait le trie dans sa tête, il regarde cette demoiselle qui attend la mort, cette femme n’est pas désintéressant au vue de l’héritage que sa famille lui donne. Ilian se dit que cela serait gâcher de perdre tant d’argent et finir dans les mains de l’autre alcoolique. Un sourire se dessine et il lâche prise de la femme qui tombe sur les fesses. Celui-ci s’inclina doucement et tend la main avec l’un de ses sourires assez effrayant.

« Épouse-moi. »

La meilleure demande en mariage de tout les temps. Si elle refuse elle c’est ce qui l’attend. Il remarqua les rougeurs de la femme, c’est vrai que la tournure des choses n’était pour le moins inattendu. L’Hysanite ne voulait pas laisser passer une sommes pareil, ni même ce pouvoir. L’argumentation devait donc être d’ordre.

« Voyons tu ne vas pas refuser quelque chose comme cela, si tu refuse qui vais-je poursuivre ? Et puis en plus ta classe social changera un peu, tu ne seras pus un poids. Et ta sœur n’aura aucun problème, et puis pense que je ne suis pas qu’un vulgaire soldat, mon avenir et déjà bien engagé. Tu ne perds rien, J’y…. Tu gagne beaucoup… à devenir Réfia Hysanite. »

Sourire crispé, les sourires rassurant n’étant pas le fort de l’homme. Mais l’argent qu’a cette fille seule, ne devait pas disparaitre sous ces yeux hors de question ! Il gardait la main tendu, commençant à perdre patience de plus en plus. C’est alors qu’il sent la chaleur de celle de la demoiselle qui la saisit doucement, c’est étonnant comme ses mains sont fine, se disant que s’il la serrer sa main pourrait se briser… Elle se releva doucement remettant bien sa robe noire. L’homme garde sa main et avance avec pour l’emmener plus loin, elle ne doit pas en profiter pour partir. Celle-ci se laissa bien sûr faire. C’est en partant de cet endroit funeste, que l’Akhithai et maintenant sur le point de ce marier, tournure imprévus, mais c’est bien le genre de Ilian.

La tête de Tomoe était quelque chose qu’attendais Ili, après tout lui qui le taquiner certes sur le fait qu’il n’aura jamais de femme, quand il lui annonce qu’il va se marier le lendemain, son ami était très choqué, il tenta de lui faire la moral, mais rien à faire Ilian n’écouta rien du tout. Étant le seul ami disponible, il le choisit comme témoins, au moins il a le plaisir de découvrir la future femme le jour du mariage. C’était on pourrait dire très rapide, une robe qui fait grisé Ilian de part son prix exorbitant, des bagues aussi chers, il avait oublié que sa coûte chers se genre de truc. Des vœux ? On peut dire que c’était de l’improvisation total, il ne faisait qu’à peine trois phrases pour Réfia juste une phrase peut être… On ne peut pas dire que c’est le mariage rêver de toutes les demoiselles, juste trois personnes et un prêtre, Un amour inexistant, juste la pour cacher la vérité. Bien qu’Ilian appréhendé le moment de fin, faut vraiment embrasser ? Quand le moment arrive son ami mimé presque le geste. Un instant il voulu lui lancer le bouquet de sa femme en pleine tête de Tomoe. Avec du mal il réussit ce dur passage pour lui qui ne veut pas ouvrir son cœur.  A la fin son ami lui rappel tout les devoirs d’un homme marié, chose qui soula pas du tout Ilian, tant de chose à respecter, c’est bien sa veine. Il du aussi déménager pour avoir un peu plus d’espace déjà. De plus le jeune homme teste les limites du pouvoir de sa femme, car l’apaisement est quand même pratique pour son travail, après tout il ne veut pas perdre en grade. Il comprit que lorsqu’il utilise sont pouvoir l’apaisement disparait, et il ne peut plus être apaisé selon le temps d’utilisation. S’il utillise 1 seconde, un jour d’attente… Ce qui l’énerver car son pouvoir et vraiment comme une drogue. Il devait faire avec, comme aussi sur le fait que la grande sœur, soit sa belle sœur à retrouvé Réfia.  Ce jour là il avait les cheveux blanc, donc il était un peu stones sur la révélation fait par sa femme, elle eu juste une caresse sur la tête. Jusqu'à ce qu’il voit la grande sœur dans le salon, heureusement que ce n’était pas le vrai Ilian… Mais ça  fait un garde du corps gratuit vu qu’elle veut faire ça. Après tout cela serait dommage de perdre sa femme, en plus Tomoe fait des études de médecine donc un médecin gratuit pour cette femme à la santé fragile. Bref tout sourit pour Ilian, surnommé Naili par sa femme quand il à les cheveux blanc, après tout il considère Naili comme une autre personne, puis il ne supporte pas qu’on dise que c’est la même personne de part son côté stones.

Les années passent, sa femme devient de plus en plus agréable ? Enfin moins effrayé par sa présence, elle est même trop câline à son gout… Genre y en a qui aime être accueillis les bras ouvert quand on rentre du boulot ? Ou que sa se colle contre vous dans le lit car sa froid, sérieux une femme c’est pot de colle. Surtout un puits financier, combien de fois  il lui a fait la moral de ne rien acheter d’inutile, qui a besoin d’une plante verte ? Ou même d’un tas de produit pour le corps… ? Peuvent pas tout mixer en un ? Non bien sûr faut tout séparer pour être encore plus chers !!  Certes maintenant l’homme à une situation plus acceptable, il est grand temps de déménager une dernière fois sûrement, pour une plus grande maison et plus respectable, après tout il est maintenant promus au poste de chef de district, de part son habilité au combat et son respect des règles, et sa fidélité, il en fait une bonne personne pour ce rang. De plus il a put virer les voisin de sa maison à côté pour y mettre Tomoe, vaut mieux garder le médecin proche en cas de problème, sa femme lui a déjà fait plusieurs fois le coup de tomber malade comme ça…  

Cette fois il fallut le temps de bien comprendre le poste mais cette fois c’est à l’âge de quarante ans qu’Ilian maitrise son rôle parfaitement sans aide, après tout même lui a besoin d’aide pour comprendre. L’autre est enfin partie et Ilian commence donc son nouveau travail de chef de l’ouest. Faut croire qu’il le fait très bien… après tout cela fait deux ans écoulé, et il est toujours au même postes, donc tout va bien non ?



Behind the screen


Welcome to my Nightmare ~ Fcd4fa9bd2b19c240934ebdd9839cd73
Pseudo : Lyria !
Age : 19 ans et demi
Sexe : James devrais confirmer que je suis une fille a voix mignonne "sort"
Ville/Pays : Beaune la ville en france connu sans l'être !
Présence : cela dépend c'est aléatoire
Comment avez vous connu le forum ? JE SUIS LA PREMIÉRE INSCRITE WESH !
Code du règlement : ~VALIDE PAR PRINCE ALI♥~
On vous offre un truc à boire ? Leur pose un thé à la pêche mangue goya ♥
Un petit mot pour la fin ? :3





Dernière édition par Ilian N. Hysanite le Dim 16 Mar - 19:44, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Modo | Citoyenne | Mercenaire
Messages : 112
Date d'inscription : 18/12/2013
Localisation : Soit auprès de ma soeur, soit dans un bar haha
Humeur : A me saouler !~

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Plume de phénix / Guérison
Age du personnage: 39 ans
Métier: Garde du corps de sa soeur / Mercenaire à ses heures perdues
Mérida Faithlin
Mérida Faithlin
Modo | Citoyenne | Mercenaire
MessageSujet: Re: Welcome to my Nightmare ~   Welcome to my Nightmare ~ Icon_minitimeSam 15 Mar - 21:13

ARGH UN VILAIN BEAU-FRERE DDD8 -vlan-
Bon tu as plus d'ancienneté que moi, mais je dis tout de même bienvenu à ce nouveau compte XDD Bon courage pour la suite de ta fiche et ta validation ! ♥ Ah et vas te pendre tu veux ? =D /BUS/
-pousse Mérida uu- Have fun avec ce nouveau compte >w<

_________________
"Don't you know they're talkin' bout a revolution~"
DC n°2 de Sywen Edenhyde. Couleur : orangered
Welcome to my Nightmare ~ Signa_12
Revenir en haut Aller en bas
Admin | Membre du Conseil | Général des chevaliers
Messages : 825
Date d'inscription : 14/04/2013

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Hibou | Illusionniste
Age du personnage: 123 ans
Métier: Membre du Conseil
Alistair Lormëne
Alistair Lormëne
Admin | Membre du Conseil | Général des chevaliers
MessageSujet: Re: Welcome to my Nightmare ~   Welcome to my Nightmare ~ Icon_minitimeSam 15 Mar - 21:15

REBIENVENUE NOTHY ♥
Bonne chance pour ta fin de fichette ♥ Je lirai tout ça quand ce sera fini !

_________________
Le prince Ali s'exprime en lightsalmon
Welcome to my Nightmare ~ 1420843199-10-1
Merci à ma fifille ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Modo | Membre du Conseil | Section Wakanda
Messages : 324
Date d'inscription : 01/05/2013
Localisation : QG de Lohendra la plupart du temps
Humeur : Généralement sympathique quand il ne croise pas Lloyd

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Pistolet/vitesse décuplée
Age du personnage: 94 ans
Métier: Chef de la Section Wakanda, membre du conseil et duc de Carda
James Ruthel
James Ruthel
Modo | Membre du Conseil | Section Wakanda
MessageSujet: Re: Welcome to my Nightmare ~   Welcome to my Nightmare ~ Icon_minitimeSam 15 Mar - 21:54

BIENVEEEEEEEEEEEEENUUUUUUUUUUUUUE

Bon j'aime ton vava !! Ton totem et son pouvoir son trop mais alors trop génial *-*
En espérant RP avec toi sous ce compte bientôt gros bisous <3


*lui offre un concombre avant de partir /sbaff/*

_________________
Welcome to my Nightmare ~ 425155SignaJames3

Section Wakanda Powaaa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Citoyen
Messages : 541
Date d'inscription : 24/04/2013

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Corbeau/la chance-malchance
Age du personnage: 23ans
Métier:
Nate A. Komaeda
Nate A. Komaeda
Citoyen
MessageSujet: Re: Welcome to my Nightmare ~   Welcome to my Nightmare ~ Icon_minitimeSam 15 Mar - 22:34

Rebienvenue !
J'ai la flemme de dire bienvenue avec Ayu tu m'en veux pas? -out-
Faudra que je commence ma fiche du coup moi aussi ee.
Bonne chance. \0

_________________
Wouiii:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/
Apprenti érudit
Messages : 258
Date d'inscription : 02/05/2013

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Les colliers de perles/ feu
Age du personnage: 22 ans
Métier:
Angel Radwod
Angel Radwod
Apprenti érudit
MessageSujet: Re: Welcome to my Nightmare ~   Welcome to my Nightmare ~ Icon_minitimeSam 15 Mar - 22:56

REBIENVENUE ♥

-va dans le buisson et attend e_e-
Amuse toi bien avec ce nouveau perso ! >w<

_________________
Welcome to my Nightmare ~ 363343Angy2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 49
Date d'inscription : 15/03/2014
Localisation : ....?
Humeur : J'ai faim...

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Casque audio / Contrôle du temps
Age du personnage: 42 ans
Métier: Chef du secteur ouest de Kahl
Yufei
Yufei
MessageSujet: Re: Welcome to my Nightmare ~   Welcome to my Nightmare ~ Icon_minitimeSam 15 Mar - 23:46

Merciiiii tout le monde ♥

Ah oui Ayu ! en plus j'ai laissé pleins de flou comme je savais pas trop où te mettre XD

Voilà j'ai fini ~

_________________
Welcome to my Nightmare ~ Signa_Yufei
~ Dc Nother ~
Revenir en haut Aller en bas
Apprenti érudit
Messages : 60
Date d'inscription : 08/05/2013

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Renard ~ L
Age du personnage: 19
Métier:
Lohan Jykell
Lohan Jykell
Apprenti érudit
MessageSujet: Re: Welcome to my Nightmare ~   Welcome to my Nightmare ~ Icon_minitimeDim 16 Mar - 9:37

Heeeey le voilà >w< *hug* Bienvenue

_________________
Welcome to my Nightmare ~ Signa_Lohan
Revenir en haut Aller en bas
Roi de Dena
Messages : 397
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Au palais probablement
Humeur : Hahaha

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Griffon/Contrôle du vent
Age du personnage: 61
Métier: Roi
Shin An'ji Denaa'ris
Shin An'ji Denaa'ris
Roi de Dena
MessageSujet: Re: Welcome to my Nightmare ~   Welcome to my Nightmare ~ Icon_minitimeDim 16 Mar - 19:17

Eh bien eh bien, j'ai eu un peu peur en voyant le pavé pondu mais finalement ça s'est lu très facilement ! Ilian est vraiment timbré, j'aime xD On perçoit super bien les émotions et même si le pouvoir est puissant, puisqu'il influe énormément sur le personnage, je vais laisser passer =) Fais juste attention à ne pas trop l'utiliser =D

Et bref tu es VALIDE ! Va tout recenser comme d'habitude et tu pourras rp !

EDIT= AH et j'ai oublié mais c'est l'Akhtai pas l'Akhitai. modifie ça s'teuplé =D
Revenir en haut Aller en bas
https://kwanitadena.forumactif.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Welcome to my Nightmare ~   Welcome to my Nightmare ~ Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Welcome to my Nightmare ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kwanita Dena ::  :: Présentations ♫ :: Présentations validées :: Akhtai-
Welcome to my Nightmare ~ 1406414697-part