Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène !
RSS
RSS

Partagez
 

 Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Modo | Akhtai
Messages : 54
Date d'inscription : 21/08/2013

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Katana/Permet de prendre l'apparence de n'importe quel être vivant durant une durée limitée.
Age du personnage: 23 ans
Métier: Assassins personnel de sa Majesté le Roi Lynsk
Elliot Ke'ma
Elliot Ke'ma
Modo | Akhtai
MessageSujet: Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène !   Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Icon_minitimeJeu 2 Jan - 21:26

Ma nouvelle mission venait de m’entrainer à des lieux de la capitale de Heka. En effet, je me trouvais désormais à Salinca la ville fortifié et ça allait me faire un bien fou de prendre mes distances avec les ennuis de la métropole. Surtout en ce moment. Les hautes sphères s’agitaient depuis la découverte du « portail ». Je ne savais presque rien à son sujet mis à part qu’il permette de passer de Heka à un autre monde dont nous ne connaissons pas encore grand-chose. Le boulot ne manquait déjà pas avant, mais avec cette curieuse apparition mon travail n’allait pas tarder à augmenter considérablement. C’est ainsi qu’une nouvelle mission m’avait été confié par une missive royal. Vous devez sans doute penser que j’étais heureux de pouvoir massacrer des gens en grande quantité ? Eh bien pas du tout ! Car la mission qui venait de m’être confié n’était pas une demande d’assassinat mais une mission de protection ! Si j’avais pu j’aurais tué le roi sur le champ ! Non mais sérieusement ? Moi, le meilleur assassin de l’Akthai et de Heka dans son entièreté, je devais escorter une espionne pour le compte du gouvernement. A ça...Ah ça ! Il allait me le payer très cher ce roi.

C’est donc avec cette mature mentalité que j’attendais dans un des cafés de la ville. J’avais revêtu mon long manteau noir qui camouflait mon matériel à la perfection comme à son habitude. J’étais arrivé trop tôt une nouvelle fois et voilà que je finissais de boire mon troisième café. On ne m’avait rien dit sur l’apparence de la personne que je devais protéger ce qui me tracassait depuis mon arrivé. Je n’aimais pas travailler dans ces conditions, non, vraiment pas. La bougre allait devoir être très efficaces pour remonter dans mon estime car pour l’heure elle était au stade le plus bas. Pour moi c’était l’équivalent des personnes sans intérêt qui se faisait tuer en trente secondes après ma rencontre avec elle. Je n’ai jamais nié ne pas être sympathique de toute façon alors elle allait devoir assurer la cocotte du gouvernement. Sinon je me ferais une joie d’envoyer sa tête au roi comme preuve d’incompétence.

Oui, vous l’aurez compris facilement les missions d’escorte et moi cela faisait deux… Soudaine une présence se fit sentir. Une femme venait d’entrer et s’approcha de la table. Une certaine aura se dégageait de cette personne.

-Je ne vous attendais plus.

_________________
Merci ma Sy pour ce magnifique kit que tu m'as fait là <3 ~LOVE~

Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Signa_19
Revenir en haut Aller en bas
Modo | Akhtai
Messages : 103
Date d'inscription : 14/07/2013
Localisation : ça t'intéresse, peut-être... ?
Humeur : Placide. Mais ça risque de changer, si tu approches.

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Renard argenté/Contrôle du sang
Age du personnage: 27 ans
Métier: Espionne pour le compte d'Akhtai
Elliane Winterheart
Elliane Winterheart
Modo | Akhtai
MessageSujet: Re: Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène !   Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Icon_minitimeLun 6 Jan - 11:57

Trop d'effervescence tue l'effervescence, qu'on dit. Ou du moins, c'est ce qu'Elliane pensait. Elle n'aimait ni le monde ni le bruit mais s'était habituée au mouvement perpétuel du quartier général, seulement depuis peu ça avait empiré. Tout ça à cause de ce fichu passage... Et en bonne sociopathe agrée qu'elle était, cela la mettait sur les nerfs : non seulement elle était obligée de passer plus de temps que d'habitude à l'Akhtai, étant donné qu'on lui donnait plus de travail de bureau que de missions d'espionnage en ce moment avec tout ce qu'avait engendré l'apparition de ce portail vers un autre monde – en ce moment le gouvernement se souciait plus des pourparlers et de la sécurité que des éventuels traîtres –, mais en plus cela voulait dire qu'il existait en ce bas monde encore plus d'êtres humains que ce que les spécialistes avaient estimé donc encore plus de personnes que la jeune femme pourrait potentiellement avoir à supporter – car voir les choses sous un angle étrange était l'une de ses spécialités. Et encore, je ne vous ai pas dit comment la découverte de cette autre population influençait sa paranoïa.
M'enfin, ce jour-là, c'était bien un ordre d'infiltration qui lui était parvenu. Chouette, c'était une occasion de fuir l'espace d'une journée l'agitation qui régnait au siège !... Est ce qu'elle pensa, jusqu'à ce qu'on lui révèle le contenu de sa mission : on l'envoyait enquêter sur un certain bourgeois influent de Salinca soupçonné de complot contre le pouvoir. Quelle meilleure occasion pour cela que la fête à domicile que ledit homme d'affaire organisait ? Une soirée à laquelle son statut d'assistante du général Oda lui donnait accès, sans parler de celui de fille adoptive, l'auburn pouvait juste s'y rendre pour le représenter. Oh, Siegfried aurait certainement adoré l'y accompagner pour veiller sur elle, mais il était un peu trop occupé pour perdre son temps avec ça. Cependant, rien n'avait empêché qu'on lui affecte une escorte – un homme qu'elle ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam et était, de ce qu'on disait, un assassin à la solde du roi. Ça, c'était sans doute un coup de Sieg...

Donc, pour résumer, on la faisait quitter le QG bien animé pour l'un de ces événements qu'Elliane avait en horreur et, en plus, il lui faudrait se coltiner un inconnu très certainement doué pour le meurtre. Génial comme planning, franchement, elle était aux anges. Tellement que son humeur s'était faite de plus en plus massacrante à mesure que le jour J se rapprochait. Mais bon, ce n'est pas parce que cette mission ne lui faisait vraiment pas envie qu'il fallait se laisser aller, alors c'est aussi consciencieusement qu'à son habitude qu'elle s'était préparée : elle avait établi un emploi du temps assez vague histoire qu'il soit le plus flexible possible, avait consulté les plans du manoir dans lequel aurait lieu l'événement et s'était renseignée non seulement sur le traître potentiel mais aussi sur celui qui lui servirait de garde du corps.
Peu avant la date de l'opération, la noble de sang apprit par missive que son escorte et elle auraient rendez-vous bien avant la soirée dans un café et on lui donna quelques indications comme « il portera un long manteau noir » ou « le premier arrivé se mettra près d'une plante verte vers le fond de la salle », ce qui lui facilita grandement les choses quand elle arriva à l'établissement – on pouvait difficilement louper une personne correspondant à cette description, tout comme on ne pouvait certainement pas se tromper. Du coup, quand elle franchit la porte – avec dix on quinze minutes d'avance quand même -, ses yeux le localisèrent quasi immédiatement. Oh, il était déjà là ? Et apparemment, il avait même eu le temps de boire au moins un café. Ponctualité = 1 point, ça commençait plutôt bien – ou pas, mais ça, c'est la suite qui le lui dira.
C'est avec l'attitude digne qui la caractérisait que notre agent double se dirigea vers lui, couverte d'un trench brun et montée sur talons. Elle s'arrêta près du siège en face de lui et attendit qu'il porte son attention sur elle.

Ce qu'il ne tarda pas à faire, mais la manière dont il la salua la fit légèrement froncer les sourcils. Avec une impolitesse pareille, c'était très mal parti – oui bon c'était un peu l'hôpital qui se fichait de la charité, après tout elle-même n'était pas un exemple d'amabilité envers les inconnus, mais là Elliane se sentait presque agressée. Or qui dit agression dit réplique, c'est ce qu'elle fit avec le ton tranchant et dédaigneux qui la caractérisait souvent quand elle était agacée. S'en prendre à elle à ce sujet alors qu'elle était fière de sa ponctualité et mettait un point d'honneur dessus n'était pas une bonne idée. Et puis c'était lui qui était arrivé trop en avance, qu'il s'en prenne à lui-même avant de lui faire un reproche à demi-mots.

-Je n'apprécie pas qu'on m'attaque comme si j'étais en retard alors que c'est faux. Essayez d'être moins en avance à votre prochain rendez-vous, l'attente vous paraîtra moins longue vous verrez.

Tout en parlant, la demoiselle avait rapidement examiné son interlocuteur et en avait conclu qu'il avait un physique, un style et une attitude adéquates pour le « monde de l'ombre ».
Une fois sa réplique terminée, elle s'assit, croisa les jambes et posa les avant-bras sur la table pour joindre ses mains devant elle avant de fixer l'homme. Une serveuse arriva alors, notre Winterheart en profita pour commander un cappuccino.

-Ah et, un autre conseil : évitez de forcer sur la caféine, cela ne vous réussit pas j'ai l'impression. Mais nous ne sommes pas ici pour parler de votre impolitesse. Elle s'interrompit le temps que l'employée lui donne sa tasse et reparte. Je m'appelle Elliane, comme vous le savez peut-être déjà. On vous a engagé pour me servir de garde du corps mais cela servira juste aux apparences, vous serez plutôt mon... Complice, disons. Si vous voulez que nous discutions du déroulement de la mission je n'y vois pas d'inconvénient, sinon j'aimerais ne pas m'attarder ici. Il nous faut encore trouver des tenues convenables pour une soirée mondaine. Alors ?

Voilà, c'était dit. Maintenant qu'il se dépêche, avant de lui faire perdre du temps.

_________________
"Tu vis à Lalaland..." Merci à mama Nothy pour la superbe signa ! ♥️
Dc de Sywen Edenhyde. Couleur : darkcoral
Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Signa_Elli

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Modo | Akhtai
Messages : 54
Date d'inscription : 21/08/2013

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Katana/Permet de prendre l'apparence de n'importe quel être vivant durant une durée limitée.
Age du personnage: 23 ans
Métier: Assassins personnel de sa Majesté le Roi Lynsk
Elliot Ke'ma
Elliot Ke'ma
Modo | Akhtai
MessageSujet: Re: Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène !   Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Icon_minitimeSam 1 Fév - 13:16

La femme que je venais d’interpeller ne sembla pas apprécier la remarque précédemment faite. Ce qui était tout à fait normal. Pour un premier échange vocal entre partenaire de mission ça se passait plutôt mal. Mais en même temps je l’avais bien cherché et la réaction qu’eu ma coéquipière me fit une très bonne impression. En effet je n’aimais pas travailler en équipe mais si j’étais forcé de le faire comme à l’heure actuelle autant que ce soit avec une personne qui ait du caractère sinon je risquais de m’ennuyer sévère.

Après avoir fini sa réplique, la femme de l’ombre s’assit en face de moi me laissant apercevoir son visage pour la toute première fois. Aux premiers abords ça avait l’air d’être une fille simple capable de se fondre dans le décor facilement ce qui devait lui être bien pratique pour ses missions. Mais voilà qu’elle recommençait à parler :

-Ah et, un autre conseil : évitez de forcer sur la caféine, cela ne vous réussit pas j'ai l'impression. Mais nous ne sommes pas ici pour parler de votre impolitesse.

Elle marqua une courte pause avant de poursuivre :

-Je m'appelle Elliane, comme vous le savez peut-être déjà. On vous a engagé pour me servir de garde du corps mais cela servira juste aux apparences, vous serez plutôt mon... Complice, disons. Si vous voulez que nous discutions du déroulement de la mission je n'y vois pas d'inconvénient, sinon j'aimerais ne pas m'attarder ici. Il nous faut encore trouver des tenues convenables pour une soirée mondaine. Alors ?

Alors là j’étais sous le charme. Non pas de son physique mais de son caractère. Elle s’était présentée avant moi montrant une certaine politesse même après notre précèdent échange et ne me prenait pas pour son garde du corps mais pour son complice ce qui nous mettait sur un pied d’égalité. Et pour finir elle rentrait directement dans le vif du sujet me dévoilant un caractère professionnel semblable au miens. Il était donc pour moi l’heure de faire mes présentations en essayant de paraître le plus agréable possible pour ne pas passer pour l’assassin qui prend tout le monde de haut ( genre d’assassins que je suis complètement en temps normal soit dit temps passant ).

-Enchanté de faire votre connaissance, Elliane. Pardonnez-moi pour mon impolitesse précédente, il est vrai que la caféine ne me réussit pas beaucoup. Je m’appelle Elliot et je suis l’assassin personnel de sa Majesté et pour qu’il ait eu l’audace de m’envoyer jouer les gardes du corps pour une espionne je suppose que vous devez être spécial. Bref, passons au sujet qui nous préoccupe. Je suis pour l’idée de la discussion au sujet de la mission mais je suis également pour le fait que nous ne devons pas traîner. Je propose donc que nous parlions des détails de notre mission en même temps que nous préparerions pour la soirée mondaine. Soirée à laquelle nous devrions arriver à l’heure pour repérer les lieux avant tout le monde et ainsi nous faire bien voir par notre hôte qu’en pensez-vous ?

Bon. C’est la première fois que je dois travailler en équipe. J’espère qu’il y aura de l’action car je ne vais pas passer ma journée à faire les magasins pour trouver une tenue qui ne sera même pas tachée de sang au petit matin…ce serait dommage n’est-ce pas ?

_________________
Merci ma Sy pour ce magnifique kit que tu m'as fait là <3 ~LOVE~

Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Signa_19
Revenir en haut Aller en bas
Modo | Akhtai
Messages : 103
Date d'inscription : 14/07/2013
Localisation : ça t'intéresse, peut-être... ?
Humeur : Placide. Mais ça risque de changer, si tu approches.

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Renard argenté/Contrôle du sang
Age du personnage: 27 ans
Métier: Espionne pour le compte d'Akhtai
Elliane Winterheart
Elliane Winterheart
Modo | Akhtai
MessageSujet: Re: Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène !   Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Icon_minitimeVen 7 Fév - 21:53

En voilà, des débuts qui n'avaient rien de parfaits. Se prendre le chou aussi rapidement devrait être interdit, sérieusement, recevoir un reproche en pleine face de la part d'un homme à qui on n'a jamais adressé la parole  n'a rien d'agréable. Surtout quand... On était pas en tort, zut de zut ! Il fallait vraiment qu'elle fasse équipe avec une mule pareille ? Tout le monde arrivait avec trente minutes d'avance, chez lui ? Oh, peut-être était-ce juste pour avoir l'occasion de jouer les mégères mécontentes de l'éducation des autres ? En tout cas, il s'entendrait parfaitement bien avec ce genre de personnage aigri, selon elle. Et si c'était censé être un test de caractère, eh bien la demoiselle aurait bien aimé savoir qui il croyait être pour penser avoir le droit de l'évaluer. Non mais oh. Il ne fallait pas croire, sous son air lisse et calme presque passe-partout elle cachait un bon petit tempérament. Fière ? Oui, elle l'était, c'est bien pour cela qu'elle refusait de se laisser marcher sur les pieds ainsi par le premier venu. C'était aussi son meilleur atout dans sa résolution à paraître froide, hautaine et distante. Son manque d'expression cachait une femme assez facile à irriter lorsqu'on s'en prenait à elle – certainement que son ascendance noble n'y était pas pour rien – et vous imaginez bien que c'était pire quand on remettait en cause son savoir-vivre, celui que sa défunte mère lui avait patiemment appris, lui avait laissé en souvenir et dont elle s'enorgueillissait.

C'est donc non sans une certaine colère si bien contrôlée qu'elle en était imperceptible qu'Elliane prit plaisir à remettre ce malappris en place. Son ton cassant ? Oh, il était naturel, ne vous en faites pas. Peut-être qu'il n'était pas content de participer à une mission d'infiltration en tant que tueur, mais ce n'était pas une raison valable pour passer ses nerfs sur elle. Ils étaient sur un pied d'égalité en tant que membres de l'Akhtai, hors de question qu'il l'oublie sous peine de subir un retour, elle ne se laisserait pas faire. D'ailleurs il l'attaquait sur sa ponctualité mais lui-même était d'une impolitesse rude, c'était comme si un renard condamnait des menteurs là. Non seulement on la faisait travailler en équipe avec un assassin inconnu – donc un danger potentiel –, mais en plus il fallait qu'il la contrarie ainsi ? Le monde se fichait de sa pomme, l'espionne ne voyait pas d'autre explication. Elle aurait bien aimé croire à un poisson d'avril, mais la date n'était pas la bonne malheureusement.
Vous l'aurez compris, elle rageait silencieusement. Le souci, vous voyez, c'est que la première impression qu'on a de quelqu'un peut facilement nous enchanter ou nous faire montrer les crocs. C'était plutôt pour cette seconde option qu'elle avait penché sans pour autant se montrer violente, juste assez glaciale pour lui faire prendre une bonne douche, dans l'espoir de lui remettre les idées en place. Cette méthode sembla fonctionner à merveille puisque, par la suite, le brun la surprit agréablement en se montrant bien plus courtois.

Mais il n'y avait pas que cela. Pour le coup Elliane était tentée de réviser son opinion première du jeune homme, qui s'excusa sincèrement tout en lui donnant raison avant de se présenter en précisant son poste. Sa supposition selon laquelle elle était spéciale la fit sourire ironiquement, après tout elle-même n'avait pas cette impression mais être la protégée du général des armées devait tout de même aider, mais elle préféra laisser couler cette remarque dans un premier temps. Ensuite, le prénommé Elliot se montra sous un angle très professionnel que l'auburn apprécia beaucoup : s'il était aussi sérieux au travail, ils avaient là un terrain d'entente. Il ne s'était pas perdu en palabres inutiles et s'était même montré investi en proposant qu'ils discutent tout en choisissant leurs tenues et arrivent en avance sur le lieu de la réception pour avoir le temps de faire un repérage. C'était à la fois entreprenant, sérieux, efficace et démontrait que lui non plus n'aimait pas perdre de temps, un tout qui le faisait marquer des points. C'est pour cela qu'elle employa un ton plus détendu que précédemment pour reprendre la parole.

-Tout le plaisir est pour moi, vous êtes pardonnés. J'en pense que vous avez raison, toute perte de temps est à éviter au possible. J'ai étudié les plans du manoir, mais un repérage est l'une des étapes obligatoires lors d'une mission d'infiltration et d'espionnage.

La jeune femme marqua alors une pause, le temps de prendre deux grandes gorgées de cappuccino – il lui fallait finir sa tasse au plus vite. Mais éducation oblige, elle n'en oublia pas pour autant de rester élégante (le petit doigt en l'air, les yeux fermés, la grâce etc.). Elle continua ensuite.

-Merci d'être aussi sérieux alors que cet ordre n'aurait dû en rien vous regarder. Je présume que mon supérieur et père adoptif, le général Oda, n'y est pas pour rien. Vous m'en voyez désolée, si cela n'avait tenu qu'à moi j'y serais allée seule. Néanmoins je pense être capable de me défendre seule, j'ai donc dans l'idée de vous demander de couvrir mes éventuelles absences durant la soirée. Pour cela, mieux vaudra être en accord parfait.

Cela dit, Elliane finit d'une traite sa boisson, se leva, attrapa ses affaires et laissa de quoi payer sa part de l'addition sur la table. Elle prit ensuite la direction de la sortie et attendit Elliot à la sortie pour qu'ils marchent côte à côte. Selon ses souvenirs, il devrait y avoir une boutique adéquate dans cette direction. Mais histoire qu'ils ne fassent pas le trajet dans le silence et parce qu'ils avaient de toute façon décidé de parler de la mission pendant leur virée shopping, elle reprit la parole en ces termes :

-Voyons si nous sommes d'accord quant au contenu de la mission : nous sommes ce soir invités à une grande soirée mondaine organisée par l'un des bourgeois les plus influents de la région, le comptable Harrington. Il tient officiellement les comptes de la ville pour le gouvernement, mais certaines rumeurs et indices laissent à penser qu'il détourne régulièrement des fonds pour plusieurs raisons, notamment investir dans le marché noir afin d'accroître sa fortune personnelle. Cette fête est l'occasion rêvée pour enquêter au cœur même de son territoire mais, pour se faire, il me faudra m'éclipser discrètement au moment le plus propice, que je puisse mener ma petite enquête. C'est là que vous interviendrez. Bien évidemment c'est le plan que nous utiliserons si tout se passe bien, sinon nous nous adapterons. Pour plus d'efficacité, j'aimerais que vous me parliez de vos compétences et de votre pouvoir. Avez-vous quoi que ce soit à dire ou des questions à poser ?

Le temps qu'elle sorte son monologue, ils étaient déjà presque arrivés au magasin.

_________________
"Tu vis à Lalaland..." Merci à mama Nothy pour la superbe signa ! ♥️
Dc de Sywen Edenhyde. Couleur : darkcoral
Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Signa_Elli

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Modo | Akhtai
Messages : 54
Date d'inscription : 21/08/2013

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Katana/Permet de prendre l'apparence de n'importe quel être vivant durant une durée limitée.
Age du personnage: 23 ans
Métier: Assassins personnel de sa Majesté le Roi Lynsk
Elliot Ke'ma
Elliot Ke'ma
Modo | Akhtai
MessageSujet: Re: Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène !   Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Icon_minitimeVen 28 Fév - 0:05

Après m’être présenté, ma partenaire sembla se calmer et accepta même mes excuses. D’ailleurs je ne m’excusais presque jamais…je me demande encore ce qui a pu me passer pour que j’en vienne à m’excuser. Ah oui !  L’envie de se mettre au travail rapidement sans aucun doute. C’est vrai que j’ai toujours été très professionnel et quel ne fut pas mon étonnement quand la prénommé Elliane se révéla l’être tout autant que moi. D’après ses dires elle avait déjà étudiée les plans du manoir ce qui était normal pour une espionne de l’Akhtai après tout. Elle sirota ensuite son cappuccino ce qui me donna  le temps d’observer les manières de la demoiselle. Je devenais de plus en plus intrigué par sa personnalité. Elle serait noble ? Une noble qui travaillerait pour l’ombre de sa propre personne ? J’avais encore un peu de mal à y croire. Ça devait encore être plus compliqué que ça. Après avoir fini son petit moment cappuccino ma première et nouvelle partenaire reprit de plus belle m’apportant les réponses à mes interrogations silencieuses :

-Merci d'être aussi sérieux alors que cet ordre n'aurait dû en rien vous regarder. Je présume que mon supérieur et père adoptif, le général Oda, n'y est pas pour rien. Vous m'en voyez désolée, si cela n'avait tenu qu'à moi j'y serais allée seule. Néanmoins je pense être capable de me défendre seule, j'ai donc dans l'idée de vous demander de couvrir mes éventuelles absences durant la soirée. Pour cela, mieux vaudra être en accord parfait.

Elliane était donc la fille du général Oda. Voilà qui expliquait tout. Bordel, le général Oda avait-il autant d’influence sur le roi pour m’envoyer en mission d’espionnage ? Il faudrait que je m’entretienne avec ce général à mon retour à la capitale. Si je connaissais Oda ? Oh de nom comme tout le monde. Cependant l’assassin que je suis ne se retrouve presque jamais au QG et n’assiste jamais aux réunions. Etant l’assassin personnel de sa Majesté j’étais dispensé de telles obligations étant donné que ces instructions n’avaient pas besoin de passer par l’administration etc. Hormis ce détail je fus forcé de constaté que la jeune femme restait toujours aussi professionnelle dans ses propos ce qui fit naître un sourire sur mes lèvres.

Enfin bref. Revenons en plutôt à notre première rencontre avec cette espionne…espionne qui était d’ailleurs en train de se faire la malle. Je pris ça comme une invitation à la mise au travail imminente. C’est donc avec rapidité que je payai ma consommation avant de saisir mon katana et de prendre la porte pour suivre ma coéquipière du jour d’un pas assuré et discret comme à mon habitude. Une fois avoir rejoint Elliane je fus ravi d’entendre qu’elle comptait mettre en pratique ce que j’avais dit cinq minutes plus tôt à savoir la planification du plan en même temps que se préparer pour la soirée.

-Voyons si nous sommes d'accord quant au contenu de la mission : nous sommes ce soir invités à une grande soirée mondaine organisée par l'un des bourgeois les plus influents de la région, le comptable Harrington. Il tient officiellement les comptes de la ville pour le gouvernement, mais certaines rumeurs et indices laissent à penser qu'il détourne régulièrement des fonds pour plusieurs raisons, notamment investir dans le marché noir afin d'accroître sa fortune personnelle. Cette fête est l'occasion rêvée pour enquêter au cœur même de son territoire mais, pour se faire, il me faudra m'éclipser discrètement au moment le plus propice, que je puisse mener ma petite enquête. C'est là que vous interviendrez. Bien évidemment c'est le plan que nous utiliserons si tout se passe bien, sinon nous nous adapterons. Pour plus d'efficacité, j'aimerais que vous me parliez de vos compétences et de votre pouvoir. Avez-vous quoi que ce soit à dire ou des questions à poser ?

Je répondis d’un ton ne laissant paraître aucune émotion comme à son habitude :

-Vous venez de m’apprendre le contenu de cette mission. La missive que j’ai reçue ne comportait pas de détail précis. Il était convenu que vous m’expliquiez tout ça vous-même. Chose que je n’approuve  pas parce que nous avons déjà assez à faire comme ça sans perdre de temps en bavardages inutiles. Mais bon. Les ordres sont les ordres. En ce qui concerne la mission, rien ne sera plus simple que de la menée à bien avec un partenaire comme moi.

Il planta ses yeux verts dans ceux de son interlocutrice avant de poursuivre :

-Je m’explique: Mon pouvoir me permet de prendre l’apparence de n’importe quel être vivant. Donc si vous avez besoin de vous éclipsez pendant la soirée il n’y aura aucun problème. Je pourrais facilement jouer nos deux rôles pendant une heure ou deux le temps que vous puissiez récolter les informations dont nous avons besoin.  Concernant mes autres aptitudes je vous laisse vous forgez votre propre idée sur la question. Je suis quand même le meilleur assassin de l’Akhtai alors ne vous inquiétez pas pour les éventuelles complications de cette mission…

Je m’arrêtais devant la porte d’entrée du magasin en lui dévoilant l’un de mes sourires carnassiers dont j’ai le secret.

-…j’y remédierais au plus vite vous pouvez me faire confiance.

Je poussais désormais la porte du magasin d’un geste rapide pour extirper la jeune femme à ses éventuels songes intérieurs dans lesquels elle pourrait être plongée après avoir entendu la description rapide de mes compétences.

-Et vous ? Je suppose que vous n’occupez pas le poste d’espionne de l’Akthai simplement parce que vous êtes la fille du général Oda. Vous devez sans doute avoir vos propres aptitudes. Je me trompe ?

Nous venions d’entrer directement dans le vif du sujet. Pour une première mission de groupes, qui serait sans doute la dernière, je pense que je ne me débrouillais pas trop mal. Même si c’est la première fois que je parle autant au cours d’une mission…

_________________
Merci ma Sy pour ce magnifique kit que tu m'as fait là <3 ~LOVE~

Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Signa_19
Revenir en haut Aller en bas
Modo | Akhtai
Messages : 103
Date d'inscription : 14/07/2013
Localisation : ça t'intéresse, peut-être... ?
Humeur : Placide. Mais ça risque de changer, si tu approches.

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Renard argenté/Contrôle du sang
Age du personnage: 27 ans
Métier: Espionne pour le compte d'Akhtai
Elliane Winterheart
Elliane Winterheart
Modo | Akhtai
MessageSujet: Re: Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène !   Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Icon_minitimeLun 3 Mar - 21:57

Ils ne se connaissaient que depuis quinze petites minutes à peine mais, déjà, Elliane sentait certaines similitudes chez eux. Tant mieux parce que, quand deux personnes étaient complètement différentes, elles avaient en général du mal à coopérer et avaient plus de chance d'échouer dans leur mission. À force d'avoir des avis divergents, elles en venaient à se prendre la tête donc n'avançaient pas et risquaient de se faire repérer. Sauf que si chacun agissait de son côté sans concertation préalable, ils courraient indubitablement à leur perte. Alors s'ils n'arrivaient pas à se mettre d'accord, soit l'un s'écrasait en laissant l'autre prendre les commandes – ce qui est strictement impossible s'ils ont tous les deux de forts caractères –, soit un tierce parti intervenait, soit.... Ils étaient dans la mouise.
Est-ce qu'Elliot avait spécialement été choisi pour l'aider dans cette mission, ou était-ce un hasard ? En tout cas, elle le préférait largement à un jeune garçon trop fougueux. Ça, c'était bien quelque chose que ni l'un ni l'autre ne semblait être : avec les visages impassibles voir sérieux qu'ils affichaient tout en parlant calmement dans la rue, on voyait qu'ils n'avaient pas pour profession clown dans un cirque. De plus on ne pouvait pas passer à côté du fait qu'ils étaient tous deux très professionnels, c'était l'un des points communs qui lui avait tout de suite sauté aux yeux après que le brun ne se soit calmé et excusé – une attitude qui avait aidé à réparer le mal causé par son impolitesse première.

Finalement, peut-être qu'il ne faut pas toujours se baser sur la première idée qu'on se fait d'une personne... Non pas que la demoiselle l'appréciait pour autant, hein, si son visage semblait figé dans la pierre c'était sans doute parce qu'elle avait bâti une carapace faite du même matériau autour d'elle. Mais de l'image le jeune homme lui renvoyait quand il n'était pas trop occupé à critiquer des personnes qui n'avaient rien fait, elle retenait que finalement le terrain professionnel pourrait aussi être leur terrain d'entente, c'était plutôt positif. Du coup, Elliane était intriguée de savoir comment leur collaboration allait se dérouler. Allaient-ils arriver à former une bonne équipe ? Est-ce que leur vision du bon travail était la même ? Seraient-ils capable de  s'organiser assez pour atteindre leurs objectifs ? Elle allait le savoir bien assez tôt.
En attendant, l'heure était encore aux préparatifs. Il devait leur rester quatre heures pour trouver une tenue et parler mission, ce qui était largement suffisant s'ils ne traînaient pas... Sauf qu'apparemment, ils n'étaient pas aidés – Akhtai devait les juger bien assez compétents pour se débrouiller seuls donc ne leur avaient donné que le strict minimum d'informations. Ou alors, la qualité de circulation des infos s'était gravement dégradé. D'où celui qui devait être son partenaire n'en savait pas plus que « tu travailleras avec telle personne », et d'où c'était à elle de tout lui dire mais personne ne prenait la peine de le lui préciser ? Quand il le lui dit, un très léger tique d'agacement agita ses traits fins. Pfeuh, soit, ils étaient grands après tout.

Après cela Elliot lui parla de son pouvoir et, pour le coup, notre Winterheart en était bien contente : pouvoir s'éclipser tout en sachant qu'un double de nous-même fera acte de présence pour nous était assez intéressant pour une espionne, cette capacité allait sans doute s'avérer très utile. Ensuite il ajouta qu'elle laissait son imagination lui donner une idée de ses autres compétences tout en précisant qu'il était le meilleur assassin du gouvernement, avant de lui adresser un sourire bien particulier – légèrement avide de sang peut-être ? - en disant qu'il remédierait au plus vite aux complications, une promesse d'efficacité qui lui donnait espoir quant à la suite. Elliane y répondit avec un subtil  et neutre haussement de sourcils indiquant qu'elle assimilait cela, tandis que son interlocuteur poussait la porte de la boutique en prenant son tour d'interrogatoire.
Elle se planta bien devant l'entrée, puis la franchit en répondant, son renard argenté la suivant toujours.

-Je dirais que oui. Le général m'a recueillie alors que j'étais encore une jeune fille dotée de bonnes manières et qui n'avait peaufiné aucun talent à part celui pour l'auto-défense, il s'est arrangé pour que j'en apprenne le plus possible. J'ai été donc été formée de manière à être polyvalente et avoir bon niveau dans tous les domaines tout en ayant des prédispositions pour ne pas faire tâche dans le milieu mondain. De plus mon père adoptif m'enseigne lui-même différents arts martiaux. Quant à mon pouvoir, il s'agit du contrôle du sang : comme il l'indique, je peux faire ce qu bon me semble du sang qui coule dans mes veines ou dans celles des autres, que ce soit le réchauffer, le refroidir, le liquéfier ou le solidifier. Combien de temps pouvez-vous garder votre métamorphose active ?

Cela dit, les deux jeunes gens étaient désormais à l'intérieur de la boutique. Notre auburn promena les yeux sur les différent portants et présentoirs, avant de reporter son attention sur Elliot.

-Puisque vous serez sans doute amené à prendre mon apparence durant la soirée, je glisserai mes vêtements actuels quelque part dans le manoir pendant la reconnaissance pour pouvoir me changer durant la soirée et vous remettrai ma tenue de soirée.

C'était mieux que d'acheter deux fois la même robe, autant ne pas dépenser une fortune s'ils pouvaient l'éviter.
Une fois ce point éclairci, Elliane se dirigea vers le rayon femmes. Elle prit une demi-heure pour en faire le tour complet et se dirigea vers les cabines d'essayages avec trois tenues différentes qu'elle essaya les unes après les autres (une robe bleu pâle, une beige et finalement une robe d'un rouge bien assorti à sa chevelure et ses yeux avec quelques bijoux en or et des escarpins noirs) pour finalement jeter son dévolu sur la dernière. Ensuite, elle retrouva Elliot, lui indiqua qu'elle avait fini ses emplettes et regarda l'heure : encore trois heures avant qu'ils ne rejoignent le manoir, à vingt heures. Elle releva donc le visage et prit la parole.

-J'aimerais m'arrêter dans un salon de coiffure vers dix-neuf heures. Ah et, passer acheter quelques bijoux aussi, nous nous rendons tout de même dans une soirée mondaine. Quand ils ressortirent, l'agent double mit donc cap vers une bijouterie et continua. Dites-moi Elliot, que savez-vous de sire Harrington ? Vous a-t-on informé sur son compte, en avez-vous déjà entendu parler ? Avez-vous déjà vu ou visité sa demeure ?

Qui sait, on peut en apprendre à n'importe quel moment, même si les recherches qu'elle avait menées étaient complètes. Et s'il n'était pas vraiment renseigné sur le bourgeois elle lui ferait un topo, après tout en savoir plus était mieux que de débarquer dans sur un terrain dont on ne savait presque rien.

_________________
"Tu vis à Lalaland..." Merci à mama Nothy pour la superbe signa ! ♥️
Dc de Sywen Edenhyde. Couleur : darkcoral
Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Signa_Elli

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Modo | Akhtai
Messages : 54
Date d'inscription : 21/08/2013

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Katana/Permet de prendre l'apparence de n'importe quel être vivant durant une durée limitée.
Age du personnage: 23 ans
Métier: Assassins personnel de sa Majesté le Roi Lynsk
Elliot Ke'ma
Elliot Ke'ma
Modo | Akhtai
MessageSujet: Re: Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène !   Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Icon_minitimeMar 11 Mar - 16:44

Elliot appréciait donc assez la jeune femme pour décider de lui révéler son pouvoir. Chose qu’il ne faisait jamais étant donné qu’il ne côtoyait jamais personne. C’est vrai après tout, il ne parlait aux gens que pour se mesurer à eux ou pour l’intérêt de son travail. D’ailleurs aujourd’hui était une exception en tout. Il parlait beaucoup trop. Mais bon, c’était dans l’intérêt de son travail alors il se devait d’y mettre un peu de volonté. Après tout, sa réputation était en jeu à chaque mission. Il n’échouait jamais. C’était le numéro des assassins de Heka il ne devait et ne pouvait pas échouer. Bien qu’au début cette mission l’avait mis fortement en colère il commençait à y trouver de l’intérêt. La mission allait être risqué, qui dit risqué dit danger de mort, qui dit danger de mort dit sang, qui dit sang dit Elliot. Il venait donc de pousser la porte d’une boutique de vêtement avec un sourire carnassier sur le visage après avoir divulgué l’étendue de ses capacités à sa complice. L’assassin, une fois entré, lui posa alors une question.

-Et vous ? Je suppose que vous n’occupez pas le poste d’espionne de l’Akthai simplement parce que vous êtes la fille du général Oda. Vous devez sans doute avoir vos propres aptitudes. Je me trompe ?

Elle se planta devant l’entrée suivit de près par un renard argenté qu’il avait remarqué depuis longtemps mais auquel il n’avait prêté aucune attention. Serais-ce là son totem ?

-Je dirais que oui. Le général m'a recueillie alors que j'étais encore une jeune fille dotée de bonnes manières et qui n'avait peaufiné aucun talent à part celui pour l'auto-défense, il s'est arrangé pour que j'en apprenne le plus possible. J'ai été donc été formée de manière à être polyvalente et avoir bon niveau dans tous les domaines tout en ayant des prédispositions pour ne pas faire tâche dans le milieu mondain. De plus mon père adoptif m'enseigne lui-même différents arts martiaux. Quant à mon pouvoir, il s'agit du contrôle du sang : comme il l'indique, je peux faire ce que bon me semble du sang qui coule dans mes veines ou dans celles des autres, que ce soit le réchauffer, le refroidir, le liquéfier ou le solidifier. Combien de temps pouvez-vous garder votre métamorphose active ?

Il attendit qu’une femme, qui était assez proche, sorte de l’édifice avant de répondre.

-Je pense que je pourrais me maintenir sous votre apparence une bonne demi-heure. Je reprendrais alors ma véritable forme durant une nouvelle demi-heure pour recharger ma magie. Je pourrais alors  reprendre votre apparence jusqu’à ce que vous me fassiez signe de faire cesser ce petit jeu. Je pourrais ainsi tenir nos deux rôles au coure de cette soirée.

Elle lui parla ensuite de lui passer discrètement ses vêtements dans la soirée pour donner le change. C’était une bonne idée que notre membre de l’ombre approuva. Il fallait bien qu’ils prévoient leurs plans avant d’agir. Il fallait maintenant choisir une tenue approprié pour la soirée. La jeune femme essaya plusieurs tenues avant de ce décidé finalement. Elle décida de porter une magnifique robe rouge qui, soit dit temps passant, lui allait très bien. Le rouge qu’elle portait rappelait la vue du sang à Elliot. Il aimait beaucoup cette robe et se demandait si elle serait bientôt immaculé du sang de leurs potentielles victimes. Quant à l’assassin, il se devait de trouver également une tenue adéquate. Il avait l’argent alors ne comptait pas se restreindre. Il finit par opter pour une magnifique tenue de soirée blanche. Un foulard rouge entourait sa taille dans lequel avait été glissé son katana. Il avait été convenu qu’il serait présenté comme étant le garde du corps personnel de Mademoiselle Winterheart.

-J'aimerais m'arrêter dans un salon de coiffure vers dix-neuf heures. Ah et, passer acheter quelques bijoux aussi, nous nous rendons tout de même dans une soirée mondaine.

-Très bien. J’y avais pensé également mais il faudra prendre garde à ne pas trop attiré l’attention sur nous.

Ils sortirent du bâtiment et l’agent double lui posa quelques questions.

-Dites-moi Elliot, que savez-vous de sire Harrington ? Vous a-t-on informé sur son compte, en avez-vous déjà entendu parler ? Avez-vous déjà vu ou visité sa demeure ?

Elliot était assassins professionnel alors forcément il avait quelques informations sur les affaires de l’ombre des puissants. Cependant les informations sur Harrington se faisaient rare ou alors se vendaient très chers par le biais d’un informateur. Ou alors il fallait menacer certaines personnes pour en apprendre sur lui. Chose que l’assassin avait fait il y a quelque temps mais pour une autre affaire qui n’avait rien à voir avec note histoire.

-Je ne sais pas vraiment si les infos que je détiens sont fondées. Et plutôt que de nous induire en erreur je vais plutôt vous révélez quelque chose d’ont je suis certain. Harrington aurait une rentrée d’agent assez conséquente que personne n’arrive à expliquer. Cette somme serait ensuite utilisé dans de l’armement. Avec ce que vous m’avez dit plus tôt il serait possible que la rentrée d’argent en question provienne de l’argent détourné de la ville.

Il continua de marché laissant le temps à son partenaire de réfléchir avant d’ajouter avec un regard amusé par ce qu’il allait dire.

-Une dernière chose. Il parait que notre comptable est pour l’instant célibataire et que son genre de fille serait les jeunes rousses. Vous pourriez peut-être devenir sa cible de la soirée.

Il continua d’avancer jusqu’à la bijouterie la plus proche laissent Elliane à ses songes intérieurs.

_________________
Merci ma Sy pour ce magnifique kit que tu m'as fait là <3 ~LOVE~

Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Signa_19
Revenir en haut Aller en bas
Modo | Akhtai
Messages : 103
Date d'inscription : 14/07/2013
Localisation : ça t'intéresse, peut-être... ?
Humeur : Placide. Mais ça risque de changer, si tu approches.

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Renard argenté/Contrôle du sang
Age du personnage: 27 ans
Métier: Espionne pour le compte d'Akhtai
Elliane Winterheart
Elliane Winterheart
Modo | Akhtai
MessageSujet: Re: Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène !   Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Icon_minitimeDim 16 Mar - 20:45

Des préparatifs, encore et toujours. À chaque mission, c'était la même rengaine : elle passait plus de temps dans les arrangements et autres mesures que dans la mission en elle-même, parfois c'en était terriblement lassant. Par chance, l'espionnage était son principal métier mais pas le seul, puisqu'elle jouait aussi les aides pour Siegfried. Cela lui évitait de trop s'enliser dans la monotonie.
Au fond, Elliane ne faisait pas vraiment ce métier par passion. Elle s'était simplement laissée porter par le cours des choses et voulait être utile à celui qui l'avait recueillie. Passive ? Oui et non. Elle ne serait jamais allé à l'encontre d'un ordre et se laissait facilement porter par le courant, mais avait malgré tout son petit caractère et sa fierté. C'était une tête de mule qui pouvait se montrer très hautaine et cassante et jamais elle n'aurait suivi cette voie si celle-ci ne lui avait pas convenu un minimum. D'ailleurs, quand elle y réfléchissait, la demoiselle ne se voyait pas faire autre chose. Sa vie actuelle lui convenait, elle ne manquait de rien, avait même trouvé un père adoptif et n'avait aucune passion ni aucun goût particulier qui lui aurait permis de trouver LE job qui lui aurait plu. À part peut-être dans tout ce qui était en rapport avec les animaux. Bref, on ne pouvait pas vraiment dire qu'elle était passive, mais en revanche « je m'en foutiste » lui convenait assez bien, surtout quand on parlait du plan professionnel. C'était rare que son expression change durant ses missions.

Il était aussi rare qu'Elliane ait à faire équipe. Vous pouvez être sûrs qu'une fois son devoir accompli, elle aura tôt fait de demander à Sieg s'il avait quelque chose à voir là-dedans. Pourtant il devait savoir qu'elle n'appréciait pas forcément d'être accompagnée, surtout par des hommes, étant une sociopathe aimant pouvoir agir comme elle le souhaitait sans avoir à prendre en compte l'avis ou les actions des autres dans ses calculs et assez indépendante. Ah, s'il était vraiment derrière le fait qu'elle se retrouve avec un partenaire, il allait l'entendre.
M'enfin, par chance, Elliot n'était pas des plus contrariants. Sérieux, semblant ne pas faire souvent l'impasse sur les détails et n'étant de toute évidence pas un grand bavard, l'agent double aurait très bien pu tomber sur pire. Jusqu'ici ils étaient tombés d'accord sans trop de souci, aucun accroc n'était à comptabiliser – sauf celui du début qui était minime. Tant mieux si ses suggestions passaient facilement, ça lui évitait de perdre du temps à débattre, ce qui l'aurait profondément agacée.
Quoi qu'il en soit ils ne restèrent pas longtemps dans la boutique, faisant chacun leur choix rapidement. C'était sans doute l'un des avantages à faire équipe avec un homme : ils ne passaient pas trois plombs à choisir une tenue. Et oui, pour une femme, Elliane n'était étonnamment pas très shopping, mais pour être précis c'était surtout quand il fallait acheter une robe très chère qu'elle ne reporterait sans doute pas – et allait peut-être abîmer. Rah, que c'était casse-pieds de devoir s'habiller pour une soirée pendant laquelle on devrait faire de l'espionnage et de l'infiltration.

Une fois les tenues trouvées, direction la bijouterie. Sur le chemin notre auburn demanda à Elliot ce qu'il savait de leur cible, préférant être sûre qu'il avait le plus d'informations possibles – ça pouvait toujours être utile, le savoir était une source de pouvoir et nous permettait parfois de nous sortir du pétrin. Après tout s'ils devaient travailler ensemble autant s'entraider un peu, l'efficacité passait avant son indépendance. Sans parler de la possibilité qu'il détienne, à tout hasard, une information exclusive qu'il aurait entendu d'un ami d'un ami de Harrington par exemple, de tels hasards n'étaient pas à prendre au ridicule.
La réponse que le tueur lui fournit n'eut tout d'abord rien d'exceptionnel, dans le sens où ce qu'il dit allait dans le sens de ses propres renseignements et était le genre de choses qu'elle s'attendait à entendre. Mais quand il précisa avec un sourire amusé les goûts en matière de femme du comptable, la noble de sang eut comme la légère impression qu'il cherchait à s'amuser à ses dépends, ce à quoi elle ne put s'empêcher de réagir avec un mince sourire.

-Oh, j'espère que vous ferez attention à vous alors. Après tout, vous risquez fort d'avoir à prendre mon apparence pendant une bonne partie de la journée. D'ailleurs, j'ai entendu dire que ses deux filles rêvaient d'aventure et avaient une attirance pour les bruns mystérieux.

Sur ce elle haussa l'épaule l'air de dire « na, vous l'aurez cherché ! », avant de franchir la porte de la bijouterie. Ai-je oublié de mentionner que, parfois, Elliane pouvait se comporter comme une gamine ? Bah, vous l'aurez sans doute deviné.
Elle se choisit une magnifique parure en argent et rubis, à la fois simple et élégante, dont le collier mettait bien en avant son port de tête impeccable et la longueur de son cou. Cela fait, elle jugea qu'il était encore un peu tôt pour se rendre chez le coiffeur donc qu'ils avaient un peu de temps libre. Ils le passèrent à papoter un peu à un hôtel, puis la jeune femme se fit rapidement coiffée et maquillée dans un salon non loin avant de revenir se changer puis de prendre la direction du manoir.
Quand ils arrivèrent on les laissa rentrer sans trop de soucis, de par leur statut d'invités de la soirée – même s'ils avaient pas mal d'avance. Des employés les avertirent cependant que le maître des lieux ne les rejoindrait pas dans l'immédiat, ayant encore des affaires à régler, mais cela ne faisait qu'arranger leurs affaires. Elliane se tourna vers Elliot en casant avec un sourire.

-Eh bien, je suppose que nous avons le temps de visiter.

C'est effectivement ce qu'ils dirent, elle n'oublia pas de caser ses vêtements normaux dans un petit coin. La demi-heure qu'ils passèrent à faire un mini-tour des lieux leur permit de repérer les différents endroits où pourraient se trouver un passage secret et à bien prendre leur marque, de plus la jeune femme qui les escortait répondait aux questions apparemment innocentes sans se douter de rien.
Puis, lorsqu'un serviteur vint à leur rencontre pour leur annoncer qu'il était temps de rejoindre le hall, ils le suivirent en silence. La soirée allait pouvoir commencer, ils allaient entrer dans le vif du sujet.

_________________
"Tu vis à Lalaland..." Merci à mama Nothy pour la superbe signa ! ♥️
Dc de Sywen Edenhyde. Couleur : darkcoral
Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Signa_Elli

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Modo | Akhtai
Messages : 54
Date d'inscription : 21/08/2013

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Katana/Permet de prendre l'apparence de n'importe quel être vivant durant une durée limitée.
Age du personnage: 23 ans
Métier: Assassins personnel de sa Majesté le Roi Lynsk
Elliot Ke'ma
Elliot Ke'ma
Modo | Akhtai
MessageSujet: Re: Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène !   Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Icon_minitimeMar 22 Avr - 16:56

L’homme de l’ombre s’amusait comme un petit fou à jauger sa partenaire et à essayer d’en comprendre le tempérament. Elliane répondait à toutes ses attentes. Efficaces dans l’art de se fondre dans le décor et recueillir des informations, sérieuse quand il fallait l’être mais s’énervant quand on lui fait une remarque désobligeante. Elle avait du répondant c’est aussi ce qu’aimait Elliot car il était pareil. Après avoir acheté leurs tenues de soirée et s’être en partie préparer le duo de l’ombre entreprit de se rendre à la bijouterie la plus proche pour que Dame Winterheart puisse acheter ses parures pour l’occasion. Sur le trajet l’assassin laissa paraître une remarque après avoir répondu à la question précédemment posé par sa complice. Remarque à laquelle la jeune femme répondit du tac au tac.

-Oh, j'espère que vous ferez attention à vous alors. Après tout, vous risquez fort d'avoir à prendre mon apparence pendant une bonne partie de la journée. D'ailleurs, j'ai entendu dire que ses deux filles rêvaient d'aventure et avaient une attirance pour les bruns mystérieux.

Elliot sourit à la remarque en laissant Elliane ouvrir la porte de la bijouterie. Il se posa sur un banc dehors en attendant que la jeune femme finisse de se préparer. Ils leurs restaient encore à se rendre chez le coiffeur après ça. Ils avaient tous deux bien fait d’arriver en avance au point de rendez-vous sinon quoi ils auraient manqué de temps pour la suite de leurs préparatifs et le repérage. Quand sa partenaire sortit de la bijouterie ils se rendirent à l’hôtel pour continuer de planifier leur opération après quoi ils s’en allèrent chez le coiffeur où Elliot attendit dehors une nouvelle fois. Une fois la Dame coiffée, le duo retourna à l’hôtel où ils se préparèrent une bonne fois pour toute pour se rendre à la soirée. Quand Elliane eut fini de se préparer et qu’elle fit son apparition sur le seuil de l’hôtel Elliot ne put retenir une petite réflexion.

-Fille de général ou princesse de Heka ? Ce n’est pas évident s’y retrouver avec vous.

La remarque devait faire comprendre à la jeune femme que sa tenue était totalement adaptée à la soirée et que leur hôte serait certainement ravit de la compter parmi ses invités. Après avoir échangé quelques paroles le duo se rendit au manoir Harrington. Ils y entrèrent sans trop de peine mais le maître des lieux ne les attendait pas de sitôt alors l’une des employés les fit visiter ce qui leurs avait permis de repérer quelques endroits intéressants ainsi qu’un  endroit où la jeune femme déposa ses vêtements. L’employée répondait à toutes les questions du duo avec une politesse peu commune. Elle n’avait pas l’air d’être une mauvaise personne. C’est au moment où la visite s’acheva qu’un serviteur vint à leurs rencontre pour leurs demander de rejoindre le hall. Ils le suivirent en silence mais l’assassin ne tenait plus en place. A quoi pouvait bien ressembler ce Harrington ? Une fois le hall rejoint les deux compères purent constater que bon nombre de personnes étaient arrivés durant leur petite visite. Un homme richement vêtu vint à leur rencontre accompagné d’un homme plus jeune mais cependant armé.

-Dame Winterheart ! Quel plaisir de vous compter parmi nous ce soir ! Comme Sir Oda se porte t ’il ?

Après que Elliane ait répondu à ses interrogations le noble se pencha sur le cas d’Elliot.

-Oh, excusez-moi mais la présence de votre chien de garde en ces lieux est bien inutile. Vous ne risquez absolument rien. Tenez, voici Hantz le chef de ma garde personnel qui va surveillez le manoir durant la totalité de la soirée.

Le dit Hantz se courba légèrement pour présenter ses honneurs à Elliane mais l’assassin avait déjà tiqué. Chien de garde…chien…comment ce rustre osait-il s’adresser à lui de la sorte ! Avant qu’Elliane ne puisse agir l’assassin dégaina son Katana et le plaça sous la gorge de Harrington sans que son protecteur ne puisse intervenir.

-Je suis désolé de vous décevoir mais il semblerait que le chef de votre garde personnel ne soit pas assez rapide pour sauver votre vie. Alors si vous le permettez j’assurerais personnellement la protection de Dame Winterheart durant cette soirée. Je doute que Sir Oda me pardonne s’il devait lui arriver quoi que ce soit.

L’assassin rengaina son Katana dans son fourreau aussi vite qu’il l’avait dégainé et recula d’un pas pour se placer un peu en rentrait d’Elliane en signe de soumission. Après tout elle était membre de la noblesse durant cette soirée et il aurait été impensable que son garde du corps puisse lui faire de l’ombre. Cependant le comptable n’avait pas l’air d’avoir apprécier le geste d’Elliot. Elliane aurait-elle des ennuis par sa faute ? Arg…il avait agi sans penser aux conséquences ce qui n’était pas un problème quand il bossait en solo mais dans le cas présent ce ne l’était pas. Ils étaient bel et bien rentré dans le vif du sujet…

_________________
Merci ma Sy pour ce magnifique kit que tu m'as fait là <3 ~LOVE~

Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Signa_19
Revenir en haut Aller en bas
Modo | Akhtai
Messages : 103
Date d'inscription : 14/07/2013
Localisation : ça t'intéresse, peut-être... ?
Humeur : Placide. Mais ça risque de changer, si tu approches.

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Renard argenté/Contrôle du sang
Age du personnage: 27 ans
Métier: Espionne pour le compte d'Akhtai
Elliane Winterheart
Elliane Winterheart
Modo | Akhtai
MessageSujet: Re: Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène !   Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Icon_minitimeMer 30 Avr - 14:37

Elliane faisait en général attention à bien s'habiller. Dans sa jeunesse, sa mère lui avait donné cette habitude. Elle était désormais plus qu'habituée aux talons et se baladait rarement en pantalon, leur préférant les jupes. Par contre elle avait une sainte horreur des mini-jupes qui arrivaient au ras des fesses, elle trouvait cela particulièrement vulgaire. De même elle portait rarement de vieux t-shirts ou de gros pulls, mais plutôt des chemises, des hauts en tissus fins et élégants avec un peu de dentelle ou de froufrous, dans des tons simples comme le blanc, le violet ou le rouge. Si la jeune femme se laissait oser un peu de fantaisie, elle porterait des vêtements colorés dans des teintes pastel et des jupes plissées, mais cela arrivait rarement puisqu'elle ne pensait pas que ce qui était mignon lui allait.
Cependant, elle était moins fan des robes de soirée. Ces tenues étaient souvent soit inconfortables puisqu'elles limitaient les mouvements (plus que ses vêtements habituels en tout cas), soit ne couvraient pas assez. Notre espionne était par ailleurs quelque peu réservée vis à vis de la noblesse : à chaque fois qu'elle se retrouvait dans l'une de ses soirées qui nécessitait qu'on porte un bout de tissu hors de prix, elle ne pouvait s'empêcher de penser à sa mère. Ses premiers événements mondains avaient été folkloriques, elle les avait passés à rêvasser en se demandant ce que Freya penserait et ressentirait, à ce qui lui traversait l'esprit si elle pouvait voir sa fille.

Une fille qui lui ressemblait énormément. De ses grands yeux, d'un brun aux reflets rougeâtres qui faisait penser à de la terre de sienne, Elliane fixait le miroir sans pouvoir nier qu'elles avaient un lien de sang. Même Sieg lui avait déjà fait la remarque, plus ou moins directement, qu'elle était une sorte de version plus jeune de Freya.
Elle resta assise un moment sur un tabouret, à contempler vaguement ses traits à la recherche d'un quelconque point commun avec sa mère qui lui aurait échappé durant toutes ces années. Puis soupira en se levant finalement. Plus elle prenait de l'âge, plus ces ressemblances étaient nombreuses, cela n'avait pas fini de la troubler quand elle croiserait son reflet. Mais son petit égarement avait trop duré, la Winterheart ne voulait pas perdre plus de temps – ni faire poireauter son escorte de trop, il lui semblait que l'impatience le gagnait rapidement. Fort heureusement pour eux deux, il ne lui avait pas fallu des heures pour se changer, en fait cela avait même été plutôt rapide. Dans le cas contraire, jamais elle ne se serait allée à un instant de flottement. Désormais toute parée pour la soirée, la noble de sang posa la main sur la poignée de la chambre, ferma les yeux en inspirant profondément, puis leva le menton en courbant le dos. Ainsi, sa posture était encore plus fière que d'habitude. Son regard était soudainement plus droit et noble. Voilà, avec tous ces détails de maintien et d'expression du visage, elle avait tout l'air d'une bourge. C'était parti.

Elliane sortit alors de l'hôtel pour rejoindre Elliot. Celui-ci lâcha un compliment dissimulé sous une question en la voyant, lui tirant un sourire qu'on pouvait qualifier d'aimable tout en restant d'une classe digne du rôle qu'elle endossait.

-Merci de votre compliment. Vous êtes vous-même fort élégant.

Retour de politesse : fait. Enfin même si Elliot avait dit cela par pur courtoisie, s'entendre dire qu'il était difficile de s'y retrouver avec nous (donc qu'on s'adaptait très bien à la situation) alors que notre métier était justement d'être une sorte de caméléon.
Ensuite, les deux protagonistes se rendirent au manoir Harrington et arrivèrent assez tôt pour obtenir qu'on leur fasse une petite visite guidée. Ils se laissèrent mener jusqu'à la grande salle quand on vint les chercher, là notre agent double salua deux-trois personnes avant que le comptable ne vienne à leur rencontre en la saluant poliment et en lui demandant des nouvelles du général. Elle inclina brièvement le buste en signe de salut avant de répondre.

-Tout le plaisir est pour moi. Le général se porte à merveille, il s'excuse de n'avoir pu répondre favorablement à votre invitation.

Ah, que ces formules étaient barbantes et ces événements assommants. Au final c'était une bonne chose qu'elle soit venue pour le boulot, cela lui permettrait d'échapper un peu à toutes ces marques d'hypocrisie entourées de miel et de rendre sa soirée un peu plus vivante... Mais évidemment, ces pensées ne furent aucunement lisibles sur son visage. Elle gardait un fin sourire de convenance et rigola avec légèreté à une petite blague du noble, comme elle se devait de le faire.
Harrignton daigna ensuite porter son attention sur Elliot, dont il avait royalement occulté la présence jusqu'ici. Mais ce fut uniquement pour le dénigrer en le comparant en quelque sorte à un animal et dire que sa présence ici n'était pas nécessaire, avant de présenter le chef de sa garde personnelle.
« Chien de garde » ? Ouh, ce type devait se porter beaucoup d'estime, sa fortune et son pouvoir lui étaient sans doute montés à la tête. Bah, la demoiselle n'était pas directement atteinte, alors elle laissa couler sans rien dire... De toute façon, même si elle avait décidé de prendre la défense de son partenaire de mission, elle n'aurait pas eu le temps d'en placer une : en personne fière qu'était Elliot, il avait décidé de corriger le noble en menaçant sa gorge de sa lame avec une vitesse surprenante.

Elliane poussa un soupir intérieur. Allons bon. Elle comprenait qu'il agisse ainsi, après tout on venait de l'insulter (elle-même ne serait pas restée sans rien faire), mais avait-il seulement pensé aux conséquences de son acte avant de menacer leur hôte ? Certainement que non. Malgré tout, elle dut se retenir de sourire : Elliot l'avait bien remis à sa place, c'était tellement amusant !
Et elle n'était pas au bout de ses efforts puisque, comme on pouvait le prédire , la mouche ne manqua pas sa cible. Harrington prit quelques couleurs en bombant le torse, agacé.
Le noble s'adressa alors à l'auburn en lui disant, avec un ton faussement calme, qu'elle devrait mieux choisir ses escortes et se débarrasser de ce malpoli. Mouais, si on parlait d'impolitesse, l'assassin n'était pas celui qui en avait montré le plus de son avis. Seulement elle ne pouvait pas dire cela.

-Il est clair que mon escorte n'a pas été correct envers vous. Je m'assurerai qu'il reçoive une sanction adéquate. Cependant je vous retourne le conseil, sire : si j'étais vous je choisirais mieux mes gardes, de peur que leur incompétence ne me coûte la vie. Elle s'inclina alors de quelques millimètres. Sur ce, permettez-moi d'aller saluer le Duc Sheypherd. N'hésitez pas à lui demander conseil, son personnel est d'une excellence et d'une assiduité rares. Il ne vous ressemble en rien, mais je pense que c'est justement ce qui rendra son avis si précieux.

Sous-entendu que le personnel du duc valait mieux que celui du comptable parce que les deux hommes eux-même n'étaient en rien comparable ? Oui, c'était exactement cela. Après tout, on mesurait souvent la valeur des hommes à celle de celui qui les dirigeait et vice versa. Cela dit Elliane alla effectivement saluer le duc, qui se trouvait près du buffet, et fit exprès de se montrer bien plus avenante avec lui qu'elle ne l'avait été avec son précédent orateur, ce qui attira un regard sombre de celui-ci vers Sheypherd.  
Mais pourquoi avait-elle décidé de provoquer ainsi le bourgeois possiblement trafiquant ? Oh, ce n'était pas tant parce qu'il l'avait critiquée indirectement que parce qu'elle ne pouvait décemment pas le laisser faire une fixette sur Elliot (aussi connu comme celui qui l'avait ridiculisé en public chez lui). Aucun d'eux deux ne devait attirer une attention particulière du maître des lieux. Or elle sentait que, loin d'avoir des soupçons sur son travail de l'ombre, le comptable cherchait à s'attirer sa sympathie. Quoi de mieux alors pour le distraire que d'attiser sa jalousie et de la diriger vers un homme avec qui elle ne passerait certainement pas toute la soirée ? De plus, semer en lui la graine du dédain envers Hantz et le reste de sa garde ne pourrait que leur servir, c'est bien pour cela qu'elle avait remué le couteau planté par Elliot. Eh oui, la mission avait commencé depuis un petit moment déjà. Et dans une soirée mondaine, faire jouer les cordes sensibles que chaque personne haute gradée (ou presque) possède était une technique de base.

Quand Elliane jugea qu'elle avait passé assez de temps en compagnie du duc (et lui avait envoyé assez de sourires), elle prit congé pour saluer quelques autres personnages présents. Au bout d'un moment, elle aperçut quelqu'un qu'elle n'aurait pas souhaité voir et, en prime, se dirigeait droit dans sa direction... Bon, apparemment, cette personne ne l'avait pas repérée. Alors avant que ce soit le cas, notre rouquine changea de cap en s'arrangeant pour qu'Elliot la cache assez, lança un regard furtif pour s'assurer qu'on ne l'avait toujours pas repérée, puis se détendit imperceptiblement avant de s'adresser à son partenaire tout bas.

-A dix heures, sur votre gauche. Celle avec une robe bleue, un chignon étrange et un sourire trop large. Il s'agit de dame Leighsand. Bien qu'appartenant à la noblesse la plus basse, elle est persuadée que tout le monde la respecte. Elle a aussi des vues sur le général et des soupçons quand à mon métier secret. Si jamais elle me voit, elle ne me lâchera plus d'une semelle, mieux vaut éviter que cela n'arrive avant que je ne m'absente.

Ladite femme faisait vraiment preuve de beaucoup de culot quand elle était face à Sieg, mais cela, Elliane ne jugea pas nécessaire de le préciser. Même si, pour cette raison, elle n'arrivait pas à apprécier cette bonne femme qui vivait au-dessus de ses moyens et se fixait des objectifs hors de sa portée.
Bref, pendant quelques heures, ils l'évitèrent soigneusement. Quand la noble de sang jugea le moment opportun, elle s'arrangea pour se renverser « malencontreusement » un peu de sauce dessus et ainsi devoir se rendre aux toilettes pour une durée indéterminée, sans se séparer de son garde du corps évidemment. Et évidemment, c'est en s'assurant que personne ne la voyait qu'elle récupéra ses affaires cachées...

_________________
"Tu vis à Lalaland..." Merci à mama Nothy pour la superbe signa ! ♥️
Dc de Sywen Edenhyde. Couleur : darkcoral
Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Signa_Elli

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Modo | Akhtai
Messages : 54
Date d'inscription : 21/08/2013

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Katana/Permet de prendre l'apparence de n'importe quel être vivant durant une durée limitée.
Age du personnage: 23 ans
Métier: Assassins personnel de sa Majesté le Roi Lynsk
Elliot Ke'ma
Elliot Ke'ma
Modo | Akhtai
MessageSujet: Re: Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène !   Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Icon_minitimeDim 11 Mai - 13:40

Une mission en duo. Mais qu’était-il passé par la tête du roi ? Elliot n'aimait pas travailler en équipe, il agissait la plupart du temps en solo ou alors avec un assassin mais pas avec un agent double. Cependant le peu de temps passé en la compagnie d’Elliane ne lui avait pas vraiment déplut. En effet, la jeune femme était doté d’un fort caractère pour le plus grand bonheur de notre numéro un des hommes de l’ombres du roi. Ke’ma n’aurait pour rien au monde voulu se retrouver avec une incapable coincé sans le moindre caractère. Ils échangèrent ensemble quelque pic sympathique avant de se rendre sur leur lieu de travail. Oui, un Elliot sympathique, c’était du jamais vu mais étant donné que la mission allait être dangereuse il ne pouvait s’empêcher d’être de bonne humeur à l’idée de trancher quelques hautes personnes de la société et quelques dizaines gardes. Oh oui, il allait passer une excellente soirée.

Quand le duo de l’ombre pénétra dans l’imposant édifice de la famille Harrington, Elliot ne put s’empêcher de sourire. C’était bien la première fois qu’il rentrait par la porte principale pour l’une de ses missions. En temps normal il prenait l’apparence d’un membre du personnel pour s’infiltrer par la porte de service et prendre connaissance des lieux mais aujourd’hui cela était bien inutile. Il n’était pas là pour tuer mais pour protéger. Un assassin qui doit protéger une vie ne trouvez-vous pas ça cocasse ? Bon il fallait dire que la vie en question était chérie du général des armées Hekienne donc ça faisait une bonne raison de la protéger si on tenait à sa petite vie tranquille. Les deux compères arrivèrent donc en avance et se laissèrent guider par un membre du personnel du comptable. Ils purent repérer les lieux et commencé les préparatifs de leurs mission. Ils n’échoueraient pas.

Une fois leur petite visite terminée, ils regagnèrent tranquillement le hall principal afin de rejoindre leur hôte. Ce dernier se présenta tout d’abord et continua sur sa lancé pour demander des nouvelles du général. S’ensuivit une petite discussion tout à fait inintéressante du point de vue du tueur. Harington s’intéressa ensuite au garde du corps d’Elliane. La remarque faite n’avait pas vraiment plus à l’assassin qui s’était empressé de remettre le noble à sa place. A bordel ce qu’il détestait les nobles et leurs façon de faire. Elliane et le roi étaient bien les seules exceptions dans ce milieu de focus. Le noble ne semblait pas avoir apprécié le geste et s’empressa d’exprimer son mécontentement à la fille du général. L’assassin commençait à penser qu’il n’avait pas vraiment agis pour le bien de sa mission pour le coup. Il ne commettait jamais la moindre erreur. Il était tout simplement le meilleur dans le domaine des assassinats mais pas dans celui de garde du corps. Non mais vraiment…qu’elle idée avait eu les dirigeants de l’Akthai.

-Il est clair que mon escorte n'a pas été correcte envers vous. Je m'assurerai qu'il reçoive une sanction adéquate. Cependant je vous retourne le conseil, sire : si j'étais vous je choisirais mieux mes gardes, de peur que leur incompétence ne me coûte la vie. Elle s'inclina alors de quelques millimètres. Sur ce, permettez-moi d'aller saluer le Duc Sheypherd. N'hésitez pas à lui demander conseil, son personnel est d'une excellence et d'une assiduité rares. Il ne vous ressemble en rien, mais je pense que c'est justement ce qui rendra son avis si précieux.

Le « garde du corps » imita Elliane avant de la suivre. Un large sourire apparaissait désormais sur son visage. Pour avoir un caractère fort elle en avait un. Ouah ce qu’il s’était pris le vieux ah ah. Après avoir passé un bon quart d’heure en compagnie du duc en question, le duo entreprit de bouger un peu. Mais sa complice venait d’arborer une tête bizarre et s’était débrouillé pour se retrouver caché devant Elliot.

-A dix heures, sur votre gauche. Celle avec une robe bleue, un chignon étrange et un sourire trop large. Il s'agit de dame Leighsand. Bien qu'appartenant à la noblesse la plus basse, elle est persuadée que tout le monde la respecte. Elle a aussi des vues sur le général et des soupçons quand à mon métier secret. Si jamais elle me voit, elle ne me lâchera plus d'une semelle, mieux vaut éviter que cela n'arrive avant que je ne m'absente.

L’assassin jeta un bref regard dans la direction indiqué pour voir de quoi il retournait. Cette « dame Leighsand » avait l’air de se vanter des quelques bien dont sa famille venait de faire l’acquisition. C’était exactement pour ça que le tueur détestait les nobles. Ils passaient le plus claire de leurs temps à comparer leurs possessions terrestres et à tenter de gravir les échelons menant aux hautes sphères de la société pour se faire bien voir pas sa Majesté. Enfin bref. Elle était un élément perturbateur pour la réussite de cette mission. S’il le jugeait nécessaire il la tuerait certainement. Après quelques longues et pénibles heures à éviter la bestiole bleue,  il était peut-être temps de passer aux « choses sérieuses ».  Elliane renversa donc  par « inadvertance » un peu de sauce sur sa magnifique robe rouge. Le garde du corps accompagna donc sa maîtresse aux toilettes pour être certain que rien de fâcheux ne pouvait lui arriver. Une fois aux toilettes, Elliot laissa Elliane se changer afin de récupérer sa tenue de soirée.  Si ça ne posait pas de problème à Ke’ ma de se travestir ? Non ça n’en posait aucun. Personne ne saurait jamais ça après tout et sa complice était suffisamment sérieuse pour ne pas se moquer de lui. Et puis, elle n’allait quand même pas raconter à tout l’Akthai que l’assassin personnel du roi avait eu le droit de prendre son apparence. Quand Winterheart eu fini de se préparer, Elliot s’empara de son apparence et fila se changer pour ne pas gaspiller de temps pour l’utilisation de son totem. Il avait eu du mal à placer son totem sous sa robe pour ne pas se faire remarquer.  Quand il réapparut devant l’agent double personne ne pouvait savoir laquelle des deux étaient la vraie.

-Je m’en retourne donc faire des courbettes à votre place devant ces gens de la haute bourgeoisie.

Il prit la direction de la sortie avant de lancer un regard sérieux vers sa complice.

-Je reviendrais ici toute les trente minutes pour récupérer ma magie et jouer nos deux personnes. Attendez moi ici lorsque vous aurez fini je vous rejoindrez. Nous n’échouerons pas !

La fausse Dame Winterheart retourna donc au cœur de cette soirée mondaine. Seulement voilà. Il n’avait pas prévu que la folle de Leighsand serait la première à lui sauter dessus à son retour.

-Dame Winterheart ! Quelle plaisir de vous retrouver ici ce soir. Quel dommage que mon cher Siegfried ne puisse être parmi nous. Il sera certainement fort déçu ne pas être venu quand il apprendra ma présence ici ce soir. J’ai beau avoir un emploi du temps des plus chargé, je serais toujours présent dans ce genre de soirée. Saviez-vous que le Duc Sheypherd faisait votre éloge il y a de cela une heure ? Projetez-vous donc un quelconque avenir avec lui ?  

L’assassin n’en pouvait déjà plus. Il venait de comprendre pourquoi Elliane, qui possédait un caractère fort, avait tout fait pour éviter cette baudruche sur patte pendant une bonne partie de la soirée. C’était tout simplement quelqu’un d’insupportable. Et puis comment ça « mon » Siegfried ? Ne voyait-elle pas trop haut pour son mètre vingt et son quotient intellectuel de poule transgénique ?

-Je suis désolé mais j’ai promise à Sir Harrington de poursuivre une discussion que nous avions commencée plus tôt.

La folle en bleu passa une main dans ses cheveux à la façon d’un top model.  

-Oh ! Je vous accompagne donc je suis une vieille connaissance de Sir Harrington. Il ne verra donc pas de problème à ce que je vous côtoie à ses côtés hihi.

La fausse Elliane de pinça faiblement la lèvre inférieur. Oh oui, il allait bien commettre un meurtre…ou plusieurs peut-être ? Il devait maintenant rejoindre Harrington pour l’occuper afin de laisser sa complice agir dans l’ombre. Tout était planifié. Il fallait seulement qu’il se débarrasse de Leighsand dans vingt minutes pour aller refaire le plein de magie et reprendre sa véritable apparence. Il soupira de lassitude en remarquant de l’autre folle ne s’arrêtait pas de parler pour ne rien dire. Comment le général des armées Hekienne pouvait-il supporter ça…

_________________
Merci ma Sy pour ce magnifique kit que tu m'as fait là <3 ~LOVE~

Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Signa_19
Revenir en haut Aller en bas
Modo | Akhtai
Messages : 103
Date d'inscription : 14/07/2013
Localisation : ça t'intéresse, peut-être... ?
Humeur : Placide. Mais ça risque de changer, si tu approches.

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Renard argenté/Contrôle du sang
Age du personnage: 27 ans
Métier: Espionne pour le compte d'Akhtai
Elliane Winterheart
Elliane Winterheart
Modo | Akhtai
MessageSujet: Re: Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène !   Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Icon_minitimeMar 24 Juin - 20:01

De toutes les personnes travaillant pour le gouvernement (ou plutôt pour le roi lui-même), elle avait été assez chanceuse pour qu'on lui colle l'un des rares assassins comme coéquipier. Enfin, « chanceuse », cela dépendait des moments. Disons qu'Elliane appréciait son sérieux et l'avait jusqu'ici trouvé très efficace, de plus il ne lui avait pas donné de raisons de douter de sa capacité à s'adapter. Après tout, l'assassinat et l'infiltration n'étaient pas vraiment la même chose : les deux nécessitaient de pouvoir passer inaperçu, certes, mais dans le premier on pouvait éliminer les éventuels témoins et on restait dans l'ombre, tandis que dans le second on avait moins de liberté de ce côté-là et on devait parfois apparaître en public dans le cadre d'une mission. Il fallait dès lors jongler entre discrétion, détournement d'attention, manipulation, identité publique, rang social et relationnel. Et autant elle ne s'en faisait absolument pas pour les premiers aspects, autant elle aurait peut-être dû se soucier un peu plus des derniers. Les assassins vivaient encore plus dans l'ombre que les espions. De plus la demoiselle avait pu constater par elle-même qu'Elliot avait son petit caractère, donc une fierté. Le souci, c'est que parmi la noblesse et lorsqu'on avait pas l'habitude de participer à des soirées mondaines, cela pouvait créer des ennuis. Elle aurait dû être plus prévoyante, prendre toutes les données en compte, mais son travail d'anticipation et de prévention des risques n'avait pas été assez complet. On voyait qu'elle n'avait pas l'habitude d'inclure un partenaire – et encore moins un assassin – dans ses données.

Vous me direz, ce n'était pas dit que la Winterheart aurait pu éviter le petit incident qui survint, même si ses prévisions avaient été complètes. Elliot et Harrington étant humains, leurs comportements étaient difficilement contrôlables (surtout ceux d'Elliot en fait). Mais le plus important était que cela n'aie pas d'influence négative sur leur mission, c'est justement ce dont elle s'assura en piquant de nouveau l'orgueil du comptable pour ensuite diriger son attention vers le duc Sheypherd. Une astuce qui, par chance, fonctionna.
Ils se dirigeaient justement vers le duc, quand elle vit du coin de l’œil un large sourire apparaître sur le visage de son coéquipier. Cela la fit sourire à son tour, fugacement mais avec amusement.

-J'espère que ce sourire ne signifie pas que vous êtes fier de vous.

Dit-elle assez bas en profitant du fait que personne n'était juste à côté, plus pour le taquiner que pour lui faire la morale. Puisque Elliane avait tiré un profit de cette situation, au final elle se fichait bien qu'il soit content de ce qu'il venait de se passer ou non. Surtout que ce qui était fait était fait, pas la peine de lui en tenir rigueur, cela pourrait nuire à leur travail de groupe.
La soirée fut par la suite assez paisible, si on oublie qu'ils ont dû fuir une affreuse pimbêche jusqu'à ce que notre espionne ne tâche accidentellement – enfin presque – sa robe.

Cette excuse était parfaite pour leur permettre de s'éclipser sans trop attirer les soupçons. Dès qu'ils furent arrivés à la salle de bain, elle troqua sa robe pour les vêtements qu'elle avait préalablement cachés et avait confié sa tenue de soirée à Elliot, qui se métamorphosa et se changea, tandis qu'elle enfonçait une sorte de béret sur son crâne.
Quand son partenaire ressortit des cabinets, la noble de sang ne put qu'admirer ses capacités : la personne qui se tenait en face d'elle était la même qu'elle avait vu dans le miroir, à l'hôtel. C'était une copie conforme, assez pour qu'elle soit perturbée par l'impression d'être face à elle-même, donc tout le monde n'y verrait que du feu. Avec ceci, ils mettaient les chances de leur côté. Elliane n'était peut-être pas habituée à travailler en duo et n'appréciait pas cela, mais elle s'estimait tout de même chanceuse qu'on lui ait attribué quelqu'un avec un pouvoir aussi pratique. Quitte à ne pas être seule sur le coup, autant que l'autre ne soit pas un boulet. Surtout que si elle avait été seule il n'y aurait pas eu besoin de mettre en place une telle farce (personne n'aurait eu à mentir en expliquant pourquoi elle était absente tandis que lui était présent pour commencer et il n'aurait pas été nécessaire de s'adapter à la présence d'un coéquipier) et la jeune femme estimait qu'elle aurait été capable d'accomplir ce travail seule (c'est qu'elle avait son orgueil).

Après qu'ils se soient tous les deux préparés, l'assassin reprit le chemin de la grande salle mais s'arrêta, pour lancer qu'ils n'échoueront pas. C'était une preuve de volonté à laquelle l'auburn répondit en hochant la tête avec sérieux, signifiant ainsi qu'elle l'avait entendu et pensait la même chose. Elle aurait bien répliqué par un truc du genre « gloire et chance à nous » ou « pour le roi », mais travaillant tous deux dans l'ombre leurs exploits ne leur rapportaient aucun renom, elle ne croyait pas en la chance et ne faisait pas cela pour leur monarque. Alors à la place, elle se détourna pour suivre son propre chemin. Désormais elle pouvait seulement faire confiance à Elliot pour ne pas les griller tous les deux et se dépêcher de trouver des indices pour qu'il n'ait pas à jouer ce subterfuge trop longtemps, au risque d'attirer l'attention.
Sa première destination fut évidemment le bureau du comptable. Il était assez éloigné et au début elle dut se cacher plusieurs fois mais, tous les employés étant occupés avec la réception, petit à petit la grande distance séparant la grande salle et son objectif se transforma en avantage : les couloirs devinrent complètement déserts. Ainsi, notre agente double put arriver sans encombre. Une fois devant les deux immenses portes de bois massif – d'une richesse rare sur Heka –, elle eut recours à l'une des astuces de son métier pour crocheter la serrure et entrer discrètement, sans oublier de refermer la porte derrière elle.

Il n'y avait pas à dire, la pièce était immense. Elliane s'en était aperçue en regardant les plans, seulement maintenant qu'elle mettait les pieds dedans, elle prenait ses réelles mesures. En prime elle était richement décorée, ce qui ne faisait que la rendre plus imposante. Mais loin de s'arrêter pour contempler la belle cheminée ou les meubles si bien confectionnés, la demoiselle la sonda du regard. Finalement, elle jeta son dévolu les tiroirs les plus proches de son bureau ainsi que ceux du bureau lui-même.
Elliane avait à peine commencé qu'elle entendit des pas derrière les portes. Elle se baissa immédiatement pour se cacher et, quand la personne fut rentrée, jeta un discret coup d’œil pour voir de qui il s'agissait. Il y avait en fait deux personnes, une servante et l'une des filles de Harrington, l'aînée. Quand cette dernière se dirigea d'un pas vif vers un petit meuble et prit quelque chose dessus, la rouquine comprit qu'elles étaient juste en train de chercher cette chose qu'elle ne pouvait voir d'ici.
Elles allaient repartir satisfaites (et elle-même soulagée qu'on ne l'ait pas trouvée), quand un bichon (apparemment celui de la fille du comptable) entra sans la pièce et se mit à renifler partout. Il allait la trouver...

_________________
"Tu vis à Lalaland..." Merci à mama Nothy pour la superbe signa ! ♥️
Dc de Sywen Edenhyde. Couleur : darkcoral
Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Signa_Elli

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Modo | Akhtai
Messages : 54
Date d'inscription : 21/08/2013

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Katana/Permet de prendre l'apparence de n'importe quel être vivant durant une durée limitée.
Age du personnage: 23 ans
Métier: Assassins personnel de sa Majesté le Roi Lynsk
Elliot Ke'ma
Elliot Ke'ma
Modo | Akhtai
MessageSujet: Re: Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène !   Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Icon_minitimeDim 3 Aoû - 10:23

Le duo de l’ombre se trouvait désormais au cœur de leur mission. Après avoir pris l’apparence de sa complice, Elliot s’était empressé de rejoindre les autres convives pour ne pas que l’absence d’Elliane soit remarquée.  Cette mission n’allait pas être de tout repos mais au fond de lui il espérait quand même avoir à se battre. Oui parce que bon, se travestir c’était sympa (ou pas) mais tuer ça l’était d’avantage. Une fois la salle de réception gagnée la fausse Elliane fut agrippée par Leighsand qui se fit une joie de l’accompagner dans tous ses déplacements. C’est fou le nombre d’imbécilité qu’elle pouvait prononcer en moins de cinq seconde. Peut-être devrait-il l’inscrire à un show TV pour voir si le présentateur allait se suicider ? Quoique, ça ferait plutôt couler la chaîne…

Durant la trentaine de minutes que lui accordait son pouvoir, la fausse Elliane déambula dans toute la pièce et parla avec le plus de convives possible. Il fallait vraiment qu’il fasse remarquer la présence de la demoiselle pour que personne ne la soupçonne de quoi que ce soit durant les trente prochaine minutes qui lui servirait à récupérer. Il réussit à se débarrasser de la prétendante du général alors qu’il ne lui restait plus que cinq minutes de pouvoir. L’assassin se dépêcha de regagner la salle de bain mais alors qu’il allait arriver à destination il entendit des voix provenant d’un autre couloir à droite. Il se cacha dans une pièce adjacente pour finir d’écouter la conversation qu’entretenait Harrington avec ce qui devait être sa fille.

-Je file rejoindre nos invités alors n’oublie de faire ce que je t’ai demandé.

Mince il était arrivé trop tard, avec si peu d’information il ne savait pas du tout ce que le comptable venait de demandé à sa fille. L’escroc passa devant la porte d’Elliot alors que sa fille prenait une toute autre direction accompagné d’un chien et de l’une de ses servantes. Mais qu’allait-elle donc faire ? L’homme de l’ombre sortit de la pièce où il s’était caché pour se rendre à la salle de bain où il reprit sa véritable apparence. Alors qu’il enlevait les vêtements de sa complice il fut pris d’un terrible doute. La direction qu’avait pris la fille du comptable un peu plus tôt n’était-elle pas la même que celle conduisant au bureau de Harrington ? Il soupira, même si ce n’était qu’un doute, il ne pouvait pas se permettre de se laisser décontenancer.  Ke’ma devait agir et aller vérifier par lui-même si tout allait bien.

-Bordel je savais bien que le travail d’équipe c’était un truc foireux…

Le seul problème c’est qu’il ne possédait presque plus de magie. S’il se rendait au bureau du comptable avec sa véritable apparence il allait éveiller les soupçons. Non, il devait encore utiliser ses pouvoirs. Il fallait qu’il prenne l’apparence d’un être vivant rapide, discret et assez petit pour que sa magie ne soit pas gaspiller. Il fallait également que le fameux être vivant puisse transporter le katana de l’assassin. Il réfléchit quelque second avant de se décider, oui, il allait faire ça. Elliot venait d’opter pour le chat, seulement, pour prendre l’apparence d’un animal il devait être nu ce qui voulait dire que s’il venait par perdre tous ses pouvoirs il se retrouverait complètement nu devant la fille du comptable. Cette idée ne le mettait pas en joie mais il devait agir pour le bien de sa mission. Il attacha donc son katana sur son dos à l’aide de son foulard rouge puis pris l’apparence d’un magnifique chat de couleur noir. Il s’élança ensuite dans les couloirs à la recherche d’Elliane. Etre un chat lui conférait une sacrée rapidité ainsi qu’une très bonne souplesse, il avait fait le bon choix. Quand il approcha du bureau il constata avec horreur que la porte était ouverte. Avait-elle était repérée ? La mission était-elle un échec ? Non, il ne tolèrerait pas. Il courut à toute vitesse jusqu’à l’entrée de la porte où il tomba nez à nez avec un…chien ?! Comment avait-il pu oublier le chien. Quelle erreur de débutant. Le bichon ne mit pas longtemps à le repérer et lui sauta dessus. Le chat noir esquiva avant de sauter sur la servante pour enfin sauter sur la fille du comptable et la griffer au visage qui lâcha quelque chose avant d’hurler. Elliot esquiva de nouveau le chien qui fit tomber sa maîtresse à la renverse et en profita pour prendre la poudre d’escampette pourchassé par la servante et le chien désormais hors de contrôle. Finalement le chat avait été une bonne idée, si Elliane se trouvait bel et bien dans le bureau, l’assassin venait de lui offrir une diversion de rêve.

Le félin sentait sa magie le quitter de plus en plus, il ne tiendrait plus très longtemps…

_________________
Merci ma Sy pour ce magnifique kit que tu m'as fait là <3 ~LOVE~

Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Signa_19
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène !   Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Charlots contre Dracula [DVDRiP]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kwanita Dena ::  :: Salinca-
Complot contre l'Akhtai ? Les Elli entre en scène ! 1406414697-part