Lorsque l’ennuie devient trop pesant… [PV Mimi]
RSS
RSS

Partagez | .
 

 Lorsque l’ennuie devient trop pesant… [PV Mimi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Religieux | Oracle
Messages : 15
Date d'inscription : 20/11/2014
Localisation : Là où vous la voyez...
Humeur : A vouloir jouer...

Feuille de route
Totem/Pouvoir: La Toile des Parques
Age du personnage: Elle est dans sa 87ème années...
Métier: Religieuse dévouée...
avatar
Ys'Râ Din
Religieux | Oracle
MessageSujet: Lorsque l’ennuie devient trop pesant… [PV Mimi]   Jeu 4 Déc - 6:50


Ennuie, ennuie, ennuie… Voilà le seul mot qui semblait pouvoir définir au mieux cette route ennuyeuse. Elle entendait tellement de bruits sur les trajets entre les villes d’Heka qui se disaient dangereux, malheureusement pour elle, le fait de traverser le territoire avec l’église semblait la prémunir de tout danger. Pourquoi ne pouvait-elle pas voyager plus simplement et vivre une aventure palpitante ? Bon ok, elle pourrait y laisser la vie… Et alors, si cela devait arriver c’est que Kel’Chin aurait voulut la rappeler à lui. En gros pour conclure, le voyage entre la capitale et Salinca fut des plus tranquille à son grand regret.

Un ennuie mortel, c’est plutôt ça qui allait venir à bout d’elle avant la fin de la journée si celle-ci continuait comme elle avait commencé. C’était même à croire qu’ils s’étaient tous ligué contre elle, car à peine arrivé sur place on lui proposa de se reposer et qu’un thé lui serait apporter pour patienter tranquillement. Non mais, il voulait vraiment l’achever, elle n’était pas encore vieille et décatie à ce qu’elle savait. La cérémonie où elle avait été convié commencer dans un peu plus de cinq heure et on lui demander de rester tranquillement à attendre que le temps passe. Elle leur sourit, mais intérieurement, elle n’en pouvait plus, il fallait qu’elle se trouve un petit échappatoire le temps que tout commence, elle avait largement le temps de faire un tour de la ville et découvrir si Salinca n’avait pas quelque chose de palpitant à lui montrer ; de différent.

Laisser dans un quartiers d’invités pour la faire patienter, on l’avertie qu’on viendrait la chercher à l’heure convenue jusque là, elle était libre. Enfin façon de parler. Regardant la tasse de thé qu’elle tenait en main, elle laissa sa main partir sur le côté avant de la lâcher, ce qui la brisa tout en faisant s’étaler tout le liquide qu’elle contenait.

« - Bien, maintenant que les formalités sont fini, allons nous promenez. Car j’imagine que tu ne me laisseras pas y aller seule, n’est-ce pas Mimi ? »

A qui parlait-elle ? Et bien à cet homme qui semble être toujours non loin d’elle presque comme son ombre. Celui qui avait la tâche sensible de veiller sur sa personne, même si elle se trouvait suffisamment apte à veiller sur elle-même toute seule. Mais il faut l’avouer, il avait des côtés pratique, malgré qu’il est aussi une part d’ennuie en lui quand il s’y mettait.

Tendant sa main dans l’attente habituelle qu’il lui donne quelque chose pour qu’elle puisse se diriger ou qu’il l’aide lui-même à avancer. Cela dépendait de lui, même si elle ne pourrait jamais voir à travers ses yeux à lui… Cependant sans cela, elle ne pourrait aller bien loin dans un lieu qui lui était aussi inconnu que celui-ci.
Bien évidemment, elle était déjà venu en ces lieux au cours de sa vie, mais c’était bien la première fois qu’elle pouvait enfin avoir l’opportunité d’aller voir plus loin qu’à l’ordinaire, alors elle ne laisserait pas passer sa chance.

« - Es-ce que tu penses que tu pourras me guider sans te perdre ? Il y a un lieu que j’aimerais bien visiter si tu ne crains pas de me suivre ? »

Comme si elle venait de se souvenir de quelque chose, un sourire espiègle s’afficha sur son visage jusqu’alors figé pour la bienséances religieuses de ses confrères parfois plus rigide sur les conformités que dans les autres villes. Mais comme elle avait quelques heures à tuer sans faire bonne figure face à eux, elle revenait rapidement à ses manières.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Messages : 22
Date d'inscription : 04/10/2013

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Isolé de la Magie
Age du personnage: 108 années
Métier: Garde du corps dévoué
avatar
Mikain Flawn
Citoyen
MessageSujet: Re: Lorsque l’ennuie devient trop pesant… [PV Mimi]   Jeu 4 Déc - 13:52

Une nouvelle journée ordinaire pour Mikain avait commencée ce matin. Assignée à la garde de la dame Din, il s'était levé avant même l'aurore afin d'aller s'informer du programme d'aujourd'hui. Il semblait qu'une cérémonie avait fait appel à sa maîtresse, et il était donc de son devoir d'aller le préparer dans les moindres détails. Puis que tout le monde dormait encore, il s'habilla simplement pour aller donner ses premières consignes. Il commença par les cuisines afin de faire préparer des repas pour le voyage jusqu'à Salinca, avant d'aller organiser l'itinéraire de voyage afin que celui ci se déroule sans encombres, avant de continuer jusqu'au service suivant et ainsi de suite.
Le soleil commença à se lever, il retourna à ses quartiers pour se vêtir de son uniforme et se rendre aux appartements d'Ys'Râ. La réveillant, il l'aida à se préparer et se vêtir avant de la mener jusqu'à la salle à manger où il la laissa pour aller achever les derniers détails.
Deux bonnes heures plus tard,, le cortège de la famille Din était donc partit en direction de la ville natale de Mikain, même s'il ne la portait pas dans son coeur. Il ne considérait même pas les lieux comme ayant une quelconque signification pour lui...

Arrivés donc à Salinca, ils furent gracieusement accueillis avant d'être conduits à des quartiers où Ys'Râ pourrait se reposer. Mikain se doutait bien qu'il n'en serait pas ainsi bien longtemps, pourquoi est-ce qu'elle accepterait de se reposer alors qu'elle n'avait presque rien fait encore depuis ce matin ?
La prédiction de l'homme ne mit d'ailleurs pas longtemps à se réaliser lorsqu'il entendit le bruit d'une tasse cassée jusqu'à coté de la dame. Observant son visage, il pouvait déjà y lire cet ennui qui semblait l'habiter depuis bien avant qu'il ne prenne son service à son coté.


-Je ne vous laisserais pas y aller seule en effet...

La laissant patienter un court moment avant de prendre sa main, il se dirigea d'abord vers les deux paquets qu'il avait amener avec lui dans la pièce. Le premier contenait ses armes, car puisque la dame souhaitait se promener en ville, il n'était pas question qu'il laisse le moindre malotru poser ses mains intentionnellement sur celle dont il avait la garde. Le second était couvert d'une toile et faisait quelques bruits de froissement, et révéla une cage lorsque Mikain en leva le tissu. L'homme en sortit la chouette qu'elle contenait, elle posa l'animal domestiquée sur son épaule.
Il vint alors devant sa dame, et saisit délicatement la main qui lui était tendue avant de la faire se lever. Son bras vint alors s'enrouler autour du sien, afin d'être certain de pouvoir la soutenir, la guider, mais également la garder à portée de main si jamais l'envie folle de lui échapper pouvait encore lui venir en tête.


-Il est de mon devoir de vous guider où que vous souhaitiez aller. Et vous devriez savoir qu'il n'y à aucune crainte que je ne soit capable d'affronter.

Car la dame lui avait déjà fait voir de bien des couleurs lors de ses premières années de service. Mais il avait finit par la cerner un tant soit peu, et à part lorsqu'elle imaginait toujours de nouvelles espiègleries, il parvenait donc à la contenir dans ses folles aventures.
Toujours était-il que le fracas de la tasse semblait avoir fait venir un domestique des lieux où ils se trouvaient. Mikain le calma donc tout de suite quand à la raison de la perte de l'objet, et lui expliqua que sa dame et lui même allaient sortir en ville pour visiter la ville avant que la cérémonie ne commence. Son interlocuteur bredouilla quelques mots comme quoi ils ne pouvaient partir sans une escorte plus importante pour l'Oracle. Ce à quoi Mikain le fit taire d'un regard noir, avant d'appuyer "lourdement" sur ses mots en affirmant que lui seul suffirait à sa garde. Le domestique décampa alors presque aussitôt dans demander son reste.


-Ou souhaiteriez vous donc vous rendre ma Dame ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Lorsque l’ennuie devient trop pesant… [PV Mimi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lorsque l’ennuie devient trop pesant… [PV Mimi]
» PREMIÈRE GÉNÉRATION ✤ ça devient trop compliqué d’être quelqu’un.
» alors, on s'ennuie pas trop ? ◮ samedi 29 octobre, 15h24
» Lorsque la nuit devient noire.. [John Dan]
» (m) Libre; notre histoire devient trop compliqué

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kwanita Dena ::  :: Salinca-