Le bois cache bien des choses
RSS
RSS

Partagez | .
 

 Le bois cache bien des choses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Apprenti chevalier
Messages : 53
Date d'inscription : 26/05/2014

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Lunettes de plongée/Clairvoyance ~ Peut voir dans le futur
Age du personnage: 16 ans
Métier: Apprenti chevalier
avatar
Hector E. L. Peterson
Apprenti chevalier
MessageSujet: Le bois cache bien des choses   Dim 24 Aoû - 12:23




Le bois cache bien des choses

Bruits de pas



Hector regarda autour de lui, seule la forêt lui faisait face. Les arbres par milliers autour de lui. Il n'avait pas peur, il n'était pas un habitué de ce genre de lui. Il respira à fond profitant de la nature qu'il l'entourait. Il n'allait pas se plaindre, bien qu'il s'était un peu perdu. Il se laissa tomber sur le sol. Il vérifia si son épée était à sa taille. Il posa sa main sur le métal glacé. Il frissonna un peu et laissa échapper un soupir de soulagement, si il la perdait en plus de s'égarer lui-même. Il n'avait pas fini de se retrouver dans des situation où le présent mettait à l'épreuve. Il sortit ses lunettes de plongée. Il vérifia si elles n'étaient pas brisé, il constata qu'elles étaient toujours entière. Il les mit sur sa tête et fut tenté de les utilisé pour apercevoir son avenir. Il était près à la faire quand il entendit que quelqu'un marchait. Il sursauta un peu et se leva avant de se mettre en position de combat, son épée sortie, des feuilles emmêlées dans sa chevelure sombre et des petites griffes marquant son visage. Il était prêt à se battre si cela s'avérait nécessaire ennemi ou ami. Il allait bientôt le savoir. Il était un peu fatigué, mais il devait se montrer fort pour l'ordre des chevaliers.

-Qui est là ? Montrez-vous ! Si vous êtes du côté de Dena, je ne vous ferai rien. Dans le cas contraire, je serai obligé de vous mettre les fers.

Hector n'était vraiment le mieux placé pour faire ce genre de choses, mais il devait y prendre une certaine habitude, vu qu'il représentait l'ordre. Du moins pas totalement, il et qu'un apprenti, un jeune fou qui se tente dans cette aventure pour aider le plus de personnes possibles. Il se tenait droit, son épée tremblant un peu à cause de sa nervosité, il se mordait les lèvres presque à sang. Il savait que contre un adversaire entraîné, il n'avait aucune chance. Il tiendrait jusqu'à son adversaire plonge la lame de son arme jusqu'à la garde. Il ravala sa salive et attendit que la personne daigne se montrer devant ses yeux, et déjà cela, ce n'était pas des plus simples. Il ne faisait pas des masses peur avec sa voix qui muait encore. Son timbre d'homme n'était pas loin de lui dans la croissance. Il se concentra et cessa ses tremblements. Il se tenait fièrement presque comme un pro.

-Vous sortez maintenant, ne faites pas semblant que vous n'êtes pas là, je vous entends marcher depuis tout à l'heure, alors montrez-vous.

Hector serra la garde son arme, il la tenait à deux mains, comme il avait appris. Au moins, il se tenait enfin un peu correctement. Il soupira doucement avant de voir un lapin détallé dans le sens inverse, ce n'était qu'un animal ou avait-il quelqu'un, pour cela il faut qu'il vois l'avenir et l’apercevoir menait à le priver de ses sens un moment et de sa respiration.






codage de whatsername.

_________________
Merci Lyr aka Nothing pour le Vava ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprentie érudit
Messages : 35
Date d'inscription : 06/01/2014
Localisation : Dena

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Améthyste/Transfert de Magie
Age du personnage: cfr age du profil
Métier: Apprenti érudite
avatar
Liljana Faleän
Apprentie érudit
MessageSujet: Re: Le bois cache bien des choses   Mar 26 Aoû - 10:32

Mince de mince, elle s'était encore perdue ! Liljana errait dans les bois, dans cette région plutôt froide. Encore une fois, sa curiosité l'avait entraînée plus loin qu'elle ne l'aurait voulu ... La jeune érudite frissonna, il ne faisait vraiment pas très chaud ! Elle resserra encore un peu plus sa cape en fourrure. Le faible nuage de vapeur qui quitta sa bouche semblait confirmer et s'entêter à lui rappeler que ce n'était pas le bon climat pour se perdre dans une grande forêt. La jeune fille soupirait, même les branches semblaient se tourner contre elle, se dressant à chaque fois à hauteur de sa tête, l'obligeant soit à se baisser, soit à se contorsionner, soit à sortir ses bras de la chaleur douillette de sa cape. Heureusement que ses longues bottines rembourrées la protégeaient des griffures et égratignures que semblaient promettre les plantes qui s'acharnaient à avoir des picots. Alors qu'elle passait dans un endroit particulièrement ardu, elle cru entendre une voix, pas trop loin, et masculine, elle aurait dit. Mais les arbres ne semblaient pas d'accord pour qu'elle se dirige vers l’endroit d’où elle avait entendu le son. L’embusquant à tour de rôles, ces conifères et autres végétaux l’obligeaient à faire maints détours. Liljana poussa un soupir. Ça ne pouvait pas être vraiment pire...

Alors qu'elle faisait le tour d'un arbre, elle se trouva nez à nez avec une grotte. Cette dernière attira son attention. Il y avait peut-être des gemmes rares dedans ! Elle s'approcha donc, inconsciente de ce qui l'attendait, de la caverne sombre. Juste au moment où elle arrivait devant l'entrée, quelque chose se dessina dans les ténèbres de l'antre. Un gros museau, une grosse tête poilue, un corps trapu et musclé, de petits yeux noirs flamboyant de violence , telle vu la vision qu'apparu à Liljana. Pendant un moment qui sembla durer une éternité, le temps se figea. La jeune fille dévisageait le grizzli qui lui faisait face. Peu à peu les couleurs fuyaient son visage. C'est qu'elle avait l'air féroce, la grosse bête, toute aussi surprise de croiser une jeune humaine à l'entrée de sa tanière. Alors que le temps semblait reprendre doucement son cours, Liljana s’encourra dans l'autre direction, tandis que le monstre de muscles se hissait sur ses pattes arrières, poussant un hurlement bestial qui résonna dans toute la forêt, déclenchant un envol de corneilles aux ailes sombres qui obscurcirent le ciel.

Fuir, fuir et fuir, c'était la seule chose que la jeune érudite avait en tête. Pas le temps de se retourner pour voir s'il la suivait. Les branches lui fouettaient le visage, une épine vicieuse creusa un sillon dans sa joue tandis que le vent semblait souffler comme jamais dans les oreilles de la jeune fille qui filait à l'aveuglette, la peur lui donnant des ailes. Alors qu'elle commençait à fatiguer, la forêt semblait s'éclaircir peu à peu. Puis de nouveau une voix qui résonnait. C'était sans doute la même que tout à l'heure, mais pour l'instant, cela ne changeait rien pour la jeune fille. Elle ne remarqua même pas le timbre un peu fluctuant de la voix. Une autre personne ! Peut-être pourrait-elle l'aider !

Jaillissant des fourrés dans un coin de la forêt moins dense, elle vit une autre silhouette devant elle et couru vers elle, les yeux plein de larmes, de peur et de joie mélangée. S'élançant, elle cria tout son désespoir accumulé depuis qu'elle s'était perdue dans le sombre bois gelé.

«  A l'aide ! S'il-vous-plaiiiit ! Aidez- mooo... »

Elle ne put finir sa phrase, un de ses pieds s'était pris dans une racine pernicieuse. Un joli vol plané s'en suivit, et la jeune érudite arriva donc à plat ventre, le nez presque sur les chaussures de l'inconnu. Relevant la tête, les larmes aux yeux pour plusieurs raisons, la jeune fille put voir une jeune homme, qui avait l'air armé et qui semblait honnête, malgré le trouble de sa vision du à l'eau salée.

_________________
Talking in DarkViolet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti chevalier
Messages : 53
Date d'inscription : 26/05/2014

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Lunettes de plongée/Clairvoyance ~ Peut voir dans le futur
Age du personnage: 16 ans
Métier: Apprenti chevalier
avatar
Hector E. L. Peterson
Apprenti chevalier
MessageSujet: Re: Le bois cache bien des choses   Jeu 28 Aoû - 5:55




Le bois cache bien des choses

Ours



Hector se tenait encore prêt, malgré tout, il entendait les bruits de pas se transformer en course, action qui prenait fin à ses pieds. Il vit alors une femme aux cheveux violet, il se demandait à cet instant ce que ça serait si ses cheveux avait été d'une autre autre couleur, un sourire vint se peindre sur son visage. Il aimait bien ses cheveux sombres, mais s'imaginer avec d'autres couleurs le faisait gentillement rire. Elle semblait avoir besoin d'aide et je voyais un ours approcher, sérieusement, il n'avait rien à voir avec les livres pour gamin ou pour dépravé sexuel. Non c'était un ours tout ce qu'il y a de pas très sympa. Les griffes un peu sorties, prête à lacérer en morceau cette pauvre jeune femme. Il ravala sa salive en voyant dans quel souci il s'était mis malgré lui, il ne pouvait rien y faire de toute manière, il devait montrer à cet ours que sa proie lui échappait. Le chevalier n'était quelqu'un de très imposant en soi, il restait encore des traces de sa vie bohème qu'il avait eu avant de s'engager dans cette voie. Il se mit devant la jeune fille, et pointait son épée avec toute sa volonté, il ne tremblait pas, pourtant, il avait peur, mais la montrer n'était pas bon. Il respira à fond pour la balayer. Il fit face à cet animal. Ce dernier se dressa sur ses pattes, mais le jeune homme se tenait là , il ne reculerait. Il attendait que la bête se lasse de lui. Cela pouvait arriver si il ne bougeait pas trop. Il devait rester en position, surtout ne pas l'exciter pour rien. Il se montra ferme et déterminé aux yeux de l'ours. Il grogna un peu avant de se remettre sur ses pattes. L'adolescent savait qu'après la fuite de l'ours, ses jambes ne tiendrait plus. L'adrénaline le faisait tenir, c'était donc cela que l'on ressentait lorsque le danger était imminent. Il esquissa à nouveau un sourire. L'animal ne détenait pas pour le moment, il balança son corps pour voir si le jeune homme bougeait, sans succès. L'animal se blessa un peu dans sa manœuvre, la colère monta à nouveau en lui, il se dressa sur ses pattes et se faisait menaçant en balançant ses griffes. Hector tenait bon malgré tout, son bras était griffé, ça faisait mal, mais il tenait bon pour aider cette dame. Cette carrière avait choisie pour cela. L'animal abandonnait sa chasse. Il se tourna et se mit à marcher avec lenteur dans la direction opposé, dès que la créature disparu de la vue du chevalier.

-Voilà, je vous ai aidé...

Il tomba dans les pommes, la peur plus la perte de sang n'arrangeait en rien son soucis. Il avait fait le fier pour la sauver. Il s'oubliait souvent dans ce genre de cas. Il était blessé, il était surtout fatigué, il avait passé des heures à essayé de retrouver son chemin sans plus de succès. Il avait fini par se perdre encore plus.





codage de whatsername.

_________________
Merci Lyr aka Nothing pour le Vava ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprentie érudit
Messages : 35
Date d'inscription : 06/01/2014
Localisation : Dena

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Améthyste/Transfert de Magie
Age du personnage: cfr age du profil
Métier: Apprenti érudite
avatar
Liljana Faleän
Apprentie érudit
MessageSujet: Re: Le bois cache bien des choses   Mar 9 Déc - 10:55

La jeune érudite observa le combat se dérouler entre le jeune homme et la bête féroce qui l'avait poursuivie tout ce temps. Elle se trouvait dans un de ses états d'esprit où tout semblait irréel, impressionnée par le courage du jeune homme. L'énorme bête semblait être décidée à détruire à peu près n'importe qui se trouvant sur son chemin, mais le jeune chevalier restait stoïque face au danger. Quand l'ours décida finalement qu'il avait chassé l'intruse suffisamment loin de son foyer et que le risque de se battre avec l'énervant petit bonhomme qui s'était dressé entre lui et sa proie ne valait pas le plaisir de disséquer vivante l'intruse, il repartit d'un pas lourd. Liljana se souvint enfin qu'il fallait qu'elle respire, ayant été en apnée durant toute la scène, elle se remit à respirer. L'odeur caractéristique de la terre lui emplit les narines tandis qu'elle essuyait, un peu morveuse, la boue qui s'était collée à son visage en tombant. Alors qu'elle tentait de se relever, elle entendit pour la première fois son sauveur parler. Mais elle n'eut pas le loisir de le remercier qu'elle dut se précipiter pour attraper le jeune homme dans ses bras avant que celui n'atteigne le sol. Il semblait épuisé.

La jeune érudite le déposa doucement au sol, étudiant le corps qui semblait bien frêle pour quelqu'un qui venait de la sauver d'une telle masse de muscles sauvages. S'inquiétant du bras qui semblait avoir prit un mauvais coup. Elle devait prendre une décision au plus vite. Sans hésité, elle déchira délicatement la manche de la tunique du jeune homme, avant de lui faire un garrot au bras avec la bande de tissu ainsi retirée de la zone de la blessure. Il semblait avoir pas mal saigné lors de ce combat. Liljana n’éprouva que de l'admiration dès lors pour son jeune sauveur qui avait tenu bon avec pareille blessure pour lui sauver la vie. Posant la tête de son héros sur ses cuisses, elle fouillât dans son sac. Grommelant après le bordel qui y régnait et du fait qu'elle ne trouvait jamais ce dont elle avait besoin quand il fallait, elle finit par en sortir quelque chose, le visage rayonnant.

Caressant d'une main presque maternelle la chevelure du jeune homme, elle alla déposer de son autre main un petit bout de métal sur son bras blessé. Elle l'effleura, lui transférant sa magie pour l'alimenter grâce à son pouvoir. Il y eu un petit déclic et six pattes mécaniques sortirent du petit engin. Il émit un mini gazouillement électronique avant de commencer à bouger le long du bras de la personne inconsciente. Après quelques déplacements, il se mit à luire d'une lueur mauve tout en aspergeant la blessure d'un désinfectant à base d'alcool. Ensuite, ce petit scarabée de métal se mit à briller de bleu tandis qu'il utilisait la magie que l'érudite avait stockée bien des jours auparavant dans le cristal qui lui servait de cœur électronique. Grâce à la magie régénératrice qu'elle avait étudiée et stockée, venant d'une personne qui avait été gentil et sympathique avec elle, en plus d'avoir un pouvoir de guérison avancé, le petit robot se mit à refermer la blessure du jeune homme. Une fois son travail finit, il s'éteignit et retourna à l'état de petit bloc de métal que la jeune Faleän s'empressa de ranger dans son sac. Puis elle caressa en douceur le visage du jeune homme en murmurant

« -Il faut que tu te réveilles, Il fait trop froid pour rester inconscient, s'il te plait, réveille toi... »

Angoissée que son sauveur puisse mourir ainsi de froid dans ses bras, elle pencha sa tête sur elle du jeune homme pour voir s'il se réveillait, son visage presque contre le sien, histoire de voir si elle arrivait à sentir son souffle...

_________________
Talking in DarkViolet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti chevalier
Messages : 53
Date d'inscription : 26/05/2014

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Lunettes de plongée/Clairvoyance ~ Peut voir dans le futur
Age du personnage: 16 ans
Métier: Apprenti chevalier
avatar
Hector E. L. Peterson
Apprenti chevalier
MessageSujet: Re: Le bois cache bien des choses   Mar 9 Déc - 17:56




Le bois cache bien des choses

Ours



Hector n'était pas un habitué de l'inconscience, il luttait contre elle, il n'était pas le seul dans cette bataille, il pouvait le sentir dans son sang de la magie, celle qui n'avait pas l'habitude de voir circuler dans son corps autrement par ses visions du futur. Il serrait les dents, oscillant entre le monde blanc du néant et le réel, celui qui l'attendait, il était un fier chevalier après tout. Il passait un moment assez pénible, la douleur était présente et ses cellules étaient en pleine activité. Il grognait un peu, il gagnait cette bataille, ce combat contre ses propres réflexes grâce à un peu de magie. Il sentit son cœur s’accélérer. Il ne restait plus qu'au jeune homme de faire appel à sa volonté afin de réouvir les yeux sur le monde réel. Il luttait, mais ce n'était pas en vain, il serait vainqueur. Il sentait à peine la main sur sa joue, pourtant, elle était là, rassurante. Il était bien loin, il papillonnait des yeux et les plongeait dans les yeux de la jeune fille avec un vague sourire, il s'était battu, il pouvait être fier de lui, pourtant il ne l'était pas en ce moment. Il lâchait un soupir.

-Je suis réveillé, quel piètre sauveur je fais là. Echanté jeune demoiselle, Mon nom est Hector Eric Loris Peterson, apprenti chevalier. Les bois sont dangereux, il fut être prudente jeune fille, les animaux sont parfois féroces. Enfin, au moins, je ne suis pas le seul à être perdu dans la forêt. C'est un peu rassurant.

Le chevalier sourit doucement avant de se gratter l'arrière de sa tête doucement. Il n'avait été si près d'une fille depuis longtemps. Il rougissait furieusement avant de tenter de se lever, un peu raté, sa tête tournait légèrement, il serrait les dents. Il regardait la forêt, toujours intense, pas l'idéal pour une première rencontre avec une dame digne de ce nom. Il rit intérieurement, faisant doucement pour se remettre sur pieds. Il passait nerveusement sa main dans ses cheveux bruns, empêchant une de ses mimiques de gêne de faire son apparition. Déjà que la situation était étrange, il n'allait pas l'agrémenter d'une de ses mimiques ridicules. Il respirait le plus calmement possible. Il arrivait avec ce système à être plus calme. Son épée était pleine de sang, il devait la nettoyer au plus vite, mais pas l'ombre d'un rivière, mais pas un lointain chuchotement. Cela lui faisait un peu peur. Il se calmait toujours seul en tenant ses lunettes de plongée dans sa main. Il n'était pas temps de les mettre, toutes ses tentatives n'avait réussi à rien de bon, aucune lui indiquait la sortie de ces lieux. Il devait se débrouiller sans ses pouvoirs. Il passait nerveusement une main dans son cou, quittant ainsi sa chevelure hirsute. Il prenait son temps pour se remettre des émotions, il avait fait fuir un ours, ce n'était pas rien. Il tremblait toujours, mais moins.

-Merci pour votre aide. Je crois que sans votre Totem, je serais toujours étendu sur le sol.





codage de whatsername.

_________________
Merci Lyr aka Nothing pour le Vava ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le bois cache bien des choses   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le bois cache bien des choses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La nature fait bien les choses 〘PV Dentô Shinji 〙
» Le destin fait parfois bien les choses ? Ft Justin.
» Kyozaki, timide mais qui cache bien son jeu... [finie!]
» Le hasard fait bien les choses...| Conrad
» Derrière chaque sourire se cache une personne d'exception. Ҩ Rose.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kwanita Dena ::  :: Régions froides :: Forêt-