Les opposés se rencontrent ~ [Lokaï - Raven]
RSS
RSS

Partagez
 

 Les opposés se rencontrent ~ [Lokaï - Raven]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvité
Invité
MessageSujet: Les opposés se rencontrent ~ [Lokaï - Raven]   Les opposés se rencontrent ~ [Lokaï - Raven] Icon_minitimeMer 23 Juil - 19:55

Ça faisait à peu près dix minutes que Jack miaulait sans s'arrêter, assit sur la table de chevet tel un sphinx. Ça faisait également à peu près dix minutes que Raven regrettait d'avoir pour totem un chat capricieux et ne rêvait seulement d'une chose ; lui envoyer son oreiller dans la face pour qu'il finisse au sol et se la ferme une bonne fois pour toute. Sauf que la demoiselle n'était pas du matin et n'en avait donc pas la force. La lumière du soleil dans les yeux et les miaulements incessants du chats eurent raison d'elle. Elle se leva rageusement, balançant la couette de son lit douillet. Enfin.. se lever c'était vite dit, elle réussit à peine à se traîner sur le sol telle une grosse larve bien baveuse. Décidément se lever tôt c'était pas son truc. Surtout pour rien foutre.

Dehors se déroulait un défilé bien bordélique, entre les gens qui hurlaient à qui veut l'entendre que c'est chez eux qu'il faut aller et ceux qui se poussaient violemment pour passer, on ne savait pas où donner de la tête et tout ça lui filait la migraine.

Raven soupira.

Parfois il lui arrivait d'en avoir sa claque de toute cette merde ambiante, du délire que les gens d'Heka ont de jouer à celui qui sera le plus timbré.

- Ils ne sont rien qu'une bande de minables êtres humains. Leur vie est si pathétique, pensa-t-elle.

Leur histoire ne tiendrait probablement que sur un ou deux chapitres tout au plus, pourtant chacun serait digne de paraître dans un polar des plus glauque. Est-ce que certains méritent vraiment une aide pour écrire la suite de leur roman ? C'était là les pensées de la demoiselle.

En attendant, la lassitude montait et il valait mieux qu'elle s'en aille d'ici au plus vite avant de s'arracher les cheveux. Avec une force apparue de nulle part, elle réussit à se mettre debout sur ses deux jambes et alla s'habiller. Récemment le boucher lui avait parler d'un autre pays, partir à l'aventure ça la tentait plutôt bien ce matin. De plus, étant très curieuse elle se demandait ce qu'elle pourrait trouver là-bas. Apparemment c'était comme un autre côté du miroir. L'excitation se lisait dans les yeux de la demoiselle qui se triturait l'esprit pour se donner une idée du pays.

Prestement, elle prit son petit déjeuner habituel, simplement constitué d'un bâton de réglisse, ça lui procure une haleine fraîche et un ventre plein, donc pas besoin de se brosser les dents, puisqu'il s'agit là du cadet de ses soucis. Après ça, elle sortit à tout allure suivie de Jack, trépignant d'impatience d'aller voir ailleurs. Tellement impatiente qu'elle ne fit absolument pas attention à son voisin qui était entrain de cuver dans la cage d'escalier. La bouteille vide de l'homme roula et se brisa sans pour autant le réveiller.

Le passage se faisait par les montagnes d'après ce qu'elle avait entendu, elle espérait ne pas avoir trop de problèmes pour y accéder, bien que grâce à son endurance et à son pouvoir, elle avait l'habitude des longs trajets à pieds.

Après quelques heures de marche Raven et Jack arrivèrent enfin. Personne en vue. C'était donc parfait. Elle regarda à droite et à gauche, scruta les alentours et se décida enfin à traverser le portail. De l'autre côté, la luminosité l'aveugla quelques instants, le temps que ses yeux s'habituent, elle commença à marcher. Elle se trouvait sur une autre montagne, mais cette fois-ci beaucoup moins risquée à descendre. Au loin on discernait une ville, au vu des milliers de couleurs il devait s'agir là d'une des plus importantes, probablement Aesus puisque c'était la plus proche du portail. Raven descendit prudemment la montagne, dérapant de temps en temps sur des cailloux, la route sera longue alors elle se mit à fredonner une musique. Jack était parti loin devant la laissant seule à ses sombres pensées.

Les portes d'Aesus étaient immenses et Raven impressionnée, les traversa observant tout ce qui l'entourait. Ici, les gens criaient aussi, tout comme à Heka mais leurs cris étaient joyeux, allant des cris d'enfants aux cris de marchands ils étaient agréable à entendre. Dena était vraiment l'opposé d'Heka. Rien que l'ambiance était différente, un défilé de couleurs en tout genre, de friperies, de tissus, des tenues des plus extravagantes aux plus simples. Tout avait son charme. Raven était subjuguée.

Au loin, un homme comptait ses billets, assit sur une voiture, l'air avide. La jeune fille s'avança vers lui pour quémander des renseignements sur la capitale et comment elle pouvait s'y rendre. Il la renvoya froidement, lui faisant savoir que tout se paie, elle tira donc ses maigres économies pour lui donner une pièce. L'air satisfait il lui dit tout ce qu'il savait.

- Blaoria est à l'extrême Ouest d'ici, près de la mer, y aller sera long à pied, de même en charrette. Je peux t'y conduire petite, mais il te faudra les moyens et nous n'y serons pas avant demain midi.

Bien sûr, Dena était l'opposé de Heka mais les gens restent au fond les mêmes, ce besoin d'argent, cette envie d'être récompensé par un service rendu, aussi futile soit-il. Les humains sont tellement avides d'argent, ils ne pourraient vraiment pas vivre sans. Comme si chaque pièces correspondaient aux battements de cœur de cet homme. La demoiselle accepta la proposition malgré qu'il ne lui resta pas grand chose en économie pour manger ensuite. Elle haïssait ce genre de comportement, mais n'avait pas d'autres choix si elle voulait découvrir un peu plus de ce pays.
Durant le long trajet, l'homme ne lui adressa la parole que pour lui parler de sa manière de faire affaire avec des gens et lui conta plusieurs arnaques auxquelles il avait participé. A plusieurs reprises Raven tenta de l'étrangler, mais elle devait à tout prix arriver à destination, alors elle n'en fit rien. A la douce mélodie de ses gargouillements interminables, elle s'endormit. Lorsqu'elle ouvrit les yeux, elle était arrivée à Blaoria. L'homme attendait à côté de la voiture, faisant déjà affaire avec un client.

La jeune fille laissa alors le marchand à ses occupations et parti explorer cette charmante cité. Elle atteignit rapidement le centre-ville. Bousculée dans tous les sens, elle perdit l'équilibre à plusieurs reprises.Partout de la musique se faisait entendre, des conversations plus ou moins bruyantes s'élevaient des cafés ou d'autres coins de rue. Elle balança une pièce à un sans abri et continua son chemin, flirtant avec les vitrines colorées et la douceur du vent. La ville donnait sur l'océan et de temps en temps des embruns remontaient le long des rues pour se frotter aux passants. Elle se sentait malgré tout presque mal à l'aise ici. La jeune fille n'était pas habituée à une telle effervescence, si joyeuse.

Une vieille femme lui proposa de goûter à son fromage, ce qu'elle accepta avec une joie dissimulée bien qu'elle détestait ça, puisque son ventre continuait de crier famine. Depuis son arrivée en ville, une chose l'attirait, elle ne savait quoi. Comme si ses pieds se guidaient seuls.

Un chevalier fit son apparition à un coin de rue, grand et imposant, Raven faillit tomber sur les fesses lorsqu'elle s'aperçut qu'il se promenait avec un totem plus qu'immense. Elle ne fit pourtant aucun commentaire, attendant que l'homme passe. Une fois que l'animal disparu de son champs de vision, il laissa place à une jeune fille, du même âge qu'elle, à la chevelure bien étrange et aux oreilles trouées de partout. C'était elle qui l'attirait.

Raven s'approcha doucement, le visage froid.
Revenir en haut Aller en bas
Kwanita
Messages : 24
Date d'inscription : 20/07/2014

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Guitare~ Chant de la Sirène (charme)
Age du personnage: 19 ans
Métier: Musicienne de rue
Lokaï Brook
Lokaï Brook
Kwanita
MessageSujet: Re: Les opposés se rencontrent ~ [Lokaï - Raven]   Les opposés se rencontrent ~ [Lokaï - Raven] Icon_minitimeJeu 7 Aoû - 16:59

Lokaï regardait son armoire. Toujours le même style d'habit, elle ne changerait pour rien au monde. Le problème, c'est qu'elle ne savait jamais quoi se mettre, c'était d'ailleurs pour cette raison qu'elle mettait un peu n'importe quoi. Une tenue d'écolière, ça pourrait faire l'affaire. Après avoir mit en réalité ce qu'elle portait tout le temps, elle se regarda dans la glace. Elle ne se trouvait pas spécialement jolie mais elle s'enfichait. Le plus important c'est qu'elle s'appréciait comme elle l'était.

Le passage de la coiffure est long, extrêmement long. La jeune fille plongea sa main dans le pot de gel pour sculptait ses cornes habituels. Elle se souriait elle même et d'un coup, elle se mit a chantait, sans raison valable, un chant qui résonnait dans sa petite maison un peu piteuse. C'était sa joie quotidienne, elle ne pouvait s'empêché de le faire, de l'exprimer.

Après un rapide petit déjeuner composé de part de pizza de la veille, et continua sa toilette pour ensuite rangée un peu sa petite maison. Le désordre total, comme dans sa tête, et a cette pensée, elle était morte de rire. Tout en chantonnant elle fit virevoltés ses habits et objets dans tous les sens, pour en suite en faire un paquet, sur le coté. Oui oui, c'était sa façon a elle de rangement. La simplicité a l'état pure, disait-elle.

Et puis, son regard se posait déjà sur sa guitare. Ce chef-d'œuvre noir qu'elle considéré comme sa femme. Ou son amie, chacun pouvait voir ça comme il le voulait. Elle l'a prit et fit vibrées les cordes, d'un geste connaisseur, pour s'assurer qu'elle n'avait aucun problème car aujourd'hui, c'était son jour de "travail". Et quel travail... hein ? L'artiste de rue s'éclatait vraiment, c'était sa passion en même temps.

Dehors, il faisait beau, c'était parfait, vraiment. Sa marche habituel même longue, était toujours un plaisir pour elle. Sa guitare accrochée a son dos, elle marchait déjà, sifflotant et se grattant toujours la peau de son bras. D'ailleurs, elle en avait des traces, du a son grattage quotidien, mais peu importe. Pratiquement personne sur son chemin pour une fois, en même temps, c'était un quartier de rapiats. Tans pis ou tans mieux ? Elle ne savait pas. Elle aimait bien le contact humain, mais pas les gens trop lourd, trop barbant. Ses gens la, elle pourrait les envoyaient valsés au bout du monde si elle pouvait. Ou au fond de l'océan, ouiii, un endroit parfait, ils pourront saluer les poissons de sa part.

Son endroit préféré, au bout de la ville, la ou elle se posait enfin. Là, il y avait foule. Sa guitare a la main, elle commençait déjà à jouer, ne perdant pas de temps. D'autres musiciens, plus loin, jouaient eux aussi. De la concurrence , c'était ce qu'il y avait de meilleur. Lokaï laissa ses cordes vocales agirent a sa place, sa voix étant son atout principale. Elle fit un clin d'œil au autres chanteurs, qui la regardaient, perturbée. Eh ouais, t'as du talent ou tu n'en a pas, crois moi.

Partout, les gens se bousculaient et quelques fois, il s'arrêtaient pour lui offrir les pièces qui permettait a le jeune musicienne de vivre. Ces pièces la, elle en avait jamais assez, d'ailleurs.
Elle continuait ses enchainement, presque en transe, déversant son savoir a travers des compositions qu'elle seule avait rédigées. Elle s'accorda une pause, elle le va la tête, comme pour regardait autours d'elle et prit de grande goulées d'air. Elle fermait ses yeux un instant puis les rouvraient.

Une jeune fille bizarre s'approchait d'elle, comme si elle s'apprêtait a faire quelque chose. Et il y avait...Un chat ? Oh, comme c'était mignon ! Elle sourit a celle qui s'approchait d'elle.

*Qu'est-ce que j'ai fais, encore ?* pensait-elle, son visage déjà en mode "blasé".

Quand l'étrangère au cheveux de jais s'approcha assez près, elle n'hésita pas.

"Salut, tu viens pour quoi ? une ptite chanson peut être ?
"



[Désolée du retard, encore une fois, et du peu de longueur, faut que je m'habitue >.< ♥]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les opposés se rencontrent ~ [Lokaï - Raven]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une Garde Pure [ prio ; Oméni, Raven, Gylfie ]
» Raven Sloth
» Quand j'ai trouvé mon opposé...
» En entraînement... [PV Raven]
» RAVEN VS. STING.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kwanita Dena ::  :: Blaoria [capitale] :: Centre ville-
Les opposés se rencontrent ~ [Lokaï - Raven] 1406414697-part