Nother Fylearts, la lasse attitude ~
RSS
RSS

Partagez
 

 Nother Fylearts, la lasse attitude ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kwanita
Messages : 216
Date d'inscription : 24/04/2013
Humeur : .....?

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Poêle/Manipulation de l'acier
Age du personnage: 21
Métier:
Nother Lormëne
Nother Lormëne
Kwanita
MessageSujet: Nother Fylearts, la lasse attitude ~   Nother Fylearts, la lasse attitude ~ Icon_minitimeMer 24 Avr - 13:34

Fylearts
Nother

Hurlant en silence son propre chant de misère, un monstre est prisonnier de son cauchemar


Nother Fylearts, la lasse attitude ~ Vava200x400
Feat: Kido Tsubomi | Kagerou Project

Fiche d'identité

Nom : Lormëne
Prénom : Nother
Age : 21 ans
Lieu de naissance [Que ce soit une des ville ou ailleurs] : La Capital, les quartiers peu prisé par la richesse.
Groupe : Kwanita
Orientation : Hétéro
Totem: La poêle en acier ! Qui lui permet le magnifique pourvoir de la manipulation de l'acier et non de la cuisine!  | Vers ses 19 printemps


Caractère

On n'est libre qu'en étant seul, pourtant on a besoin de personnes pour vivre, n'est ce pas ironique ?


La mentalité ? Eh bien bande de curieux vous voulez vraiment tout savoir ! Mais qu’est ce que pense la blonde et comment agit-elle ? Nother est déjà une fille qui aime le calme enfin le calme du côté anachorétique, en d’autre terme, elle aime être seule dans son coin! Sinon mademoiselle est aussi le genre à être très directe, enfin déjà quelle vous parle est un événement, car madame parle très peu, les grands discours très peu pour elle, donc la blonde peut paraitre froide, mais elle ne fait pas dans la dentelle quand elle a une chose à dire, elle le dit clairement, où parfois à sa façon ce qui risque parfois l’incompréhension des personnes… Une fille invivable ? Nother est aussi une jeune fille douée pour se prendre toute sorte de choses comme un poteau ou un mur, oui elle est très tête ailleurs , mais aussi tête en l’air capable d’oublier plusieurs trucs, même important, enfin elle oublie le plus souvent les choses qui ne la touche pas. Mais au fond quand on apprend à la connaitre après avoir vu tout le mauvais on découvre une fille gentille et que c’est aussi le genre de fille à faire de là procrastination, elle compte plus ses corvées à force, ça va se faire un jour… Oui un jour ou dans l’année on va dire, la blonde est lasse de tout, elle passe son temps affalé. Même pour la cuisine, vous croyez que vu le totem qu’elle a c’est la meilleure cuisinière au monde ? Eh bah non, elle prend que des trucs tout fait, voir les boites de son frère… Le seul moment où elle a une poêle entre les mains, c’est pour frapper quelqu’un, eh oui une violente, même sans poêle les jambes c’est pratique. Mais juste quand on commence à trop la chercher, ou alors une remarque désobligeante, ou si on tente un rapprochement trop rapide. Mademoiselle peut rougir aussi, timide un peu, même si elle aime parler avec les hommes, elle est facilement gênée quand Nother dit une énormité et qu’on se moque d’elle,très pudique avez les femme Nother ne supporte pas de se changer devant d'autre femme… Elle déteste les rumeurs qui sont dit comme ça et les lèches bottes, elle se fait son propre opinion, enfin déjà pour faire son opinons sur quelque chose, il faut qu'elle s’intéresse aux gens… Même si elle a beaucoup de fierté, Nother sait très bien fuir le danger, bah quoi ? C’est pratique de savoir courir vite parfois!
Mais, malgré son caractère lasse, et son impression d’être lassé de tout. Nother est une jeune fille pleine de vie parfois, faut juste la voir sous ses bons jours. Elle ne cherche pas à s’imposer aux gens, elle ne cherche pas non plus à imposer sa façon de penser. Nother est une jeune fille qui ne fait qu’observer, elle regarde tout ce qui se passe autour d’elle. Par contre quand il est question d’agir, elle ne lambine pas, la demoiselle se donne un coup de pied mental et court agir. La demoiselle donne très peu d’importance à sa vie, elle la considère comme second et que rien ne peut changer à sa mort. Car après tout elle considère n’être qu’un fardeau pour son frère, elle reste en vie rien que pour lui. Mais elle n’aime pas ce monde, elle veut ne plus le voir, comme avant… Il faut souvent la sermonner avec une petite tape sur la tête, car elle est très têtue aussi, sacrifier sa vie, ou courir tête baissé… Nother se considère comme un vulgaire sacrifice.

Mais qu’est-ce qu’elle aime au moins ? Nother est une passionné de jeux vidéo elle passe pas mal de temps dessus, dormir aussi, lire des bd, la musique.

Mais qu’est-ce qu’elle n’aime pas? D’être mené, les robes, les bouquins trop long à lire, les maniaque du rangement oui madame range jamais rien, le boucan de la foule, Elle a une sainte horreur des manège à sensation, et des maisons d’horreurs, en fait tout les trucs à trop de sensation forte elle passe son tour très vite, elle fuit même.

Bref Nother  n’est pas si compliquée à comprendre quand on la connaît bien, faut juste avoir les nerfs à supporter quelqu’un de son genre.




Physique

L'apparence n'est rien ; c'est au fond du cœur qu'est la vrai personne qui vous parle


Le physique de cette demoiselle ? Ah bah la première chose qu’on remarque c’est ses cheveux blond! Sa coiffure est toute aussi spéciale, elle a de long cheveux  qui dépassent de sa capuche, de plus ils sont rarement peignés donc bonjour les nœuds. Elle a des yeux rouge écarlate qui ressortent beaucoup avec ses cheveux et sa peau pâle à croire qu’elle est morte parfois tellement c’est blanc, mais en fait sa peau  bronze très peu. Sinon elle a des traits bien féminin sur le visage on voit de suite que ce n’est pas un travestit tout de même !

Sinon le plus important, elle a 20 ans et elle atteint les 1m70 et ne s’en plaint pas vu que cette hauteur lui donne une taille svelte. Cette fille a des membres pas mal fin, à croire que quand elle tombe un os va se casser, mais elle est solide, le calcium c’est bon pour ça ! Au moins son poids et sa taille lui permette d’avoir une bonne agilité. Nother a très peu de forme, et s’en fiche royalement, pourquoi avoir de la poitrine si on ne veut pas être féminine ? Elle laisse rarement ses ongles poussé la blonde passe son temps à les ronger, ce n’est pas le stress c’est juste que sa l’occupe, en fait la demoiselle bannis toute chose qui peut la faire paraitre féminine, à part ses cheveux et ses traits féminin, le reste est condamné à être caché sous une apparence de mec.

Pour les vêtements, Nother porte la plus par du temps un sweat à capuche, la capuche est souvent mise peut importe où elle se trouve. Pour le bas sa sera short, pantalon, pantacourt. Niveau chaussure des baskets, des bottes plates. Bref comme vous l’aurez compris cette jeune fille n’est aucunement féminine, ayant bannit le mot robe, jupettes et talon, voir aussi petit haut mignon. Les couleurs sont dans les teintes sobres mais il peut lui arrivé de varier en mettant du vert ou du bleu, en fait tout sauf du rose et du blanc c’est trop salissant à son goût. Madame est peu coquette et met parfois des trucs froissés et fait peut attention à ce qu’elle met c’est les premiers vêtements qui lui vient en main dans son armoire, vous pouvez toujours faire une remarque, ça lui passe véritablement au-dessus sur sa tenue vestimentaire.  Les accessoires sont aussi très peu d’envergure avec la demoiselle, le seul truc qu’elle a tout le temps avec elle, c’est des écouteurs qui pend ou sur ses oreilles.
Pour résumé Nother est un garçon manqué qui prend peu soins d’elle, mais ça elle s’en fiche, tant qu’elle est propre et habillé c’est déjà pas mal.



Histoire

Je n’attends aucune fin heureuse


Ce monde est sale, il est immonde, il est horrible. Je ne veux pas le voir, j’aimerais fermer les yeux et ne plus les rouvrir, j’aimerais disparaitre pour ne plus être un poids, je voudrais n’avoir jamais eu cette soi-disant ressemblance à ce géniteur inconnu. Je suis atteinte de la maladie du regret, incurable sûrement. Mais je fais avec… il ne faut pas être différent pour vivre dans ce monde, il faut être un vulgaire mouton, un mouton comme les autres, sinon on est tout le temps seul. Je hais cette vie, je hais ce peuple, je hais ce monde. Comment ça ? Je déprime, non je dis juste la vérité, on m’a fait détester ce monde, et pourtant le destin a été aimable au début… Pourquoi ? Eh bien, moi qui n’aime pas beaucoup parler voilà que je vais devoir parler de mon passé… Bah autant tout expliqué, alors cela commence par un jour heureux.

Une naissance, c’est un jour merveilleux non ? Après tout, ce processus donne vie à des êtres humains. Eh bien en ce jour, un monstre à vu le jour. Mais hélas, déjà que le père de cet êtres ne semble pas être présent, ni même existant. Celui-ci n’eu pas la merveilleuse chance de voir la lumière du jour, non il n’était pas mort. Hélas n’eu pas la bonté du destin, ces orbites étaient…comment dire…pas comme les autres, tels des yeux de poisson mort, touché par une étrange pourriture, une vision plutôt immonde. Peut-être pas de chance sur des centaines de bébé, c’était cette fille qui avait tout pris de la méchanceté de la vie, enfin cela ne l'empêchait pas de pleurer pour prouver qu’elle était vivante. Mais la mère en était presque horrifiée, d’avoir cette enfant handicapée qui ne voit sûrement rien après tout elle n’était pas comme tout le monde pourquoi elle devrait l’apprécier ? Les moutons suivent les moutons, et ceux pleins de défaut, il ne faudrait pas les laisser ? Par chance la mère ne l’abandonne pas, pourquoi ? Car le bébé possède une caractéristique, les cheveux de son père. Donc elle devait la vie à ses gênes. Mais hélas la vie aller sûrement se montrer dur à ce bébé, la mère décide quand même de la  garder malgré le manque d’argent, après tous une maman aime toujours ses enfants non ?

Quelques années plus tard, la mère avait tenté de prévenir le père, mais celui-ci est dur d’accès si on peut dire. Introuvable, où dur à attraper, la mère était obligée de travailler tard pour prendre soin de sa précieuse. Mais pour la gamine, vivre est dur quand même. Après tout, elle vit dans le noir absolu, mais cela ne la dérange pas elle s’habituait quand même. Au moindre bruit elle réagissait, mais par contre, il fallait apprécier d’être fixé par ces choses que composaient ses yeux. Mais la petite s’en fichait de ne rien voir, un être humain s’habitue vite, ne rien voir au contraire l’arrange. Elle pouvait tenter d’imaginer à quoi ressemble son monde, même si elle ne connaît pas les formes qu’elle touche, ni même à quoi ressemblait ce qu’elle mange, cela était presque magique. Quand elle sort, sa mère l'obligeait de lui mettre des lunettes, mais en plus il ne faut pas la lâcher, même si cela ne dérange pas Nother, sa mère en avait marre, marre de ce fardeau sans yeux. Marre de tout ça, peut-être que la génitrice aurait tenté plus d’une fois de la laisser tomber là, juste lui lâcher la main et partir loin de cette gamine handicapée. C’est vrai quoi, cela aurait été tellement facile la perdre… Mais non, pas possible, pourquoi ? La couleur de cheveux. La dame devait travailler dur pour nourrir sa petite famille, étant donné qu’on ne pouvait pas compter sur la demoiselle aveugle pour faire quoi que ce soit. Le mouton noir est toujours le plus rejeté, là ce mouton est doré, et seul dans son enclos.

« Maman…  Pourquoi tu ne viens presque jamais jouer avec moi… C’est parce que je suis un monstre en fait…un vilain monstre… »

La petite ne pouvait que se faire la conversation à elle-même, mais bon elle n’en perd pas la tête, puisqu’elle se répondait vite toute seule et refait ce silence qui englobe sa chambre. Envie de se laisser mourir ? Peut-être, la petite n’avait pas d’avenir, ni même de vie, car rester sans cesse dans une chambre dans le noir, à triturer sans cesse des objets à chercher à quoi ça sert. C’est donc ça la vie ? Ne rien faire et attendre sa mort, et bien soit.


Et pourtant ce malheur s’évanouit peu à peu, et pourquoi ? Plus les personnes grandissent, plus elle se cherche. Pourtant Nother avait déjà abandonné, enfin plutôt elle n’avait jamais cherché à savoir ce qu’elle pourrait faire, tout ce qu’elle sait d’elle, c’était qu’elle n’est qu’un vulgaire poids, une chose qui n’aurait jamais dû venir au monde… il lui avait fallu 13 ans pour le comprendre ? Mourir serait donc une meilleure solution ? Après tout qui allait la regretter ? Sa mère  semble trop occupée maintenant… Qu’allait-elle faire d’une crétine de fille qui n’est même pas capable de faire quoi que ce soit. Mourir est vraiment la meilleure solution… Enfermée dans sa bulle, la demoiselle ne bougeait presque plus de son lit, ne sortait même plus, après tout elle peut bien se garder toute seule. Les gens avaient peur d’elle, une fois la blonde avait bien perdu ses lunettes, et c’était un cri de terreur d’une personne… Petit mouton enfermé ne pourra jamais aller vers les autres. Petite demoiselle, rien ne lui restait, juste sa présence à elle-même… sans courage, sans rien, et pourtant obligé à continuer de vivre.

Nother ferme ses yeux mort et se concentre sur les bruits qui l’entouraient comme d’habitude. Les pleure d’un enfant, le son mélodieux d’un cours de musique à la maison, le vent qui soufflait, les ragots entre ménagères. Cette fenêtre qui restait ouverte n’était qu’un mince lien qui la relit au monde, enfin les sons qui la reliaient. C’est déjà beaucoup pour cette blonde perdue dans la cécité.

« Ne t’en fait pas, tu seras bientôt parfaite, ma petite fille. »

Une voix posée, très calme, presque douce et agréable à l’oreille. Nother sentait une espèce de caresse sur les cheveux, qui la faisait un peu rougir quand même. Normal ? À 18 ans ? Certes, elle allait aussi avoir 1 an de plus bientôt. C’est quoi cette phrase ? Nother c’était bien habitué à cela, car après tout sa bulle était le seul lieu où elle se sent bien, seule chose qui ne l'a pas encore quitté. Cette fille était inutile, enfin c’était ce que pensait la demoiselle perdue dans le noir. Il fait de plus en plus froid ces temps-ci, peut-être que l’hiver arrive, d’après ce qu’elle a compris, c’était quand le monde se refroidissait. En boule dans sa couverture, ne fixant rien, essayant de comprendre les bruits qui l’entourait. L’hiver est un moment bien mort de la vie, car il n’y a pas beaucoup de son, tout était si silencieux, si mort, juste le froid qui est présent. Pourtant ce silence allait bientôt être brisé.

Restant dans sa boule au chaud, elle entendait sa porte s’ouvrir, bien sûr Nother réagissait au bruit et sort la tête. Mais d’un coup on lui saisissait les bras, sa seule défense était de bouger dans tous les sens. Essayant de trouver n’importe quoi, même frapper par m’égard. Nother ne comprenait rien, on vient de la sortir de force de sa chambre, pour l’emmener où ? La blonde essayait de marcher, essayait de partir loin, mais rien à faire celle-ci était retenue par plus fort qu’elle. En larmes, elle ne peut s’empêcher d’appeler sa mère, on l’attache sur quelque chose de froid. On lui serre bien tout le corps pour qu'elle ne bouge pas. En sanglots, la demoiselle appelle à l’aide, juste une main protectrice, l’instant après elle pense que ça y est, sa fin vient d’arriver, comme si on en avait marre d’elle. Une douleur au bras... Elle n’entend plus rien, l’aveugle se sent partir loin…et s’endort d’un coup, totalement dans le questionnement croyant que sa dernière heure venait d’arriver, ne comprenant rien.

Peut-être quelques jours ou peut-être heures, Nother toussait et commence à bouger… Le niveau de ses orbites lui faisait mal, très mal… Par réflexe, peut-être, sa main approche pour frotter les paupières closes. Mais il y avait une drôle de sensation, quelque chose de rond, de dur, de douloureux. Elle y touchait plus inquiète, ne sachant pas quoi c’était… Puis par peur, celle-ci commence à ouvrir les yeux, une chose d’agressif et aveuglant pénétrait… Les yeux grands ouverts… Nother est complètement perdu, déstabilisée, effrayée, dès qu’elle bougeait les mains, des choses reliées à elle bougeaient… Des trucs collés à sa tête bougeaient aussi… C’est ça un lit sur quoi elle est . Sa respiration s’accélérait, elle tremblait, elle paniquait, elle est en larmes. On entend d’un coup un hurlement dans cette habitation. Nother est complètement tétanisé, c’est quoi ce… cet univers. Un objet venait d’être bougé, un truc semblable à elle approche, ça de longs cheveux noirs, d’étrange truc en haut, c’est quoi ça ? C’est….

« Ma petite fille, tu va mieux. Tu vois maintenant, tu es parfaite, tu as retrouvé la vue, ne t’en fais pas ta maman est là maintenant, n’est pas peur tout va bien je suis là. »

Des longs trucs saisissaient Nother, ça doit être des bras… À la voix on dirait sa maman, c’était à ça que ressemblait une maman, en larme la Fylearts est complètement perdue dans ce monde, toutes ses choses qui l’entouraient, tous ces trucs… En moins temps qu’il le fallait la mère saisissait Nother et la sortait de sa chambre. Nother regardait partout, elle ne comprenait rien, c’était ça voir quelque chose, voir le monde extérieur ?

Terrifiée, perdue, il ne lui restait plus qu’une solution, elle porte deux doigts à ses yeux et commençait à les enfoncer. Détruire ce cadeau empoissé, le renvoyer. Cela aurait été trop beau, mais on l’avait empêché totalement de se crever ce cadeau. Pour être sûr qu’elle ne faisait pas de bêtise, la mère avait fait un nœud avec les manches de Nother

« Non non ma petite fille, il faut que tu reste parfaite, tu es le portrait craché de ton papa ! Ne t’en fait pas maman est là ! Je vais bien prendre soins de toi ! »

Nother regardait cette maman complètement devenue plus affective, elle qui laissait Nother dans son coin, la voilà toute câline avec elle. La jeune fille au lieu d’être heureuse de cela, est complètement tétanisée, tremblante comme une feuille devant tout ça. La mère secoue un peu Nother pour lui faire dire quelque chose. Alors pour la faire parler, elle l’obligeait à sortir dehors, tout heureuse de montrer que sa fille allait bien. Trop de choses à voir, sur le moment tout allait tellement vite, des visages souriants, des gens riches, d’autres pauvres, des choses qui bougeaient, d'autres poilus. Des choses qui volaient, des choses brillantes, elle ne comprenait rien de ce qui se passait, trop de bruit… Elle se recroquevillait la tête contre les genoux, se tenant la tête toute tremblante.

« Ce monde…est moche… Je veux plus rien voir, arrêter… ! »

En larmes toujours, cherchant une quelconque aide, elle sentait une tape dans le dos de la part de sa mère qui prenait ça pour une blague. Perdue, isolée, tout ce que voulait sur le moment Nother, c’était disparaitre pour ne plus voir ce monde qu'elle trouvait sale, moche, immonde, et pourtant elle avait vécu tout le temps dedans, mais la particularité c’est qu’il est beau sans être vue.
Les mois continuent de défiler, et d’un coup Nother était tout le centre d’intérêt de la maman. Complètement gaga, elle n’arrêtait pas de la serrer, ou même d’en parler à tout le monde. On lui forçait à mettre des tenues trop féminines pour la mettre en valeur, elle se forçait à sourire. Du subi beaucoup de cour qui duraient longtemps pour la remettre à niveau. Trop de choses à la fois, Nother se sent comme étouffé. De plus la mère apportait trop d’importance à la vie de sa fille… Juste car elle était comme ce père absent. En même pas 2 ans Nother avait récupéré ce retard qui la séparer de tout le monde, la voilà normal… La voilà mouton parmi les autres, alors qu’au fond elle n’aimait pas cette situation, son monde à elle n’existait plus, il était désormais mort.

Mais alors qu’elle avait presque des cours non-stop, la demoiselle avait droit à une petite pause d’un jour parfois. Et tant mieux ! Alors que la demoiselle était seule pour une fois. Celle-ci fouillait dans le placard, mais si n’y avait personne c’est pour la raison qu’il faillait faire les courses. Donc n’y a pas grand-chose, résultat de tout ça fallait se faire cuire un truc, prenant au pif la première poêle qui lui venait à la main. Elle eut comme une drôle de sensation, une sorte de mal aise, puis la poignée de celle-ci était devenu plus chaude. Nother regarde l’objet un peu dépité et la voyait d’un coup trembler, celle-ci la lâcha effrayée et s’éloigna. C’est une première ça, une poêle vivante ! Elle en prenait une autre d’une matière différente, mais rien ne se passa. Interrogée, elle posa sa main et elle se remettait à trembler ce qui avait le don d’éloigner la demoiselle. La blonde tourne autour, la toucha avec une fourchette, la poussa dans un coin, verse de l’eau dessus. La demoiselle s dit qu’elle ne va pas hurler à l’aide pour une poêle, elle la repousse avec sa fourchette. Puis comme elle entend du bruit dans les escaliers, elle la mettait dans une boîte et allait avec dans sa chambre. Assise sur son lit en fixant cette poêle, cherchant une totale logique dans ça. Puis elle se ressouvenait une fois ce qu’avait dit son frère, cette histoire de totem ! Une poêle, super pour une fille qui n’aimait pas cuisinier… Elle la prenait avec un peu de peur, cherchant ce qu’elle pouvait faire avec, puis d’un coup sa lampe en acier fonda d’un coup pour faire un point d’interrogation… Nother fait de gros yeux devant ça… par réflexe, elle donna un coup de poêle au truc en acier, mais bon. Elle contrôlait donc l’acier ou les formes. Avec de l’entrainement elle le saura tôt ou tard, mais d’abord fallait cette amulette, faudra y aller demain se dit-elle en soupirant et se rallonge en fixant cet objet banal.

Alors que tout cela commençait à l’énerver, elle cacha même qu’elle avait réussi à trouver son totem à sa mère, parfois elle aimerait bien l’utiliser pour assommer sa mère trop collante, un bon coup de poêle en acier… Pour plus entendre ce mot parfait, surtout qu’elle était bourrée de défauts. Alors un jour elle décida de tenter de fuir cet appartement. Mais, c’est vite dit quand on tente de fuir dans un lieu qu’on ne connait pas du tout. Regardant un peu partout, la rue l’effrayé, la rendait encore plus mal à l’aise… Essayant de courir tout ce qu’elle pouvait, la femme tremblait de plus en plus entendant les bruits, des gens qui la regardent… C’est alors qu’elle percute une personne, tailler comme un poteau on peu dire… ou même un camion c’était pour elle. Nother se retrouve au sol tremblant. Le rouge tourne la tête et la regarde d’un air bien énervé… Son bol de ramen était au sol. Il lui saisit le col avec un air bien lancé dans la colère, celui-ci la regardait dans les yeux.

« J’espère que tu vas me le payer ! »

Haussant la voix, le jeune homme ne se rendait pas compte que cela faisait perdre tous les moyens de Nother qui se met à trembler comme une feuille. Clignant des yeux un peu surpris, le roux lui tapota la tête, tentative veine… Un peu paniqué, il décide alors de l’embarquer a l’endroit où il a acheté des nouilles peut être que cela  va la calmer un peu. Ce n’eu pas la conséquence qu’il a espérée, puisque la demoiselle était presque dans le plus gros coin sombre du resto, très loin de lui. C’est vrai que sur le coup cela surprend. Soupirant un peu, il tente de l’approcher… Essayant tant bien que mal de lui faire dire ce qui ne va pas.

« Laisse moi…Je veux juste… Disparaitre…
-QUOI ?! »

Voilà que le taureau est lancé, cet homme n’a presqu’aucune gêne à hurler pour un rien quand même. Mais, les gens sont toujours surprenants. Lui faisant presque la moral sur l’importance de la vie, la jeune femme détourne juste la tête…

« Alors donne-moi ta raison !
-… ?
-Pourquoi tu veux tant mourir ?
-Car ce monde est moches… Je veux plus le voir…
-Eh bah, t’es un cas. »

Que dire à ça ? Même lui ne savait pas trop. Sur le coup, il ne fait qu’un soupir. La demoiselle le regard, mais il ne trouve plus rien à dire. Alors il fouille dans sa poche et écrit un truc sur le papier-serviette du restaurant et lui donne.

« Mon numéro, car tu m’inquiète beaucoup là. Mais si je ne rentre pas au boulot ma patronne va juste me tuer. Si t’as envie de parler, fait le, ou sinon jette le hein. »
Il partie après avoir payé le restaurant qu’il lui avait promis d’offrir. La demoiselle regarde partout le mec aux deux sourcils doublé… Bien sûr quelques jours plus tard, peut être dans un cas de solitude abusé, la demoiselle appel un peu timide… n’arrivant pas à dire un traite mot potable. Mais, au fur et a mesure, Nother arrive un peu à parler à cet homme du nom de Mikhaïl.

Et un jour, une demande pas commune de la demoiselle ce fait :

« Je veux quitter cette maison…cette oppression… Laisse-moi aller chez toi…S’il te plait… »

Malgré que depuis que la demoiselle avait retrouvé la vue et détestait cela, l’idée même de rester seule dans ce lieu à faire des choses qu’elle n’aime pas, s’en était de trop. La blonde se mordait la lèvre pensant que cela fait beaucoup trop pitié, et qu’elle devait encore se reposer sur des gens comme ci cela était obligatoire. Il pouvait dire non elle comprendrait quand même… Mais celui-ci acceptait de la prendre chez lui. Un sauveur, la jeune affiche un véritable sourire sans forcer, une lueur d’espoir. Il avait trouvé une excuse pour leur mère, comme quoi il serait mieux qu’elle apprenne la vie loin d’elle, pour devenir plus indépendante. En moins de temps Nother partait de la maison qu’elle n’avait presque jamais quittée.  Mais bien sûr, Mikhaïl devait presque passer tout les test pour avoir la demoiselle chez elle…  Quelle mère pot de colle.

La voilà dans un lieu qui était son nouveau chez elle, en moins temps qu’il ne le faut pour le dire, elle mettait directement à la poubelle tous les trucs invendables qu’elle ne pouvait pas voir, elle revendait toutes ses robes si horribles, elle en garde une au cas où sa mère à une crise, mais le reste adieu ! Une nouvelle vie s’ouvrait à la demoiselle enfin. Mais dans sa tête, elle promet que dès que Mikhaïl ne veut plus la supporter, elle disparaîtra, car elle ne voulait pas devenir un poids, même si la maladie du regret la ronge car elle avait toujours besoin de lui qui était normal, de lui qui était son seul appuyé. Mais grâce à ça, Nother pouvait presque sentir une lueur d’espoir, loin de tout ça, en fait avec Mikhaïl ce monde n’est pas si…s ale, enfin un peu moins qu’il n’y paraît…

Voilà mon histoire, ça te va maintenant ? Ne prend pas pitié, en fait oublie-moi car je ne veux pas de pitié, ni même quoi que ce soit, je veux juste avoir là paix, c’est tout et simplement.




Behind the screen


Nother Fylearts, la lasse attitude ~ Tumblr_static_kidoslep
Pseudo : Lyria, ed, Kura, on en passe XD
Age : 18 ans et demi ûu
Sexe :...service boule en haut ! "pan"
Ville/Pays : Beaune la ville connu sans l'être en France
Présence : je dirais que je peux passer souvent aller 6/7 j'ai droit à un congé !
Comment avez vous connu le forum ? Finnou qui voulait poster une pub ! Et Nana aussi ! ♥
Code du règlement : Validé par ~PRINCE ALI OUI C'EST BIEN LUI~
On vous offre un truc à boire ? Du fantaaaaaaaaaa =w= quoi que un Bourgogne pour faire honneur à ma région "pan"
Un petit mot pour la fin ? :3 Prem's inscrit! Il est trop beau j'adore les couleurs du forum ! Puis le contexte haaaaan ♥ (comment ça c'est pas un mot ? Maiiiiis si ûu)  



Dernière édition par Nother Fylearts le Mer 18 Fév - 15:32, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Membre du Conseil | Général des chevaliers
Messages : 825
Date d'inscription : 14/04/2013

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Hibou | Illusionniste
Age du personnage: 123 ans
Métier: Membre du Conseil
Alistair Lormëne
Alistair Lormëne
Admin | Membre du Conseil | Général des chevaliers
MessageSujet: Re: Nother Fylearts, la lasse attitude ~   Nother Fylearts, la lasse attitude ~ Icon_minitimeMer 24 Avr - 14:23

KURAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA ♥♥♥♥
Ow, t'as bien fait de me le dire, j'ai modifié ça, tout devrait marcher, y'a de ces options parfois ._.

Sinon bienvenue wesh bonne chance pour ta fiche, si ça se trouve tu vas dépasser Andi x) ♥♥

EDIT= Awi concernant la ville, on te demande de choisir entre l'une des villes de la partie rp, y'en a 4 : Toki, Carda, Blaoria et Aesus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Chevalier | Lieutenant de Blaoria
Messages : 688
Date d'inscription : 14/04/2013

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Ours/Force accrue
Age du personnage: 26 ans
Métier: Chevalier
Andrew Winston
Andrew Winston
Admin | Chevalier | Lieutenant de Blaoria
MessageSujet: Re: Nother Fylearts, la lasse attitude ~   Nother Fylearts, la lasse attitude ~ Icon_minitimeMer 24 Avr - 17:54

BIENVENUUUUUUUUE ♥ Même remarque que pour Co', la ville, tu peux mettre "dans la région de machin" si t'es pas née dedans direct. Voilà, bon courage avec ta fiche ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwanita
Messages : 216
Date d'inscription : 24/04/2013
Humeur : .....?

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Poêle/Manipulation de l'acier
Age du personnage: 21
Métier:
Nother Lormëne
Nother Lormëne
Kwanita
MessageSujet: Re: Nother Fylearts, la lasse attitude ~   Nother Fylearts, la lasse attitude ~ Icon_minitimeJeu 25 Avr - 13:26

Merci vous deux ♥
De rien Prince Ali...(merci pour la musique en tête XD) j'allais pas laisser ça comme ça quand même faut être solidaire \o/

"huuuug les deux" >w<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Messages : 541
Date d'inscription : 24/04/2013

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Corbeau/la chance-malchance
Age du personnage: 23ans
Métier:
Nate A. Komaeda
Nate A. Komaeda
Citoyen
MessageSujet: Re: Nother Fylearts, la lasse attitude ~   Nother Fylearts, la lasse attitude ~ Icon_minitimeJeu 25 Avr - 19:39

Bienvenue petite soeur \0/
Même si t'étais là en premier è_é.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/
Kwanita
Messages : 216
Date d'inscription : 24/04/2013
Humeur : .....?

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Poêle/Manipulation de l'acier
Age du personnage: 21
Métier:
Nother Lormëne
Nother Lormëne
Kwanita
MessageSujet: Re: Nother Fylearts, la lasse attitude ~   Nother Fylearts, la lasse attitude ~ Icon_minitimeJeu 2 Mai - 19:30

Ouais prem's dans quelque chose pour une fois ♥

Voilà terminé ma fiche >w<
J’espère que ça ira éè

_________________
Nother Fylearts, la lasse attitude ~ Signa-Nother
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
Invité
MessageSujet: Re: Nother Fylearts, la lasse attitude ~   Nother Fylearts, la lasse attitude ~ Icon_minitimeJeu 2 Mai - 19:36

"Hurlant en silence son propre chant de misère, un monstre est prisonnier de son cauchemar "

Circus Monster. J'aime.

*s'enfuit*
Revenir en haut Aller en bas
Admin | Membre du Conseil | Général des chevaliers
Messages : 825
Date d'inscription : 14/04/2013

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Hibou | Illusionniste
Age du personnage: 123 ans
Métier: Membre du Conseil
Alistair Lormëne
Alistair Lormëne
Admin | Membre du Conseil | Général des chevaliers
MessageSujet: Re: Nother Fylearts, la lasse attitude ~   Nother Fylearts, la lasse attitude ~ Icon_minitimeJeu 2 Mai - 20:52

Bon alors je m'occupe déjà de cette fiche-là, et ensuite je passe à Corvus. Bon, à part le fait que la mère soit une folle furieuse à fond sur Ali... BREF XD
Le caractère et le physique tout va bien, même si faut que tu fasses attention à pas passer au passé et au présent tout le temps, parce que c'est parfois difficile à suivre =)
En revanche, pour l'histoire, je suis assez dérangée avec cette histoire d'yeux. Je sais que ça touche beaucoup l'histoire, mais même malgré la technologie actuelle sur Dena, donner la vue et des orbites, c'est pas possible. Y'a tout un tas de nerfs à reconnecter et ça me paraît difficilement faisable. Après par contre tu peux très bien dire qu'elle est née aveugle, avec une couleur d'yeux vraiment très étrange voir carrément opaque pour concorder avec la suite de ton histoire (et notamment le regard des autres vis-à-vis de ton personnage) ou bien tu te lances dans un challenge et tu gardes le fait qu'elle soit aveugle mais qu'on lui ai mis des yeux de verre.

Voilà voilà !
J'ai vraiment conscience que ça risque de foutre un peu le bordel dans l'histoire à toi et à Corvus, mais je peux pas laisser passer. CELA DIT, j'ai adoré le passage du totem avec la lampe qui se transforme en point d'interrogation XD

_________________
Le prince Ali s'exprime en lightsalmon
Nother Fylearts, la lasse attitude ~ 1420843199-10-1
Merci à ma fifille ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwanita
Messages : 216
Date d'inscription : 24/04/2013
Humeur : .....?

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Poêle/Manipulation de l'acier
Age du personnage: 21
Métier:
Nother Lormëne
Nother Lormëne
Kwanita
MessageSujet: Re: Nother Fylearts, la lasse attitude ~   Nother Fylearts, la lasse attitude ~ Icon_minitimeSam 4 Mai - 13:21

Alors si j'ai bien suivis sur la fiche de frérot et tout ça je pense avoir fait toute les modifications nécessaire...je crois!

Voilà >w<

_________________
Nother Fylearts, la lasse attitude ~ Signa-Nother
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Membre du Conseil | Général des chevaliers
Messages : 825
Date d'inscription : 14/04/2013

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Hibou | Illusionniste
Age du personnage: 123 ans
Métier: Membre du Conseil
Alistair Lormëne
Alistair Lormëne
Admin | Membre du Conseil | Général des chevaliers
MessageSujet: Re: Nother Fylearts, la lasse attitude ~   Nother Fylearts, la lasse attitude ~ Icon_minitimeSam 4 Mai - 13:34

Bon j'ai à peu près lu ce qui n'allait pas, et si Corvus t'as aidé en quelque sorte, y'a plus aucune raison que je te valide pas !

donc VALIDE ♥ o/ Tu peux aller recenser ton avatar/pouvoir/totem, faire ta fiche de liens et topics si tu le souhaites et surtout rp o/

_________________
Le prince Ali s'exprime en lightsalmon
Nother Fylearts, la lasse attitude ~ 1420843199-10-1
Merci à ma fifille ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Nother Fylearts, la lasse attitude ~   Nother Fylearts, la lasse attitude ~ Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Nother Fylearts, la lasse attitude ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Avez vous la slacking attitude ?
» Sims attitude! ;)
» La voie qu'on emprunte [PV Leyna]
» Main Event - I Quit Match : Carlito VS John Cena.
» Ministre déçu de l’attitude de la Communaute Internationale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kwanita Dena ::  :: Présentations ♫ :: Présentations validées :: Wakanda & Kwanita-
Nother Fylearts, la lasse attitude ~ 1406414697-part