Quelques informations sur Heka
RSS
RSS

Partagez | .
 

 Quelques informations sur Heka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roi de Heka
Messages : 52
Date d'inscription : 27/06/2013
Localisation : Dans son palais
Humeur : Mauvaise depuis que t'es là

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Un certain truc
Age du personnage: 45 ans
Métier: Roi
avatar
Lynsk Thengan
Roi de Heka
MessageSujet: Quelques informations sur Heka   Mar 9 Juil - 23:24



Heka


La nouvelle terre



La "nouvelle" île n'en est pas une. Elle a toujours été présente, sous Dena, un peu comme si les pôles terrestres étaient l'un contre l'autre, collés à leur base. Evidemment les habitants d'Heka n'ont pas la tête en bas, aussi sûrement qu'en Australie, tout semble à l'endroit. La magie marche sur le même modèle que sur Dena, il faut un totem. Mis à part cela, Heka est l'antipode de Dena. Cette dernière est verte, plein de vie, colorée et agréable à vivre. Heka est sombre, on y trouve peu de verdure et elle est infestée de monstres. Tant et si bien qu'il n'y a en réalité que quatre énormes villes, toutes protégées. Puisque tout le monde s'y entasse, il y a de nombreux immeubles, des grattes-ciels, les bas-quartiers sont très sales et certains lieux sont parfois très pollués. Exception faite de Salinca dont l'architecture et les manières semblent accuser un bon siècle de retard - ils se déplacent encore à dos de cheval et en sont fiers, du coup on dit souvent à quelqu'un qui n'est pas à jour sur les nouvelles qu'il "revient de Salinca", dans les autres villes - et qui n'a du coup pas vraiment de grattes-ciel. Autour des villes, il n'y a rien d'autre que l'île hostile. Pas de villages et rares sont ceux qui se regroupent en dehors. Il y en a, mais ils sont bien cachés. Evidemment, le centre des villes est bien plus sécurisé que leur extrême périphérie.

Il n'y a pas que l'environnement. Heka est moins accueillante, mais ses habitants aussi. C'est une île très religieuse. Kel'Chin, le dieu unique, est vénéré partout, il n'est pas si rare de croiser de véritables fanatiques. Et gare à ceux qui ne lui rendent pas hommage correctement, les punitions sont très dures. On perpétue aussi des sacrifices, la plupart du temps animal ou monstre, les vies humaines n'étant pas assez nombreuses pour qu'on se permette d'en supprimer une à chaque église toutes les semaines. Néanmoins cela arrive, notamment à ceux qui blasphèment un peu trop par exemple. Les habitants craignent en général bien trop la colère de leur dieu pour risquer de le contrarier. Mais il faut plaire au dieu et aussi à la personne qui le représente sur le moment, pour éviter les ennuis.

En plus de cela, les habitants sont dérangés. C'est un fait, aussi sûrement que ceux de Dena ont tendance à être pacifiques, gentils et à se tenir relativement tranquilles pour la grande majorité ; ceux de Heka ont un grain. Faire des actions que l'on considérerait comme immorales ne les dérange pas. Ils ont tous quelque chose de dérangé, à plus ou moins haute dose et il n'existe pas de bonne personne. Si quelqu'un est serviable avec vous, c'est qu'il y a un intérêt derrière. Ou que c'est votre mère ou un ami particulièrement proche. Ou encore un domestique, au choix. Chacun s'adonne aux vices à loisir, on se demande parfois comment l'île fonctionne.

Et elle fonctionne grâce à une puissance. Le gouvernement, qui est particulièrement autoritaire, avec à sa tête un Roi : Lynsk Thengan. Il supervise tout, il n'y a pas de partage des pouvoirs. C'est le gouvernement qui gère la protection des villes et tout est surveillé. Si votre trafic au marché noir marche, il y a de fortes chances qu'en réalité le gouvernement le sache mais décide de le laisser passer. Bien évidemment, il y a de nombreuses magouilles qui ne sont pas exposées au grand jour, tout le monde le sait, mais l'Akhtai - puisqu'il s'agit de son nom - tâche de se montrer sous un bon jour. Parce que, vous comprenez, cette île est hostile et l'Akhtai, dans sa grande bonté, envoie chaque jour de braves soldats pour protéger la veuve et l'orphelin. Et que tout cela a un coût. Si vous ne pouvez pas payer, pas grave, mais on prendra votre fils quand il pourra tenir une épée en échange. Sans le gouvernement, en même temps, il y aurait beaucoup moins de monde en train de travailler et le roi n'aurait personne à diriger.

A dire vrai, le bonheur ne doit pas réellement exister sur Heka. Mais, le pire, c'est que tout le monde s'en fiche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Quelques informations sur Heka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quelques souvenirs de fête ...
» INFORMATIONS INEDITES ! UN MESSAGE SPECIAL POUR TOUS LES NOUVEAUX CONVERTIS !
» Quelques compliments et une question.
» Des manières quelques peu cavalières. [Libre]
» quelques (nombreux) mois plus tard...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kwanita Dena ::  :: Règlement & Contexte-