Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen)
RSS
RSS
Partagez
 

 Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erudit
Messages : 95
Date d'inscription : 04/05/2013
Humeur : ðÐ

Feuille de route
Totem/Pouvoir:
Age du personnage:
Métier:
Eden Trees
Eden Trees
Erudit
MessageSujet: Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen)   Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen) Icon_minitimeMar 14 Mai - 23:00

Aesus… Majestueuse ville ayant su s’adapter à la nature tout en adoptant un côté « humain et civilisé », cité ayant plus ou moins bercé mon enfance, bien que je n’y vivais pas, mais je m’y rendais de temps à autre pour diverses raisons, courses, promenade, travaux… Autant de raisons qui font que je connais quand même cette ville, même si en relativisant, je n’y allais vraiment pas souvent, et jamais sans la permission de mon défunt mentor Týr. Cependant, en dehors de la ville, ma vie se limitait aux alentours de la ville, mais jamais je ne pus aller explorer les montagnes. Maintenant que je suis Erudit, et que je suis bien plus libre, je multipliais les excursions là-bas, grimpant chaque fois de plus en plus haut, et me disant chaque fois que ce n’était pas assez en contemplant la cité en contrebas. Cependant, je n’en sortais jamais intact, chaque passage m’apportait son lot de coupures, griffures, éraflures et autres joyeux détails, et j’étais rarement en mesure d’utiliser mon pouvoir pour me soigner là-haut, alors généralement je devais attendre d’être en bas. Et sinon, en quoi un Érudit, personne ô combien élevée dans les castes peut-elle se permettre des séances de randonnées et d’escalade plutôt que de faire ses recherches ? C’est très simple, si une forêt est un lieu empli de nature, une montagne, elle, est un havre de pureté, et plus elle est haute et inaccessible, moins la présence de l’homme de l’a perturbé, la laissant presque vierge de toute traces étrangères, c’est un lieu qui a su conserver sa beauté originelle, un endroit que je cherche donc à découvrir absolument, tant cela doit être enrichissant, et qui dit enrichissant dit recherches, sur la nature peut-être, mais chez moi, nature et magie sont étroitement liés, et découvrant l’un, j’approfondis l’autre. De plus, je ne connais pas vraiment les flux d’énergies qui circulent au somment d’une montagne, il est primordial pour moi d’en savoir plus à ce sujet.

La journée touchait à sa fin, alors que je me reposais dans une petite grotte assez agréable, dominant Aesus, en face à moi, le soleil devenu orange glissait lentement vers l’horizon. Le spectacle était sublime, de voir la somptueuse cité s’illuminer de feu au contact des rayons, projetant de grandes ombres qui se perdait au pied de la montagne. Pour ma part, même si l’idée e donnait envie, je ne continuerais pas cette nuit, je dois me reposer, et je ne suis pas assez expérimenté pour continuer dans le noir. Je mangeais un morceau de viande séchée, bu un peu d’eau puis soignais mes blessures au son de ma flûte, mon totem, puis m’endormis.

Dès l’aube, j’avais repris ma progression, et après plusieurs heures d’ascension, j’arrivais à une grande corniche. Subjugué par la vue, je décidais de prendre un peu de temps ici, de toutes façons, je pense que j’ai déjà bien avancé aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modo | Cheffe renseignements Wakanda | Seconde de James
Messages : 624
Date d'inscription : 06/05/2013
Localisation : Là où j'ai envie d'être~ ... Enfin ça, c'est quand je ne suis pas au bureau ou en mission. -sors-
Humeur : à faire du parapente ! ♫

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Phénix / Absorption de la chaleur ambiante
Age du personnage: 29 ans
Métier: Chef du service des renseignements de la section Wakanda
Sywen Edenhyde
Sywen Edenhyde
Modo | Cheffe renseignements Wakanda | Seconde de James
MessageSujet: Re: Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen)   Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen) Icon_minitimeVen 17 Mai - 8:42

L'air de la montagne est décidément le plus agréable de tous. Prenant une grande inspiration, Sywen laissa un sourire se dessiner sur son visage : cette région aux reliefs extrêmes était sa terre natale, cette fraîcheur environnante lui faisait donc le plus grand bien. Cette pureté aussi, autant dans l'air que dans le paysage : tout y était brut, inchangé. Le bleu de ses yeux rencontra celui, plus clair, du ciel quand elle les leva dans cette direction, laissant les rayons du soleil caresser sa peau. À cette altitude, l'astre diurne ne réchauffait pas énormément, mais la petite chaleur qu'il arrivait tout de même à faire parvenir était tout juste suffisante à rendre la température ressentie agréable. Son bain de soleil terminé, la jeune femme avait ensuite laissé son regard glisser en direction du contrebas. De là où elle était, on pouvait voir la ville qui l'avait vue grandir s'étendre. Aesus était grande, pourtant ceux qui l'avaient construite et ceux qui la construisaient encore faisaient attention à ce qu'elle s'adapte à son environnement montagneux sans y détonner. Pour notre randonneuse en herbe, la cité qui était entourée par la nature mais avait su s'y adapter sans la déranger était la plus belle qui soit.

Que faisait-elle donc en montagne alors qu'elle habitait désormais à Blaoria et travaillait pour l'organisation dirigeante de Dena ? Eh bien la jeune aux cheveux roses avait tout simplement négocié deux jours de vacances. Et, comme une fois sur deux quand on lui accordait ces temps-morts, elle avait décidé de rendre visite à son père. Le lendemain de son arrivée, Sywen s'était levée peu avant l'aube pour partir se promener dans les montagnes environnantes, une balade agréable et vivifiante qu'elle savourait actuellement. Il devait être encore assez tôt – enfin la matinée ne devait pas encore être terminée quoi –, quand elle décida de se poser quelques instants. La chance aidant, à ce moment-là elle se trouvait sur une corniche, pas assez haute pour présenter un danger de mort en cas de chute mais tout de même assez pour que ses chevilles protestent un peu dans ce même cas. S'asseyant sur le bord de cette dernière, les jambes dans le vide, la demoiselle entreprit de sortir un petit quelque chose à grignoter de son sac : un morceau de brioche, qu'elle picorait en profitant de la vue.

Toute concentrée que la jeune membre de Lohendra était sur le paysage, elle ne fit pas attention à ses affaires et ne put réagir assez vite quand l'emballage contenant le reste de sa brioche, posé sur son sac à côté d'elle, glissa. Lâchant un juron, elle ne put que suivre sa chute du regard, une chute qui fut amortie au dernier moment par... Le crâne d'un homme qui passait en-dessous pile à cet instant. Déjà que sans cela, la jeune femme s'était sentie idiote d'avoir pu laisser tomber la brioche, mais alors en plus il avait fallu que quelqu'un se la prenne sur la tête... Non mais vraiment, Sywen, fais plus attention bon sang !

-Désolée !

Lança-t-elle, assez fort pour que l'inconnu l'entende et porte son attention sur elle. Cela fait, elle le gratifia d'un sourire.

-Vous êtes... ? Excusez-moi mais, est-ce que je peux vous demander de garder ma brioche, le temps que je descende la chercher ?


[HRP : en espérant que ça te convienne ><]

_________________
"Je suis aussi prophète qu'une carotte !"
MERCI NOTHY POUR LE KIT ♥️
Dcs : Elliane Winterheart, Mérida Faithlin. Couleur : steelblue
Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen) Signa_Sywen

Spoiler:
 


Section Wakanda powa ! :
 


Dernière édition par Sywen Edenhyde le Lun 1 Juil - 16:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erudit
Messages : 95
Date d'inscription : 04/05/2013
Humeur : ðÐ

Feuille de route
Totem/Pouvoir:
Age du personnage:
Métier:
Eden Trees
Eden Trees
Erudit
MessageSujet: Re: Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen)   Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen) Icon_minitimeVen 17 Mai - 21:37

Je domine le monde, la plaine et la ville s’étendait à mes pieds, et je me sentais tellement bien, élevé dans les airs, au-dessus de tous les autres humains, je me sentais fort, je me sentais… Vivant…
Etant donné que j’avais trouvé cette corniche assez large, je décidai d’en profiter un peu pour étudier un peu les alentours. L’endroit où je le trouvais était majoritairement composé de pierre, avec un peu de végétation çà et là, et même un petit arbre qui a réussi à trouver suffisamment de terre pour grandir et survivre. Le ciel était magnifique, je ne pense pas que la pluie tombera aujourd’hui. Pourtant, je sentis néanmoins quelque chose heurter ma tête, trop gros pour être une goutte de pluie mais trop léger et mou pour être une pierre. Je regardai tout d’abord l’objet, c’était une… miche de briche. Étonné, je me demandais comment cela a bien pu arriver là, dans des montagnes isolées qui ne devaient pas voir souvent du monde. Je levai alors la tête vers l’endroit d’où semblait venir l’aliment, et je vis tout d’abord quelque chose de rose, des cheveux, et son propriétaire, ou plutôt sa, au vu de la taille de la chevelure et de la finesse de ses traits. Elle semblait un peu confuse, et prit la parole en première.

-Désolée !

De ? Ah oui, la brioche, ben pas de quoi, je pense que je me remettrai de mes blessures éventuelles. Quoi, il n’y en a pas ? Bon et ben c’est impeccable alors, donc pas de quoi s’excuser, et puis c’est un premier contact original avec une personne que l’on rencontre pour une première fois, ça change de ce que l’on peut voir habituellement au début, les phrases un peu gênés, les moments où on ne sait pas quoi dire… Non, là c’est direct, brioche, paroles, ça me plaît.

-Il n’y a pas de mal, j’espère juste que je ne vous l’ai pas trop abîmée.

Il faut dire que je dois avoir la tête plus dire qu’une brioche, du moins je l’espère du fond du cœur, le contraire serait problématique pour moi. Nouveau coup d’œil à la brioche, il y a en effet un creux, surement à l’endroit où ma tête a tapé, plus quelques salissures, alors je la pris et entrepris de la nettoyer du mieux que je le pouvais.

-Vous êtes... ? Excusez-moi mais, est-ce que je peux vous demander de garder ma brioche, le temps que je descende la chercher ?

Mais avec joie Madame… Je ne sais pas…

-Je m’appelle Eden, et vous ? Oui bien entendu, venez tranquillement, je ne la mangerais pas à votre place.

Faut dire aussi qu’elle avait l’air d’être bonne… La brioche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modo | Cheffe renseignements Wakanda | Seconde de James
Messages : 624
Date d'inscription : 06/05/2013
Localisation : Là où j'ai envie d'être~ ... Enfin ça, c'est quand je ne suis pas au bureau ou en mission. -sors-
Humeur : à faire du parapente ! ♫

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Phénix / Absorption de la chaleur ambiante
Age du personnage: 29 ans
Métier: Chef du service des renseignements de la section Wakanda
Sywen Edenhyde
Sywen Edenhyde
Modo | Cheffe renseignements Wakanda | Seconde de James
MessageSujet: Re: Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen)   Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen) Icon_minitimeMar 21 Mai - 8:48

Le ciel était dégagé à l'horizon et pourtant, quelque chose en était bien tombé... Était-ce le signe du début de la fin du monde ? Mais non, car ce n'était une météorite qui venait de tomber mais bel et bien la brioche de Sywen ! En voilà une belle preuve de maladresse, sauf qu'elle n'appréciait pas trop cela, paraître maladroite. C'est vrai quoi, ça faisait... Potiche inutile qui ne fait pas attention à ce qui l'entoure – c'était un peu tiré par les cheveux certes, mais c'était ainsi que beaucoup de gens, dont elle, pensent. Et c'était souvent associé à la faiblesse en prime, le tout formait la combinaison parfaite de l'apparence qu'elle détestait avoir. S'il n'y avait pas eu âme qui vive dans les parages pour être témoin de sa gaucherie encore, tout serait allé pour le mieux... Sauf qu'une personne était passée pile à se moment-là pour se prendre la brioche dans la figure. Enfin non, sur le crâne, ce qui n'était pas si loin. D'ailleurs, une chance pour lui que ce ne soit pas une météorite. M'enfin.
Dans ce genre de situation, certains se cachent en disant qu'ils ne l'avaient pas fait exprès – non pas que ça l'était ici hein. Mais hors de question pour la kwanita aux cheveux roses de faire cela. « Je ne l'ai pas fait exprès » revient à dire « je ne faisais pas attention » - ce qui était cas ici puisque son attention était portée à la magnifique vue que lui offrait l'altitude -, ce serait donc revenir à ce dont nous parlions quelques lignes plus haut.

Il existe aussi des gens qui s'énervent quand on leur fait malencontreusement atterrir des choses dessus. Très franchement la demoiselle avait du mal avec ceux-là, ils avaient trop tendance à tout rejeter sur les autres. Une chance que l'inconnu n'appartienne pas à cette catégorie, il était même plutôt sympathique puisqu'il déclara espérer que la brioche n'avait rien. Oh, si quelque chose arrivait à son casse-croûte elle s'en voudrait moins que si lui avait été blessé, encore heureux qu'il se soit pris quelque chose de mou sur la tête tiens. Par contre, dommage que l'emballage se soit envolé... Bref. Gaiement, Sywen lui répondit.

-Oh, ne vous en faites pas pour ça.

C'est vrai, ce n'était qu'une brioche après tout. Ce n'est pas comme s'il aurait commis un crime en l'amochant un peu. Cela pensé, elle demanda à l'inconnu de garder la miche le temps qu'elle descende mais ne savait pas comment l’appeler... Ah, Eden donc. C'est amusant, son nom de famille était Edenhyde, certaines coïncidences sont étranges.
Avant de dire qu'il ne piquera pas dans la brioche, le jeune homme lui demanda son nom.

-Je m'appelle Sywen. Puis elle continua sur un ton plus amusé. Et rien ne vous empêche d'en prendre un bout le temps que je descende.

Surtout que la jeune femme n'irait pas vérifier puisqu'elle aura le dos tourné. Mais bon même dans le cas contraire elle aurait dit la même chose, c'était un moyen de le remercier de garder la brioche en quelque sorte. Ensuite elle attrapa son sac et fit en quatrième vitesse le parcours qui allait lui permettre de rejoindre Eden, puis récupéra son casse-croûte une fois devant lui. Hé mais... Il était grand ! De sa position précédente la membre de Lohendra ne s'en était pas rendue compte, mais maintenant qu'ils étaient face à face c'était clair qu'il la dépassait bien d'une bonne tête, pourtant elle-même n'était pas vraiment petite. Cette remarque faite dans son for intérieur, elle reprit la parole.

-Vous aussi, vous vous promenez ? Que diriez-vous de faire un bout de chemin ensemble ?

Parce qu'avoir de la compagnie c'est bien, on peut discuter. Et puis Eden semblait loin d'être méchant. Ensuite, Sywen fit quelques pas sur le sentier et vit l'emballage de sa brioche, accroché à la paroi de la corniche au bord de laquelle elle était assise peu de temps auparavant. Eh bien en voilà une chance, elle le récupéra donc puis remit la miche dedans et hop, c'était parti pour une bonne marche.  

_________________
"Je suis aussi prophète qu'une carotte !"
MERCI NOTHY POUR LE KIT ♥️
Dcs : Elliane Winterheart, Mérida Faithlin. Couleur : steelblue
Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen) Signa_Sywen

Spoiler:
 


Section Wakanda powa ! :
 


Dernière édition par Sywen Edenhyde le Lun 1 Juil - 16:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erudit
Messages : 95
Date d'inscription : 04/05/2013
Humeur : ðÐ

Feuille de route
Totem/Pouvoir:
Age du personnage:
Métier:
Eden Trees
Eden Trees
Erudit
MessageSujet: Re: Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen)   Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen) Icon_minitimeDim 26 Mai - 21:04

La brioche tombée sur ma tête me rappela que j’avais assez faim, bien que j’ai mangé il n’y a pas tant de temps que ça, mais il faut dire qu’escalader une montagne creuse l’appétit, si bien que je serais prêt à constamment manger en faisant ma petite escapade. Cependant, je n’y toucherais pas, si je dois en manger, ce sera elle qui m’en donnera ou alors je prendrais de mes rations, je n’aime pas me servir dans la nourriture des autres car je ne la mérite pas.

-Oh, ne vous en faites pas pour ça.

Oh ben si quand même, c’est ma tête qui l’a abîmé, je suis devenu responsable de l’état de cette brioche, et je devais tout faire pour être sûr qu’elle reste consommable. Bon oui, j’exagère, je n’y suis clairement pour rien en réalité, mais ça m’amuse de prendre soin d’un morceau de viennoiserie, bien que ce ne soit pas quelque chose de vivant enfin je crois, j’avoue ne m’être jamais posé la question, m’entends-tu petit morceau de brioche ? Non ? C’est bien dommage, ça aurait été surement très instructif de parler avec de la nourriture, mais il ne me répond pas, alors j’en déduis qu’il n’est pas vivant… Sauf que les arbres non plus ne me répondent pas quand je leur parle, mais eux émettent une énergie, alors que la brioche non, en revanche il émane d’elle une délicieuse odeur.

Sinon elle me disait qu’elle s’appelait Sywen, et me dit en souriant que si le cœur me le disait, je pouvais prendre un bout de brioche le temps qu’elle redescende. Offre tentante, mais j’y résiste, autant attendre qu’elle soit à mes côtés pour en manger un morceau, c’est plus conviviale.
Puis la jeune fille couronnée de rose descendit à mon niveau, par rapport à la montagne, pas à la taille, pour ça il aurait mieux fallut qu’elle reste là-haut étant donné que je devais faire au moins une tête de plus qu’elle. Bon d’accord, c’est méchant, mais à la base c’est fait pour être amusant, et comme c’est une réflexion que je garde pour moi, elle n’en verra que mon sourire amusé. Je rendis alors la brioche cabossée mais entière à sa jolie propriétaire, car oui elle était jolie, et lui adressant un petit sourire. Elle prit alors la parole.

-Vous aussi, vous vous promenez ? Que diriez-vous de faire un bout de chemin ensemble ?

Je n’y vois pas d’objection, surtout si elle va vers le haut, mais de toutes manières si elle redescend ce n’est pas un problème car j’étais partis à la base pour faire demi-tour maintenant, alors dans les deux cas je ne risque pas d’être déçu.

-Eh bien, c’est une bonne idée, vous allez vers le haut ou vers le bas ?

Parce que oui, si pour moi, la direction à prendre n’avait pas d’importance, il en était peut être autrement pour elle, d’ailleurs je ne sais pas ce qu’elle fait ici, pourquoi est-elle venue, et puis en fait je n’ai qu’à lui demander ce sera plus simple. En attendant, elle avait récupéré l’emballage de la brioche qui s’était envolé lors de sa chute et s’était accroché à la paroi de la montagne.

-Et pour savoir, qu’êtes-vous venu faire ici ?

Oui bon, j’ai posé ma question un peu à la façon interrogatoire, mais c’était réellement à titre purement informatif, ça n’avait en réalité aucune importance capitale pour moi, c’était… pour engager une conversation…

_________________
Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen) Tumblr_md8a896YfN1qii9kuo1_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modo | Cheffe renseignements Wakanda | Seconde de James
Messages : 624
Date d'inscription : 06/05/2013
Localisation : Là où j'ai envie d'être~ ... Enfin ça, c'est quand je ne suis pas au bureau ou en mission. -sors-
Humeur : à faire du parapente ! ♫

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Phénix / Absorption de la chaleur ambiante
Age du personnage: 29 ans
Métier: Chef du service des renseignements de la section Wakanda
Sywen Edenhyde
Sywen Edenhyde
Modo | Cheffe renseignements Wakanda | Seconde de James
MessageSujet: Re: Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen)   Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen) Icon_minitimeMer 10 Juil - 21:28

On pouvait faire des rencontres n'importe où et de beaucoup de manières différentes. Par exemple, on pouvait faire tomber sa collation de randonnée sur la tête d'un homme qui n'avait absolument rien demandé. Au moins c'était orignal et puis, la cible involontaire de la chute ne semblait pas l'avoir mal pris. Bon, en même temps, il y avait pire que de se prendre quelque chose d'aussi dangereux sur la tête quand même... Eh oui, c'est dangereux de se prendre une brioche ! Elle peut très bien rebondir et finir par terre pour que vous marchiez dessus et glissiez... Et paf, une fracture du crâne. Vous ne l'aviez pas vu venir, venant d'une petite viennoiserie à l'air innocent et délicieux, si ? Haha, le danger n'est pas toujours là où on l'attend.
Mais heureusement pour Sywen, qui venait de faire dans l'original comme premier contact en employant involontairement la méthode sus-citée, ce scénario catastrophe ne se produit pas. Surtout qu'en pleine montagne, l'homme aurait pu carrément faire une chute libre dans le vide.

Mais il arrêta plutôt celle de la brioche, puis s'était montré plutôt sympathique en acceptant de ne pas bouger pendant qu'elle descendait de son perchoir. Une fois face à face ils avaient tranquillement commencé une conversation et semblaient bien s'entendre, au premier abord. Bon, la demoiselle s'était bien demandé le pourquoi du comment du sourire amusé d'Eden quand elle se planta devant lui, mais ce n'était pas d'une importance capitale si ? Si ça se trouve, il s'amusait juste de leur différence de taille qu'elle-même avait relevée. Elle préféra donc proposer de faire un bout de chemin ensemble, puisqu’ils semblaient tous les deux se livrer aux joies de la randonnée. À la question du jeune homme, notre kwanita aux cheveux roses pointa la direction du sommet avec un sourire digne d'un enfant pendant son premier parc d'attraction.

-Vers le haut !

C'est alors qu'elle se demanda si lui n'était pas parti pour retourner à Aesus... Ce serait une fin prématurée, dommage quand ils s'entendaient assez bien. Avec une mine interrogatrice et guetteuse, elle reprit un peu de son sérieux.

-Et vous ?

Bonne nouvelle, lui aussi voulait continuer l’ascension. Ils se mirent donc en route d'un pas tranquille et, rapidement, Sywen retrouva l'emballage de sa brioche. Pratique, pour ranger celle-ci. Quand ils reprirent leur progression, Eden demanda ce qu'elle était venu faire dans le coin, ce à quoi elle répondit en se concentrant sur ses pieds.

-Je suis juste venue me promener. La montagne, il n'y a rien de mieux. Et vous alors, vous aussi vous êtes venu admirer le paysage ?    

Ils venaient de passer une petite zone escarpée, elle put donc se redresser et le regarder en reprenant la parole.

-pourquoi ne pas se tutoyer ? Je suis d'Aesus. Et toi ?

Le tutoiement, c'est bien non ? En tout cas, préciser sa ville natale n'était là que pour faire la conversation et expliquer un peu son amour pour la montagne et l'air frais.

Par la suite, ils continuèrent leur escalade en passant par des zones de plus en plus difficiles à franchir. Son souffle se faisait court de par son activité physique intense et le rareté croissante d'oxygène, mais la jeune femme était bien déterminée à continuer tout en parlant avec Eden.
Ils arrivèrent finalement au niveau des premières neiges qui avait au moins pour avantage d'être plate, et elle prit les devants gaiement avant de se retourner pour avancer tout en regardant son interlocuteur, qui était juste derrière. Mais notre membre de Lohendra avait oublié que le terrain n'était pas aussi sûr qu'il n'y paraissait et fut surprise de se sentir... Tomber. Son pied s'était enfoncé dans la fine couche de neige et le reste de son corps avait suivi le mouvement vertical vers le bas.
Elle venait de tomber dans une crevasse, et en prime, les chutes de neige autour des rebords avaient entraîné Eden à sa suite.
Quelque peu sonnée, Sywen  -qui avait atterri à plat ventre- se redressa en se tenant son crâne douloureux.

-Aille... Ça va ?

Puis elle regarda vers le haut pour estimer la hauteur de leur chute. Quelques mètres, trop pour qu'une personne seule puisse s'en réchapper mais, à deux, c'était peut-être faisable. Adressant un regard résigné à son compagnon d'infortune en lâchant un petit soupir, elle posa la question fatidique :

-Bon alors... on fait comment ?

Au pire, leurs gabarits respectifs faisaient que la demoiselle pourrait aisément grimper sur ses épaules pour sortir puis soit tenter de le tirer de là, soit aller chercher de l'aide.

[HRP : en espérant que ça t'ira, désolée c'est un peu bâclé ;;]

_________________
"Je suis aussi prophète qu'une carotte !"
MERCI NOTHY POUR LE KIT ♥️
Dcs : Elliane Winterheart, Mérida Faithlin. Couleur : steelblue
Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen) Signa_Sywen

Spoiler:
 


Section Wakanda powa ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erudit
Messages : 95
Date d'inscription : 04/05/2013
Humeur : ðÐ

Feuille de route
Totem/Pouvoir:
Age du personnage:
Métier:
Eden Trees
Eden Trees
Erudit
MessageSujet: Re: Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen)   Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen) Icon_minitimeLun 23 Sep - 2:10

Je passai un agréable moment en compagnie de Sywen, elle et moi parlions de tout et n’importe quoi, de nous, ce que nous faisions dans la vie, ce que nous aimions bref, comme deux personnes que faisaient connaissance, en plus, elle allait aussi vers le sommet de la montagne, impeccable, nous pouvions rester ensembles plus longtemps. Ainsi, nos conversations pourraient continuer encore et encore.

-Moi aussi, le sommet m’attire, la vue doit y être magnifique.

En même temps elle était déjà à couper le souffle ici, alors qu’est-ce que cela devait être tout en haut…
Elle m’expliquait ensuite qu’elle était venue ici pour se promener, car pour elle, la montagne était ce qu’il y avait de mieux. Pour ma part, j’approuvai ses dires, mais je connaissais encore mieux pour ma part, même si je devais être le seul à penser ça, mais les montagnes des régions glacées étaient pour moi les plus belles de Dena, même si je suis natif de la région d’Aesus, à moins que ce ne soit qu’une illusion créée par le fait que ma fiancée soit de ces régions, je ne sais pas, mais à chaque fois que je m’y rend, je suis toujours subjugué par tant de majesté venant de ces montagnes blanches et scintillantes. Enfin les montagnes d’Aesus n’avaient cependant rien à leurs envier, car elles évoquaient bien plus la vie et la prospérité que les régions froides de Dena.

-Et vous alors, vous aussi vous êtes venu admirer le paysage ?

Moi ? Eh bien moi je suis ici pour diverses raisons tel que le dépassement de moi-même ou encore oui admirer les paysages et aussi pour ma philosophie de vie, celle qui, pourrait-on dire, prône le retour aux sources, à un monde de liberté. Je pense, enfin j’espère qu’un jour nous aurons atteint un niveau technologique, de connaissance et de maturité suffisant pour briser toute organisation sans que cela n’ait d’impact néfaste, au contraire, chacun vivrait comme il le souhaite, pouvant porter son totem où il le souhaiterait, car oui, je suis également contre la règle qui interdit le port des totems en ville. Je veux dire, si quelqu’un a un éléphant comme totem il est clair qu’il ne peut pas l’emmener en ville, mais vraiment, la majorité des totems que des habitants sont de petits objets, et il n’y a aucune différence à porter eux ou un médaillon toléré, si ce n’est que ce dernier bride trop le pouvoir à mon goût… Alors oui, il y a aussi le problème de sécurité, d’où le fait qu’il faudrait être certain du niveau de maturité des Hommes…

-Entre autres oui, je suis aussi venu pour m’éloigner un peu de la civilisation, j’aime la nature voyez-vous, et de temps à autre, enfin le plus possible à vrai dire, je me retranche dans cette dernière, en tant que simple créature vivante, rien d’autre.

Je vais surement passer pour un fou mais tant pis, j’assume pleinement ma façon de penser, car c’est grâce à elle que je me sens, différent, que je me sens moi…

 Par la suite, Sywen proposa de nous tutoyer, une bonne idée, et me disais qu’elle venait d’Aesus. Tient ? Elle aussi ? Alors elle ne doit pas forcément trouver que mon discours est celui d’un homme qui aurait consommé trop de drogue, je l’espère en tout cas… Enfin concrètement je ne viens pas d’Aesus mais de Blaoria, mais j’y ai presque grandi, et dans mon esprit, je viens de là-bas malgré tout…

-Et toi ?

-Moi ? Eh bien, je viens de la capitale, je suis un Érudit, mais j’ai grandi en périphérie d’Aesus, alors dans mon cœur, c’est comme si j’avais toujours vécu là-bas.

Nous continuâmes à marcher quand je me disais que je ne savais toujours pas qui elle étair, enfin, ce qu’elle faisait.

Et toi ? Que fais-tu ?

Elle n’eut pas le temps de me répondre, déjà que moi j’eus juste le temps de poser ma question… Avant de basculer. Où ? Aucune idée, mais par reflexe je fis un salto et retomba sur mes jambes fléchies. Ma nouvelle amie elle s’était un peu plus mal réceptionné, sur le ventre et sa tête semblait touchée vu comment elle se la massait. Elle prit cependant la parole.

-Aille... Ça va ?

Ah bah moi oui très bien, je venais enfin de comprendre où nous étions tombés mais physiquement tout va bien.

-Mmmh… Je te retourne la question, je suis atterri sur les jambes, mais toi… rien de cassé ? Et ta tête ?

Elle me demandait alors ce qu’on faisait. Bon, la hauteur est juste trop haute pour se hisser seul, et vu son gabarit, elle ne pourrait ni me porter, ni me hisser, en gros je resterai là seul, et même si elle me disait qu’elle irait chercher des secours, je préfère ne prendre cette option qu’en dernier recours. Cependant, la crevasse, car s’en était une, avait l’air de se prolonger. De ma main, je lui montrai la direction.

-On continue ?


color:
 

_________________
Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen) Tumblr_md8a896YfN1qii9kuo1_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modo | Cheffe renseignements Wakanda | Seconde de James
Messages : 624
Date d'inscription : 06/05/2013
Localisation : Là où j'ai envie d'être~ ... Enfin ça, c'est quand je ne suis pas au bureau ou en mission. -sors-
Humeur : à faire du parapente ! ♫

Feuille de route
Totem/Pouvoir: Phénix / Absorption de la chaleur ambiante
Age du personnage: 29 ans
Métier: Chef du service des renseignements de la section Wakanda
Sywen Edenhyde
Sywen Edenhyde
Modo | Cheffe renseignements Wakanda | Seconde de James
MessageSujet: Re: Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen)   Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen) Icon_minitimeLun 21 Oct - 11:54

Plus haut, encore plus haut, toujours plus haut. En général un état d'esprit pareil était assimilé à l'ambition, sauf que Sywen n'avait pas vraiment de cette chose qui pouvait pousser les gens à se marcher dessus. Oh quand elle voulait quelque chose elle se débrouillait pour l'obtenir, mais au final c'était plus son obstination qu'autre chose. Si la demoiselle était ambitieuse, voilà un petit bout de temps qu'elle aurait cherché – ou tout du moins commencer – à gravir les échelons dans sa section. Autant le dire, elle était actuellement au plus bas de la hiérarchie, une simple agente – même si, pour sa plus grande surprise et grâce à une décision subite prise arbitrairement par son chef James Ruthel, cela ne devait pas durer encore longtemps. Non, si notre jeune kwanita voulait continuer son ascension dans les montagnes qui bordaient Aesus,  c'était par simple envie. On devait se sentir bien, tout là-haut, non ? La vue devait être à couper le souffle – sa ville natale lui apparaîtrait pour la première fois vraiment petite –, l'air devait être incroyablement pur bien que frisquet, on éprouvait certainement un sentiment de liberté et d'accomplissement. Sans oublier que le tout devait être accompagné par un beau pic d'adrénaline, or c'était bien ce qu'elle recherchait en se lançant régulièrement dans des aventures risquées alors qu'elle n'était pas suicidaire – loin de là, de par son vécu.

Mais si se lancer des sortes de défis personnels au goût douteux l'amusait, faire une randonnée entre des reliefs extrêmes était tout de même plus amusant quand on était accompagné. Et à ce propos, Sywen eut la chance pendant sa balade de tomber sur un jeune homme qui lui annonça assez rapidement être attiré par le sommet – ce qui tombait plutôt bien. Une fois lancés dans leur petite entreprise elle apprit qu'Eden était venu dans ce recoin montagneux pour des raisons dignes d'un homme proche de la nature et qui a conscience de l'essence « animale » de l'Homme, ce qui fit la fit sourire. Ce genre de personnage était plutôt rare - surtout à Blaoria en fait, c'était une mentalité que les citadins finis de la capitale ne comprenaient pas forcément. C'était encore une de ces différence avec Aesus, qui s'était développée tout en harmonie avec son environnement naturel assez rude. Ce que la Lohendra en pensait ? Oh, sa mentalité se rapprochait plus de celle de sa ville natale que de celle de la grande cité, même si elle résidait depuis trois ans dans cette dernière. Ses racines seront toujours situées dans ces grands espaces au relief inégal. Et puis, pour quelqu'un que les gens agaçaient facilement, s'en éloigner un peu de temps en temps permettait de se soulager, ce qui était encore plus vrai quand on faisait une activité sportive au passage car celles-ci permettaient d'encore mieux s'aérer l'esprit.

-Je vous comprend, dit-elle dans un petit rire. La société peut rapidement devenir étouffante.

Ou la civilisation comme il disait, les deux voulant dire à peu près la même chose, surtout à cette époque.
Par la suite ils se mirent à employer le « tu » pour se désigner l'un l'autre et, au passage, le jeune homme lui dit être un érudit qui avait grandi en périphérie d'Aesus et considérait celle-ci comme sa commune d'origine, bien qu'il habite désormais à Blaoria. Leurs cas étaient similaires donc, certainement qu'ils pourraient s'amuser à boire un verre ensemble de temps en temps dans la capitale tout en évoquant la cité des montagnes et sa magnificence. Quant au fait que son partenaire de randonnée du jour soit un érudit, des quelques informations qu'il lui avait fournies sur lui-même Sywen se disait que ça lui allait plutôt bien, de chercher à percer les mystères qui nous entouraient – parfois sans qu'on n'y prête une quelconque attention ou même qu'on les remarque.

Cela dit Eden lui retourna la curiosité et la jeune femme s'apprêtait à lui répondre, seulement elle avait commis l'énorme erreur d'oublier les dangers de la montagne – et en prime pour que ceux qui la connaissaient lui rient bien au nez quand ils apprendront l'anecdote, elle était tournée vers son interlocuteur à ce moment donc ne faisait pas du tout attention à ce qui se passait dans la direction où ses pieds la dirigeaient à reculons. « Tu l'as bien cherché » qu'ils diront, ce qu'ils ne se permettront que parce que la kwanita aux cheveux roses avait survécu et en espérant bien que son aventure lui servira de leçon. Vraiment, l'attention était parente de sûreté.
Bref, nos deux protagonistes s'étaient retrouvés dans une crevasse qui avait échappé à leur attention grâce au fin manteau de neige qui la recouvrait. L'effet de surprise avait empêché notre Edenhyde de se réceptionner correctement, ce qui ne sembla pas être le cas de son ami quand elle lui demanda comment il se portait. Il sembla quelque peu inquiet de la voir se tenir le crâne, mais elle le rassura rapidement en employant un ton assuré tout en se relevant.

-Ne t'en fais pas, j'ai simplement été surprise, ça plus la chute et le choc à la réception, ça m'a un peu étourdie.

Le tout en retrouvant le sourire, puis son regard s'était porté vers le haut du piège naturel pour juger la gravité de la situation. Elle estima qu'ils avaient parfaitement leurs chances de s'en sortir – la paroi ne faisait pas non plus une centaine de mètres, tant mieux d'ailleurs car leur chute aurait fait plus de dégâts –, avant de demander à Eden ce qu'il en pensait. Il proposa en faisant un signe de la main de suivre la crevasse, ce à quoi sa première réponse fut un acquiescement : au moins ainsi ils seraient deux, c'est toujours un avantage lors de situations comme celle-ci.

-Allons-y ! Elle ajouta ensuite sur le ton de l'humour. Et si jamais tu as un petit creux, j'ai encore de la brioche à revendre.

La demoiselle réajusta alors son sac sur ses épaules d'un geste souple, suite à quoi le duo se mit en route. Mais maintenant qu'ils avaient décidé de leur action, qu'ils étaient sûrs d'aller bien, qu'ils étaient au calme et le silence n'étant pas forcément agréable, Sywen répondit à la question qu'Eden lui avait posé avant qu'ils ne se retrouvent dans ce fossé.

-Pour reprendre là où nous nous sommes arrêtés, je travaille pour Lohendra, dans sa section chargée de protéger et d'aider les Wakanda. J'habite donc à Blaoria désormais mais je suis aussi plus attachée à Aesus, c'est une ville magnifique. Elle inclina ensuite la tête tout en portant les yeux sur Eden. C'est ton affection pour la nature qui t'a poussé à devenir un érudit ? Ou ta curiosité ?

Parce qu'elle savait que ces encyclopédies étaient de vrais curieux. Et évidemment, elle n'excluait pas la possibilité que les deux raisons soient en cause dans l'orientation professionnelle qu'avait choisi son compagnon d'infortune.

_________________
"Je suis aussi prophète qu'une carotte !"
MERCI NOTHY POUR LE KIT ♥️
Dcs : Elliane Winterheart, Mérida Faithlin. Couleur : steelblue
Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen) Signa_Sywen

Spoiler:
 


Section Wakanda powa ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen)   Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pokémon Soleil & Pokémon Lune
» LE SOLEIL D'AUSTERLITZ - 1805
» Un stade de Football à cité Soleil...
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Toi, moi et le soleil. [PV : Lumizur ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kwanita Dena ::  :: Aesus :: Montagnes-
Plus haut, plus près du soleil et de la lune (Sywen) 1406414697-part